Pourquoi la vie des influenceuses voyage n'est pas aussi cool qu'elle laisse paraitre

par

La vérité qui se cache derrière ces clichés pimpants n'est pas aussi glorieuse...

Instagram ? Une bonne soupape de décompression, un bon moyen de s'inspirer et de s'évader. Seulement, les mauvais jours, vaut mieux laisser l'appli en mode OFF. Non, parce qu'on devient vite super méga irritables. Entre les Influenceuses hyper bien gaulées (et retouchées) qui nous complexent, la tête de notre ex qui se glisse dans notre feed façon Ninja ou les derniers trips des Influences voyage mitraillés en masse, on est au bord du burn out. Pourtant, sous la couche de filtres, ces photos qui envoient du rêve cachent en réalité une réalité moins pimpante. Et voici 10 secrets bien gardés des Influenceuses voyage qui vont probablement te faire poser un tout autre regard sur leur métier de rêve. 

#1 Elles n'ont pas de point de chute

Sans cesse sur les routes, beaucoup d'Influences voyage ne possèdent pas leur propre appartement. Leur chez soi ? Il se tient dans une petite valise qu'elle trimballe aux quatre coins du monde. On a connu pire comme statut de homeless ceci dit...

#2 Elles passent un temps infini à retoucher leurs photos

Bon, on se doutait bien que le soleil n'était pas toujours avec elle, que la mer n'était à tous les coups aussi transparente et que les façades d'immeubles n'étaient pas aussi clinquantes mais on ignorait que chaque post nécessitait au moins 30 minutes de retouche. Le plus souvent avec des logiciels professionnels pour garantir un effet "Wahou" sans précédent. 

#3 Elles font des revenus à six chiffres

OK, là, on est toutes jalouses. En moyenne, une Influence voyage aux milliers et milliers d'abonnés peut générer entre 100 000 et 500 000$ de chiffres d'affaire chaque année. Seulement, la plupart affirme que si elles n'étaient pas rincées en cadeaux et ne se faisaient pas invitées partout (hôtels, restaurants etc.), elles n'auraient pas les moyens de s'offrir le style de vie qu'elles érigent

#4 Leurs trips ne sont pas des vacances

On les voit H24 se prélasser au soleil, à siroter des cocktails sur des plages de sable fin. Pourtant, non, elles ne sont pas en vacances 7/7j. Séance shooting qui s'étale toute la journée, retouche de photos, soirées mails, négociations de contrat, leurs journées ne se résument pas à la farniente sur un hamac à Copacabana. Loin de là...

#5 Elles se lèvent aux aurores pour obtenir la plus belle lumière

Certes, les filtres existent mais rien ne remplace une belle lumière naturelle. Pour la choper, les filles se lèvent vers 5h du matin. Juste assez tôt pour poser devant un ciel doré, avec le soleil qui se lève en arrière-plan. De même, se lever aux aurores est un excellent moyen d'éviter les touristes (qui gâchent souvent nos belles photos de vacances à nous aussi). Bons tips ! 

#6 Les tenues avec lesquelles elles posent ne leur appartiennent pas

Qui n'a pas déjà bavé devant la tonne de fringues des Influenceuses (qui ne posent jamais avec le même jean, la base quoi) ? Seulement, il faut savoir que la plupart des fringues dans lesquelles elles posent ne leur appartient pas. Elles les commandent généralement à des marques qui leur prêtent gentiment (en échange d'un post à plusieurs milliers de dollars). Bon, bien-sûr, si la meuf veut garder les fringues parce qu'elle a eu un coup de coeur, on pense que la négo' n'est pas hyper compliquée. Ah et on oubliait : ça leur arrive très souvent de changer plusieurs fois de tenues par jour (looks qu'elles assortissent soit dit en passant à la ville qu'elles explorent). Ca a de la suite dans les idées une Influenceuse quand-même...

#7 Elles se trimballent une quantité incroyable d'accessoires

Une jolie photo, ça se travaille. Parce que ce n'est pas tout de poser devant des chutes d'eau en furie, se mettre en scène est également hyper important. Pour ce faire, les Influenceuses voyage ne reculent devant rien : chapeaux, lunettes de soleil, cocktails, pots de fleurs, bougies et tout ce qui peut servir à upgrader une photo, elles étudient le potentiel instagrammable de chaque objet (qu'elle trimballe en triple pour chaque trip). 

#8 Elles connaissent elles aussi des galères

Sur leur compte Instagram, tout parait tout beau, tout rose. Pourtant, les aléas du quotidien, elles connaissent aussi. Louper le vol d'un avion, des valises qui se perdent, se faire voler leurs affaires sur la plage. Sauf qu'évidemment ça, elles ne nous le montrent pas. 

#9 Quand elles sont à bout, elles prennent de VRAIES vacances

Difficile à croire mais même les Influenceuses voyage frôlent la crise de nerfs par moment. Alors que de notre côté, on rêve d'être catapultée sur une chaise longue au bord de la mer quand on croule sous les mails et les dossiers à boucler, elles fantasment sur des vacances au calme, qui n'incluent pas placement de produit, hashtags et course aux likes. 

#10 Leurs proches leur manquent tout le temps

Avec un train de vie comme le leur, difficile de passer du temps avec leurs proches aussi souvent qu'elles le voudraient. Le revers de la médaille vous me direz...

Alors, toujours envie d'être une Influenceuse voyage ? 

Source : Shoko/cosmopolitan.com - Crédit : Unsplash - Kinga Cichewicz