S'inscrire
tracking
La vie des séries

Les Frères Scott, Gossip Girl... quand les séries vont (un peu) trop loin 

Publié par
marine Pineau
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

On a beau savoir que les séries n'ont strictement rien à voir avec la réalité, parfois, elles vont un peu loin - au point qu'on a du mal à oublier certaines scènes. 

Parfois, il arrive que les séries aillent un peu loin - au point de choquer les fans et de susciter des réactions aussi vives que si les shows étaient réels. De One Tree Hill (ou Les Frères Scott, si vous préférez) à Reign en passant par The 100, voici dix moments qui clairement ont marqué les téléspectateurs (de façon négative). 

#1. One Tree Hill 

Retour à la saison 3, lorsque Jimmy Edwards prenait en otage Haley, Skills, Rachel et quelques autres élèves. Pour rappel, dans cet épisode, Jimmy tirait sur Peyton et finissait par se suicider. Cette fusillade en plein coeur du lycée de Tree Hill était peut-être trop réaliste. Mais il ne faut pas oublier qu'aux Etats-Unis, ce type de drame est un fléau. Choquer pour dénoncer ? C'est peu-être le choix qu'a fait la série. 

#2. The Vampire Diaries 

Dans la saison 1, Damon était présenté comme l'un des méchants. Evidemment, au fil des saisons, le personnage incarné par Ian Somerhalder s'est fait une place, se fondant dans le paysage. Damon a changé, il a fait des efforts et il s'est imposé en personnage favori. Mais il ne faut pas oublier qu'avant cela, il a abusé de Caroline (sexuellement, mais également pour pour boire son sang). 

#3. The Originals 

Pour regarder The Originals, mieux avoir le coeur bien accroché. On a l'habitude du sang, on a l'habitude de la violence. Mais la mort d'Hayley restera gravée. Elle venait d'accoucher...

#4. Melrose Place 

Le reboot de Melrose Place n'aura pas duré mais une saison aura été largement suffisante pour choquer l'assemblée. Retour sur le personnage de Violet qui couchait avec son frère adoptif. Adoptif, certes, mais tout de même (comme quoi, Game of Thrones n'a rien inventé).

#5. Gossip Girl

Chuck qui échange Blair contre un hôtel n'était absolument pas nécessaire. Vraiment pas. Leur relation a plusieurs défauts - oui, on ne le niera pas, mais cette partie de l'intrigue était vraiment too much. Au fond, on aurait aimé voir Chuck ramer un peu plus pour sa belle...

#6. Reign 

Dans la saison 2 (et plus précisément dans le neuvième épisode), le viol de Mary en a choqué plus d'un. Alors oui, à l'époque lorsqu'un château était attaqué c'était souvent le cas, mais là on parle de la Reine de France... Et pour le public assez jeune, ce fut rude.

#7. Outlander

Dans la première saison, Randall torture Jamie moralement, physiquement, sexuellement et psychiquement. Alors évidemment, c'est un moment clé de l'intrigue. Mais c'était insoutenable. D'ailleurs, on attend toujours les Emmy's décernés à Sam Heughan et Tobias Menzies pour ces scènes. 

#8. Riverdale 

Dans les premiers épisodes de Riverdale, on découvre qu'Archie entretient une relation interdire avec sa professeur, Ms. Grundy. Plus tard, on apprendra que Grundy a changé de nom pour échapper à une relation abusive. Quand leur relation sera sur le fil, elle prendra la décision de quitter la ville. Mais auprès des fans, cette relation est mal (très mal) passée. 

#9. The Walking Dead

D'accord, The Walking Dead est une série d'horreur. Voir du sang, des zombies et des personnages qui s'entretuent ne choque personne parce que c'est justement ce qui fait les bases du show. Mais à la fin de la saison 6, quand Negan fait son entrée, on sent que les choses vont changer et que le rythme va reprendre à un rythme soutenu. Et on ne s'était pas trompées : les morts de Glenn et Abraham restent en tête des scènes qui nous aurons fait le plus pleuré et qui, en plus, nous auront traumatisées. 

#10. The 100 

Dans The 100, on apprend qu'il n'y a parfois pas de bon ou de mauvais côté. Mais tout de même, il y a des limites. Dans la saison 3, après le départ de Clarke, Bellamy rejoint Pike et participe au génocide contre les Grounders. Et cet acte vaudra un flot de haine monumental de la part des fans envers le personnage. L'idée ici était de souligner que sans Clarke, Bellamy n'était pas lui-même. Aussi, il ne faut pas oublier que Pike a su manipuler un Bellamy complètement brisé et traumatisé. La mort de L.exa a également mis les fans dans une colère noire. Ils la  pleurent encore et rien ne pourra changer ça.

À lire aussi
Friends : 10 preuves que Joey allait mieux avec Rachel que Ross
À lire aussi
10 choses honteuses que l'on fait toutes devant la télé quand on est seules
À lire aussi
Chuck Bass, Lucas Scott, ces bad boys de séries qui nous ont fait craquer
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les Frères Scott, Gossip Girl... quand les séries vont (un peu) trop loin 
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible