Les adaptogènes, c'est quoi cette nouvelle lubie healthy ?

par

Les adaptogènes seraient un anti-stress pour l'esprit et le corps

"Café adaptogène", "smoothie adaptogène", "thé adaptogène"... depuis quelques mois, le terme adaptogène a fleuri en masse sur les blogs, réseaux sociaux et magazines et outre-Atlantique, le concept est devenue la nouvelle grande tendance de la sphère santé. Mais que désigne cette notion obscure et quels bienfaits sur l'organisme cache-t-elle ? Shoko s'est penché sur la question des adaptogènes et t'explique tout de ce phénomène.

Les adaptogènes, c'est quoi ?

Si le terme adaptogène a l'air de cacher quelque chose de nébuleux, la réalité l'est beaucoup moins : on appelle adaptogène - ou l'on qualifie d'adaptogènes - des plantes comestibles qui aident l'organisme à s'adapter à des facteurs de stress. En 1961, le Dr. Israel I. Brekhman a défini les adaptogènes comme des plantes non toxiques qui permettent au corps de résister à des stress de nature physique, émotionnelle et environnementale, réduisant ainsi la sensation de stress, qu'elle qu'en soit la cause. Ils aident le corps à restaurer ses fonctions physiologiques.

Parmi les plantes adaptogènes les plus connues, on compte le ginseng, le reishi, la rhodiole, l'ashwagandha, la schisandra, le cordyceps par exemple ; plusieurs dizaines de plantes, racines, champignons venus de pays du bout du monde.

Concrètement, que font les adaptogènes ?

Les plantes adaptogènes calment le stress, d'accord, mais concrètement ? Chaque adaptogène possède des propriétés bien à lui, à l'instar des plantes que l'on utilise en médecine traditionnelle ou en cosmétique. Certains adaptogènes sont stimulants (ginseng rouge, rhodiole), d'autres apaisants (schisandra, ashwagandha, reishi, cordyceps), certains sont hydratants (ginseng américain, codonopsis, shatavari), d'autres asséchants (rhodiole, schisandra)... il convient donc de déterminer ses besoins et d'étudier chaque plante pour connaître celle adaptée à ses besoins. Des soucis d'hormones hors de contrôle ? Les adaptogènes peuvent y remédier. Une semaine difficile au travail ? Ils peuvent aussi aider. Un système immunitaire défaillant qui te rend tout le temps malade ? Les adaptogènes remettent de l'ordre dans tout ça.

Comment fonctionnent les adaptogènes ?

Les adaptogènes ont un impact à deux niveaux dans le corps : sur l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, un système neuroendocrinien qui contrôle les réponses au stress, et sur le système nerveux sympathique (oui oui). Autrement dit, la chimie présente dans les plantes adaptogènes trouve écho dans notre cerveau et envoie des messages destinés à réguler les dysfonctionnements.

Les adaptogènes peuvent-ils présenter des dangers ?

A la différence du kombucha, qui, réalisé dans de mauvaises conditions peut s'avérer dangereux, il n'existe pas de risque toxique à consommer des adaptogènes. Toutefois, les plantes adaptogènes ayant toutes des vertus propres, il est important de consommer celle(s) adapté(e)s à son cas, et ne pas hésiter à contrebalancer les effets de l'un avec d'autres pour créer une balance harmonieuse. Aussi, mieux vaut toujours faire un test d'allergie préalable pour s'assurer que l'organisme ne réagit pas négativement à certaines plantes - les allergies alimentaires, ça existe et mieux vaut s'en prévenir.

Comment consommer des adaptogènes ?

Les adaptogènes se présentent généralement sous la forme de compléments alimentaires ou de poudres à ajouter à ses boissons, d'où les cafés et smoothies adaptogènes. Il suffit de bien de s'assurer de la qualité du produit choisi and voilà, les adaptogènes n'ont plus qu'à faire leur travail dans notre organisme ! Aussi, les adaptogènes font à présent leur apparition dans les produits cosmétiques : il n'y pas que par ingestion qu'ils délivrent leurs bienfaits ;)

Tu sais à présent tout des adaptogènes, le phénomène healthy dont tout le monde parle ! Envie d'essayer, ou tu passes ton tour sur la tendance ?

Source : Shoko / goop.com / theeverygirl.com - Crédit : Calum Lewis via Unsplash