Projet Fashion finale : Les inspirations des collections des candidats

par
Projet fashion , projet fashion finale, projet fashion louis adeline

Un mois après la fin du rythme effréné des épreuves dans Projet Fashion, les candidats buchent sur leur collection finale. Joffrey avance sans fil d'Ariane, Adeline et Louis sont plus en symbiose que jamais et Pierre-Henry bloque sur un dernier modèle. Rien n'est encore joué !

Joffrey peut se prévaloir d'être le chouchou de Projet Fashion. Quatre semaines après sa dernière épreuve, il est temps pour le jeune créateur de recevoir son mentor, Donald Potard que nous avons interviewé sur l'aventure. Chargé de venir sonder l'avancement de sa collection ainsi que celle de autres concourrants, la surprise est grande pour Donald qui trouve une collection avancée mais sans thématique. Sur sept modèles terminés, certains semblent tout à fait aboutis comme la combinaison pantalon perfecto et d'autres qui rencontrent l'incompréhension de Donald, nettement moins.

Adeline, elle n'a pas eu un parcours sans faille dans ProjetFashion. Rattrapée de justesse par le jury sur l'épreuve denim, témoignant de quelques difficultés et d'inspirations parfois trop mélangées, Adeline a pourtant trouvé son salut dans l'émission. C'est au côté de Louis, lui-même créateur encore timoré que la jeune femme a su imposer sa pâte, leur pâte. Un duo est né. Louis, lui, a été dès le début recadré par le jury qui voyait en lui un étudiant d'école de mode trop peu mature. Pourtant à eux deux, Adeline et Louis forment un duo explosif et savent conjuguer leurs talents notamment sur l'épreuve des mannequins plus size. Unis jusqu'à la fin, les deux candidats ont pensé leur collection en s'inspirant de leur parcours. Texturisés, bodycon, intelligemment construites certaines pièces sont riches et propres. D'autres par contre ont intrigué le mentor et pas dans le bon sens.

Pierre-Henry est sans doute la force tranquille de Projet Fashion. Le jeune couturier a souvent séduit le jury tout au long du concours, sans pour autant jamais remporter de victoire. Audacieux (on se souvient des poils aux genoux), avec une vision de la femme sexy et forte, Pierre-Henry a des arguments pour plaire. Chez lui depuis 4 semaine, il a pensé une collection qui lui ressemble, sexy, épurée dans les couleurs mais complexe de part son travail. Mais une pièce manque à l'appel, un look final clé qui suscite l'inquiétude de Donald Potard... Le défilé final approche et ses contours se dessinent à peine dans Projet Fashion.

Crédit : D8