Pourquoi se mettre cette plante dans le vagin n'est vraiment pas une bonne idée 

par

Une bonne fois pour toutes : non, du persil n'a rien à faire dans ton vagin. 

La rédaction du Marie Claire britannique l'a enlevé depuis la polémique mais le mal est fait : l'article publié début 2019 vantant les mérites du persil dans le vagin continue de faire parler de lui. Et pour cause ! Les risques de cette tendance absolument aberrante sont nombreux et très dangereux. L'article conseillait pourtant à ses lectrices de s'insérer du persil dans le vagin (ou une infusion de thé au persil) afin de stimuler l'afflux sanguin et donc de provoquer les menstruations. Il était en effet noté que la plante aurait plusieurs vertus, comme celle d'amollir le col de l'utérus et restaurer l'équilibre hormonal. Evidemment, les gynécologues n'ont pas tardé à bondir et à fustiger l'article, alertant les dangers qu'encourent les femmes qui auraient envie de suivre ce conseil ridicule. 

Plante,vagin

En plus de rappeler que le vagin n'a aucunement besoin qu'on s'occupe de "restaurer son équilibre hormonal", se débrouillant déjà très bien tout seul, de nombreux.ses expert.e.s ont indiqué qu'au contraire, s'insérer du persil (et tout autre fruit ou légume, ou même pire comme nous te le rappelions dans cet article) peut déséquilibrer la flore vaginale. Sans parler des nombreuses bactéries qui peuvent s'y loger. La rédaction de The Independant, après le bad buzz de Marie Claire, a par ailleurs relayé la triste histoire d'une femme enceinte de 34 ans en Argentine, décédée après s'être introduit du persil dans la cavité vaginale, afin de provoquer une fausse-couche. 

Persil

Malgré la gravité de ces pratiques, certain.e.s continuent de propager leurs dangereux conseils, à commencer par Gwyneth Paltrow. Parmi les lubies saugrenues de la prêtresse de la healthy life, on peut noter l’œuf dans le vagin ou encore les séances de vapeur vaginale dont elle vantait les mérites sur son blog. Elle expliquait que ce mélange de vapeur d’ambroisie et de chaleur infrarouge permettait de nettoyer l'utérus, qu'il s'agissait d'une décharge énergétique qui avait pour but de rééquilibrer les taux d'hormones féminines (???). En plus de n'avoir aucune utilité, la vapeur est très mauvaise pour le vagin et ne permet en aucun cas de le détendre. Si tu veux vraiment "déstresser" ton vagin, offre-lui plutôt un orgasme

Bref, qu'on le dise une bonne fois pour toutes : le vagin n'est pas sale, il n'a pas besoin qu'on lui administre des soins chelou pour restaurer son équilibre ou le laver. Et encore moins, par le biais de plantes qui sont au contraire très mauvaises pour la muqueuse vaginale...

Besoin de réponses sur la contraception? Rends-toi sur www.moncorpsmacontraception.fr

Source : Shoko/munchies.vice.com - Crédit : Unsplash @lyson McPhee, katleho Seisa,Getty Images, Unsplash @Michalina