Qu'est-ce que le « dry humping » la tendance olé olé que l'on pratique tout habillé ?

par

Qui a dit que pour prendre son pied il fallait absolument se déshabiller ?

Depuis quelques temps, la pénétration est remise en question. Alors que plusieurs études prouvent que pour de nombreuses femmes, la pénétration n'est pas forcément synonyme d'extase, beaucoup d'entre elles préfèrent s'adonner à la masturbation pour atteindre 7ème ciel plus facilement. Dans la même veine, la technique du « dry humping » fait de plus en plus parler d'elle ; une méthode qui ne demande effectivement pas de pénétration et pour la pratiquer, il n'est même pas nécessaire de retirer son pantalon ! Le principe est simple : tels deux adolescent(e)s découvrant la sexualité, on se frotte tout habillé(e)s.

Le « frottement sec » en français (ça donne tout de suite beaucoup moins envie) n'implique donc pas de contact cutané ni d'échange de fluides. Il suffit juste de faire du frotti-frotta contre son partenaire ou même seule contre un coussin par exemple. Même si cela peut paraître étrange au début, il est possible de ressentir un grand plaisir. Peu considérée en France, cette pratique est courante dans des pays comme le Japon ou les Etats-Unis.

Pour plus de sensations, il est recommandé d'utiliser des habits plutôt fins afin de mieux ressentir le frottement. On se câline, on s'embrasse et l'on se frotte jusqu'à atteindre l'orgasme. Un programme qui semble pour le moins appétissant. Il est temps de découvrir tout ce que nous offre la vie sans obligation de pénétration.

Ça te tente ?

Source : Shoko - Crédit : unsplash Jéssica Oliveira