Portugal Fashion de Storytailors à Susana Bettencourt, récap' du jour 1

par

Au Portugal se tient une Fashion Week plus confidentielle, ou l'artisanat et la créativité locale sont mis à l'honneur de Lisbonne à Porto. Retour sur le premier jour de Portugal Fashion

La semaine de la mode parisienne a laissé sa place à la 38ème édition de Portugal Fashion, événement de mode portugais plus confidentiel qui souffle cette année son vingt-et-unième anniversaire. Comme le veut la tradition, c'est dans la capitale que les festivités commencent, avant de se poursuivre à Porto. En ce premier jour de Portugal Fashion, le superbe Couvent de Beato accueille les premiers défilés. Dans cet édifice de pierre surmonté d'une verrière pyramidale, des créateurs et jeunes designers présentent leur collection Automne-Hiver 2016/2017, démontrant à leur tour le savoir-faire portugais et le dynamisme de la filière locale. La marque Storytailors choisit, elle, de nous raconter une histoire fantastique, un conte dénué de princesses et fées mais où le personnage est bel et bien un contrebandier de créativité. Le duo Joao Branco et Luis Sanchez ne se laisse effectivement pas enfermer dans une mode conventionnelle : les corps osent des volumes maxi, des superpositions qui les noieraient presque mais il n'en est rien, la femme Storytailors imaginées comme un loup de mer peut compter sur sa capuche oversized pour la protéger du vent maritime, et ses vêtements imprimés qui suggèrent écailles et coquilles pour l'empêcher de sombrer.

Portugal Fashion de Storytailors à Susana Bettencourt, récap' du jour 1 - photo
Portugal Fashion de Storytailors à Susana Bettencourt, récap' du jour 1 - photo

La jeune marque HIBU, qui défilait dans le cadre du programme de soutien et promotion des jeunes créateurs, présentait pour sa part une collection marquée par la dualité, caractérisée par les personnalités et inspirations diverses de son duo Marta Conçalves et Gonçalo Pàscoa. Si influences sombres et sportives s'alternent, avec de grandes parkas, des sweats oversized en néoprène et de grandes parkas portées comme des robes qui donnent l'impression que les corps se décharnent, l'idée de destruction et de confusion des genres constitue le fil rouge de la jeune marque. Chez Susana Bettencourt, changement total d'univers puisque la noirceur et l'innovation d'HIBU se retirent pour laisser place à une collection régressive, comme dessinée par la main innocente d'un enfant qui joue de ses crayons de couleur pour esquisser des formes primaires. Au-delà des associations de couleurs, la collection Automne-Hiver 2016/2017 nous emmène en voyage, avec des mailles frangées et volumes oversized qui ne sont pas sans nous rappeler les vêtements traditionnels péruviens.

Portugal Fashion de Storytailors à Susana Bettencourt, récap' du jour 1 - photo
Portugal Fashion de Storytailors à Susana Bettencourt, récap' du jour 1 - photo

C'est la maison Alves Gonçalves qui clôture cette première journée de Portugal Fashion à Lisbonne, avec une fois de plus une collection manichéenne. Tout au long du défilé, le duo portugais met un point d'honneur à contraster chaque silhouette, entre féminité et masculinité, matériaux ternes contre matériaux brillants, looks oversized et tenues plus longilignes. Les tissus, choisis avec soin, témoignent d'une femme sophistiquée et audacieuse, avec du vernis, des sequins, des matières iridescentes mais aussi du velours et de jolies dentelles. Aussi féminine et rock'n'roll que la collection Rochas Automne-Hiver 2016/2017 présentée à la Fashion Week de Paris, la ligne Alves Gonçalves habille les femmes modernes et urbaines qui aiment prendre des risques et sortir du lot, tout en embrassant leur féminité et en conservant leur élégance. Un show qui termine en fanfare ce premier jour de Portugal Fashion, et qui donne le ton pour la suite de cette intense semaine de la mode.