Voilà pourquoi on reprend du poids après un régime, et quoi faire pour éviter ça

par

L'effet yoyo, tu coco ?

Les régimes restrictifs ne sont pas seulement mauvais parce qu'ils induisent des carences en nutriments et mettent en danger la santé (maux de tête, ralentissement du rythme cardiaque...) : les régimes drastiques sont aussi la pire chose à faire lorsque l'on veut perdre du poids et le stabiliser sur le long terme ! Tout le monde le sait et l'a peut-être expérimenté : l'effet yoyo est l'apanage des régimes restrictifs mais parce que l'on ne sait pas bien pourquoi on reprend du poids après un régime, peu de personnes ont vraiment retenu la leçon et continuent de ce fait à s'affamer pour perdre du poids. La rédac' de Shoko s'est penchée sur ce grand point d'interrogation qui règne sur la (re)prise de poids après un régime et t'explique pourquoi ce n'est surtout pas viable de te priver pour maigrir.

fille,bombers,manger,nourriture

Les premières semaines d'un régime drastique, tu observes généralement une perte de poids spectaculaire : tu es ravie de voir tes restrictions payer autant et tu continues donc sur ta lancée. Et puis vient rapidement l'effet plateau après avoir perdu 4 ou 5 kilos, cette période où tu ne sembles plus perdre un gramme. Conséquence de cette stagnation ? Tu poursuis ton régime avec davantage d’aplomb (si tu n'as pas abandonné avant) aka en te restreignant plus encore : ce soir, c'est eau citronnée au menu.

Un métabolisme en berne

Et dans ton corps, c'est panique à bord. Au début, tu perdais tu poids car ton métabolisme fonctionnait plutôt correctement. Mais en ingurgitant toujours moins de calories, ton corps a commencé à fonctionner au ralenti - tes muscles se sont mis au repos, ta digestion s'est détériorée, ton tonus aussi et ton organisme a cessé de brûler des calories, histoire de s'économiser un peu et de ne pas mourir, en gros. Pendant des semaines voire des mois, tu n'as pas apporté à ton organisme la quantité de calories nécessaire à son bon fonctionnement, d'où le ralentissement de tes fonctions vitales et de ton métabolisme.

Le retour de bâton

Et puis du jour au lendemain sûrement, parce que tu étais contente ou lassée du poids atteint, tu as repris une alimentation normale. Et sans aller jusqu'à manger des burgers ou des pizzas, tu as repris du poids, peut-être même pris plus de kilos que tu n'en avais perdus. Et pourquoi donc ? La réponse, nous l'avons donnée plus haut : parce que ton métabolisme était en berne et ton corps était en mode sommeil !

A cause de ce régime drastique, ton organisme brûlait si peu de calories qu'il s'est senti dépasser lorsque, du jour au lendemain, tu en as consommé en plus grandes quantités. Il n'a pas réussi à brûler les calories, et elles se sont accumulées. Aussi, face à cet apport calorifique plus important, ton organisme a fait des provisions : il a manqué de tellement de choses pendant plusieurs semaines qu'il a constitué des stocks dans le but de compenser une potentielle privation future. Coucou le retour des graisses et la formation de cellulite !

Comment éviter l'effet yoyo ?

Mais alors, comment faire pour perdre du poids et se stabiliser après un régime, si le retour de bâton est si violent ? La première chose à comprendre est la notion de métabolisme de base, et de calories à ingérer. Il te faut calculer ton métabolisme basal propre à toi-même, et tracker ta consommation de calories quotidienne en t'assurant qu'elle est à peine plus faible (1300kcal/jour au lieu de 1500kcal par exemple) pour ne pas ralentir le fonctionnement de ton organisme. Aussi, est-il utile de rappeler que les calories ingérées se doivent d'être de qualité, autrement dit la nourriture consommée riche en nutriments essentiels, fibres et protéines ? Manger 1300kcal en burgers et pizzas ne mène nulle part, sauf droit dans le mur !

En second lieu, pour perdre du poids puis te stabiliser à la fin d'un régime, il te faudra mettre tout en oeuvre pour booster ton métabolisme : boire de l'eau, bien dormir et faire du sport dans l'optique d'entretenir voire augmenter ta masse musculaire. Une fois ton poids idéal atteint, il est important de continuer cette routine healthy et d'augmenter doucement mais sûrement tes apports calorifiques pour retourner à l'équilibre.

Alors, toujours envie de t'affamer pour perdre du poids ? Certainement pas !

Source : Shoko - Crédit : Guillaume Bolduc via Unsplash, I Yunmai via Unsplash