Ces produits makeup ont des noms franchement craignos, quand on y pense

par

Ils auraient pu s'appeler "fuchsia", "pêche" ou "doré" mais à la place, ils ont choisi des noms bien plus olé olé

Trouver une légende à sa photo Insta ou un nom à son groupe Whatsapp est déjà suffisamment galère comme ça, alors inventer des noms pour tout une collection de maquillage, t'imagines un peu ? Clairement, ça serait pas un boulot pour nous et on dit respect aux marques qui imaginent les petits sobriquets de leurs produits. Sauf qu'à un moment, après avoir épuisé tous les "pink" et "red" possibles et imaginables, certaines se sont un peu laissées emporter, donnant lieu à des noms de cosmétiques allant du olé olé au franchement craignos. Petit tour d'horizon de 15 produits de beauté aux noms controversés - c'est pas nous qui le disons, c'est la Toile qui s'est indignée (mais on lui a donné raison).

Virginity

On aurait pu mentionner l'intégralité de la collection de blushs de Kylie Cosmetics (X-Rated et Barely Legal sont pas mal non plus, c'est que King Kylie était inspirée !) mais Virginity fait partie de ceux qui ont le plus choqué les internautes, qui n'ont pas manqué de rappeler que la starlette a de nombreuses fans encore toutes jeunes.

Hot and Bothered, X Rated, Virginity #BLUSH ☺️

Une publication partagée par Kylie Cosmetics (@kyliecosmetics) le

Deep Throat

Quand tant de monde s'indigne devant Orgasm, on lui a largement préféré Deep Throat, une autre teinte du célèbre blush de NARS. C'est quoi le délire avec les noms des blushs, les gars ? Certes, François Nars aime peut-être marquer les esprits, mais là c'est carrément porno. On n'a pas besoin de vous le traduire, si ? Sinon, googlez le terme mais, juste, n'allez pas dans images :)

Une publication partagée par @narsissist le

Underage

Voilà un autre cas qui a fortement déplu aux internautes : le nom du lipglass de M.A.C qui, là on peut le traduire, signifie mineure aka légalement trop jeune. L'idée était peut-être d'évoquer le côté frais et juvénile de la teinte, mais nous, on ne voit que le côté pervers et franchement de mauvais goût.

Do Me Baby

Rebelote avec NARS et son crayon à lèvres Velours Mat, poétiquement appelé Do Me Baby (quand Prince le chantait, du moins ça l'était). Parce que grosso modo, ça veut dire "ba*se-moi" et on est peut-être des meufs modernes, indépendantes, libérées mais ça fait un peu femme-objet, non ?

Barely Legal

"Tout juste légal", voilà ce que signifie le nom d'un gloss signé Too Faced, à croire que la notion de jeunesse voire de sexualité sont des thèmes qui inspirent grandement les marques de cosmétiques.

Suck it

OK, OK, "suck it" peut se traduire par "va te faire voir", mais littéralement l'expression signifie aussi "suce" à l'impératif, et quel que soit le sens derrière de rouge à lèvres Too Faced, on n'est pas tout à fait certaines que ça soit approprié pour un produit de beauté.

Pussy Whipped

Pour le coup, si certains noms de produits de beauté sont offensants pour les femmes, celui du rouge à lèvres Jeffree Star l'est plutôt pour la gent masculine. Parce qu'on dit d'une personne qu'elle est pussy-whipped quand elle se fait dompter, dominer par une femme. Ce qui, dans des traductions moins littérales, donne lieu à des mots tels que fiotte ou gonzesse. Pas très mélioratif, on vous l'accorde, ni même pour les femmes d'ailleurs.

Glow Job

Oh oh oh. Quel beau jeu de mots. Pour évoquer le fini lumineux de son fond de teint, la marque Soap & Glory a associé le mot glow à job. Parce que ça sonne comme blow job ("pipe", "fellation") et il faut croire qu'ils ont trouvé ça fin, ou tout du moins drôle. Non, c'était le genre de perche à le surtout pas saisir.

Gash

En argot, gash est l'un des innombrables mots pour parler du minou. Sauf que minou, c'est mignon. Gash, c'est vulgaire et on ne comprend toujours pas comment un mec a bien pu trouver que c'était une bonne idée d'appeler ainsi un lipstick d'Urban Decay. Oui, parce qu'on a du mal à imaginer qu'une nana l'ait fait, on sait pas pourquoi.

Druggie

Le fard à paupières d'Urban Decay a tellement fait jaser qu'une pétition a même demandé à ce qu'il soit renommé ; un sale coup pour Urban Decay qui s'est vu épinglé pour son manque de sensibilité et de respect envers les personnes souffrant ou ayant souffert de cette maladie qu'est l'addiction. "Expliquez aux familles à quel point les morts par overdose sont attrayantes et marrantes", avait même lancé un Twittos début 2017. Ouch.

Hot Slut

Si on avait envie de vous parler de Gold Digger (littéralement chercheuse d'or, qui désigne les femmes intéressées et vénales), un autre vernis à ongles de la marque Cheeky Monkey, notre choix s'est plutôt porté sur Hot Slut, un poil plus imagé. Au lieu d'appeler cette teinte rouge flamboyante Red Hot, par exemple, ils ont préféré "slut" parce que le rouge fait traînée, c'est bien connu.

Illuminati

Si tout le monde semble s'être indigné d'une teinte de stick contouring de Coloupop prénommée Yikes ("beurk") (et on comprend la controverse, puisqu'il s'agit d'une teinte appartenant à une gamme pour peaux foncées. Sérieusement les mecs !?), personne n'a parlé d'Illuminati, une autre nuance de la gamme. Non, ça ne choque personne ? Décidément, la marque a cumulé les boulettes...

Iris I was thinner

D'habitude, les jeux de mots des vernis à ongles O.P.I sont fins et amusants. Mais quand ce mauve couleur iris vendu sous la marque Sephora by O.P.I sonne comme "I wish I was thinner" ("si seulement j'étais plus mince"), c'est tout de suite beaucoup plus malaisant. Non, la minceur n'est pas un idéal de beauté et les filles ne devraient pas avoir de telles choses dans la tête. Ne me dites pas que thinner était la seule option de mot possible dans ce jeu de mots !

Trophy Wife

Chez Essie aussi, les vernis à ongles peuvent faire des vagues. Exemple avec ce joli vert métallique qui perd tout son charme à cause d'un nom réducteur et machiste que l'on pourrait traduire par "femme-trophée" ou "potiche". Cela dit, Fenty Beauty et Huda Beauty ont elles aussi des teintes appelées Trophy Wife. On dit ça, on dit rien.

Celebutard

Il y a plusieurs années, Kat Von D Beauty a soulevé l'indignation avec un rouge à lèvres baptisé Celebutard. Parce qu'il faut savoir que c'est une association des mots "celebrity" et "retarded" ("demeuré") et si les starlettes ne sont pas offensées de ce nom, ce dernier a été pointé du doigt pour son manque de compassion envers les personnes atteintes de handicap. Résultat, il a fini par être retiré du marché !

Tu t'étais déjà rendue compte que certains noms de produits de beauté étaient quand même sacrément capillo-tractés ?

Source : Shoko / theguardian.com / abc10.com - Crédit : Instagram @kyliecosmetics