S'inscrire
tracking
Jeunes créateurs

Première Classe, Paris sur mode, Don't Believe the Hype, le pop up store autour de l'art du ballet

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Paris n'est pas réputée que pour la mode, elle l'est également pour l'art du ballet, un thème choisit par les 3 salons de Paris Tuileries pour leur pop up store

Dépoussiérer l'image de disciplines anciennes est un but très cher aux équipes de Who's Next, qui mettait l'art du crochet à l'honneur dans un pop up store, mais aussi à celles de Paris Tuileries, qui réunit 3 salons. Si c'est sur ce point que l'on insiste c'est parce que Paris Sur Mode, Première Classe et Don't Believe the Hype ont mis tout en oeuvre pour imaginer des pièces exclusives autour du monde du ballet. Discipline complexe, le ballet demande rigueur, imagination et grâce afin de repousser les limites du corps et de l'espace dans lequel il évolue. Un challenge perpétuel auquel plusieurs créateurs ont voulu se frotter. Jusqu'au 12 mars vous pourrez ainsi admirer le travail de réinterprétation du ballet par ces jeunes créateurs à l'Opéra Garnier; un privilège quand on connaît la beauté et le prestige des lieux. Vous vous demandez sûrement quels créateurs seront présents, voici les détails.

Il n'y a pas que lors de salons que les jeunes créateurs se voient offrir une belle vitrine, certains d'Etsy le font en débarquant au BHV également. Une autre dimension puisqu'ici c'est le caractère intimiste qui prime, mettant l'accent sur le ballet qui émerveille toujours autant. Le rendez-vous a donc été pris avec Bernstock Speirs, Ines de Parcevaux , MiniMe Paris ou encore On aura tout vu. On verra Fête Impériale qui a créé un body imprimé en all over et un long tutu noir, Béton Ciré qui met de l'or sur son Miki breton en référence aux dorures de l'Opéra Garnier mais aussi Leon & Harper et son sweat canon qui ne manquera pas de plaire aux parisiennes. Vous avez saisi le truc : il y en aura pour tous les goûts et tous les prix. Prenez aussi le temps de regarder les pièces Hoffalt, créées par le danseur étoile Josua Hoffalt, invité d'honneur de Paris Tuileries, et de vous délecter de la campagne shootée par Olivier Amsellem. Il est temps de laisser parler votre corps et vos émotions avec ce pop up store canon, signé Paris sur mode, Première Classe et Don't Believe The Hype, à l'Opéra Garnier qui promet des merveilles.

À lire aussi
Sophia Webster, la marque pointue et artistique en finale du British Fashion Council/Vogue Designer Fashion Fund 2016
À lire aussi
CFDA Fashion Awards 2016 : Alessandro Michele, Marc Jacobs, David Bowie, la liste des nommés dévoilée
À lire aussi
La liste des 5 créateurs du Bristish Fashion Council/Vogue Designer Fashion Fund dévoilée
À lire aussi
Mother of Pearl, la marque athlétique et délicate en finale du British Fashion Council/Vogue Designer Fashion Fund 2016
À lire aussi
Jeunes créateurs : Jeanne Damas lance sa marque Rouje
À lire aussi
Lisa Gachet de Wear Lemonade x Noo Underwear, la collab' estivale annoncée
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Première Classe, Paris sur mode, Don't Believe the Hype, le pop up store autour de l'art du ballet
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible