S'inscrire
tracking
Bien-être 2.0

Près de la moitié des millennials ont peur de cette chose naturelle à cause des réseaux sociaux

Publié par
Chloé Villemant
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Près de la moitié des millennials ont peur de cette chose naturelle à cause des réseaux sociaux

La peur de vieillir est plus présente que jamais ! 

Les réseaux sociaux, les filtres, les fit girls et autres, toutes ces nouveautés en ligne nous confrontent chaque jour à une autre réalité, celle qui semble parfaite et sans brouillon, nous plongeant dans un monde éphémère et irréaliste où notre vision peut être brouillée sur le long terme.

L'exemple le plus concret ? La peur de ne pas réussir à suivre tous les codes et disparaître dans les méandres des réseaux sociaux, royaumes de la perfection à tous les niveaux. Instagram a beau commencer à vouloir cacher les likes des publications, il y a une autre chose importante qui effraie les jeunes aujourd'hui selon l'étude de l'organisation Flawless.org : le vieillissement !

Cette grande enquête faite auprès 1600 femmes de 13 à 24 ans partout dans le monde devait prendre le point de vue des participantes sur le vieillissement ainsi que le rôle des réseaux sociaux sur ce dernier . Après avoir collecté toutes les données, les résultats officiels sont tombés et font un peu froid dans le dos, surtout auprès des plus jeunes !

  • 25% des 13-24 ans ont prévu de faire de la chirurgie esthétique sur leur visage et leur corps quand elles seront plus âgées
  • 40% des participantes ont une routine beauté stricte pour maintenant la jeunesse de leur peau
  • 32% des participants font du sport et mangent sainement pour rester healthy
  • 60% des participantes pensent que les réseaux sociaux les rendent plus paranoïaques sur le vieillissement
  • 45% des 13-24 ans pensent qu'elles ont déjà des signes de vieillesse apparents

Si les réseaux sociaux peuvent nous amener à penser que nous ne ressemblons pas à la norme et nous rendent un peu « parano », les inquiétudes semblent se manifester sur l'unique image que l'on renvoie à l'autre, spécialement sur les atouts physiques des femmes, comme la peau lisse du visage ou la fermeté d'une poitrine. Quelles sont les plus grandes peurs ?

  • 25% des participantes s'inquiètent du vieillissement de leur peau
  • 22% du changement de leur poitrine
  • 22% des rides apparentes
  • 15% de la perte de cheveux
  • 16% ne s'inquiètent de rien

Une étude intéressante d'un point de vue sociologique montrant les dérives des réseaux sociaux dans notre société actuelle où la beauté absolue est maître-mot, qu'importe les techniques pour y arriver. C'est une évidence, la comparaison n'a jamais amené quelque chose de positif pour quiconque, surtout quand cette dernière est biaisée, loin de la réalité de la vie des femmes. Heureusement pour nous, certaines stars se lèvent contre ce fléau et gagnent même des combats, comme Jameela Jamil qui a réussi à faire interdire la promotion des produits minceur sur Instagram. Tout n'est pas encore perdu.

À lire aussi
Instagram va mettre en place 2 nouvelles fonctionnalités pour mieux vous protéger des relous sur les réseaux 
À lire aussi
Alerte bobo : Les blessures causées par nos téléphones ne cessent d'augmenter
À lire aussi
Cette fonction sur votre smartphone a des effets négatifs sur votre sommeil
À lire aussi
6 Français sur 10 souhaiteraient que Noël ne soit pas gâché par cet objet du quotidien
À lire aussi
Prenez note, être écolo vous fera plus matcher sur l'application Tinder
À lire aussi
Être une accro du shopping en ligne s'apparente à une maladie mentale selon des psychothérapeutes
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Près de la moitié des millennials ont peur de cette chose naturelle à cause des réseaux sociaux
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible