Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ?

par

Le mystère des différentes formes de pinces à épiler est enfin résolu, hallelujah

La pince à épiler a parfois fait des ravages sur nos sourcils, qui tentent tant mieux que mal de repousser après la déforestation mais à d'autres occasions, cet accessoire nous est franchement bien pratoche #expressiondesannées2000. Et si t'es passée maître en maniement de la pince à épiler, à extraire tout poil rebelle ou incarné qui se met en travers de ton passage, il n'a pas pu t'échapper qu'il en existe différentes sortes, avec des formes variées mais surtout des mors spécifiques. Et t'as une explication à cela ? Non ? Eh bien c'est le moment de lever le voile sur ce sombre mystère car non, les pinces à épiler n'ont pas des formes différentes juste pour faire beau : il y a une raison à cela et elle pourrait bien te rendre service la prochaine fois que tu partiras en guerre contre tes poils.

La pince en biais

Si cette pince est la plus connue, c'est parce qu'elle la plus polyvalente ! Elle peut épiler toutes les zones du corps et tous les poils et s'il fallait n'en avoir qu'une, ça serait donc elle ! Simple as that.

Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ? - photo
La pince droite

La pince droite retire facilement les poils les plus épais, ceux que tu as parfois du mal à extirper et qui te font jurer comme un charretier après 3 essais manqués. Parfaite pour les zones comme le maillot ou les aisselles par exemple.

Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ? - photo
La pince crabe

Avec ses mors en pince de crabe, cette pince à épiler extirpe facilement les poils les plus courts mais aussi les poils fins et que d'autres modèles ne parviennent pas forcément à pincer. Elle peut notamment s'avérer pratique sur les sourcils ou pour la repousse du maillot.

Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ? - photo
La pince pointue

Pointue comme une aiguille, cette pince à épiler sert davantage à extirper les échardes que les poils. Néanmoins, elle est parfaite pour les poils sous peau - idéale pour les épiler sans se charcuter. Nickel pour les poils du maillot récalcitrants ou ceux des mollets qui ont tendance à repousser à l'envers au fil des épilations.

Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ? - photo
La pince effilée

Parfait mix entre la pince en crabe et la pince pointue, la pince effilée retire aussi bien les poils courts et fins que les poils sous cutanés. Après l'incontournable pince à épiler en biais, c'est celle-ci qu'il faut avoir ! Attention toutefois à l'épilation des sourcils avec cette pince : ses mors pointus peuvent être douloureux lorsqu'ils pincent la peau.

Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ? - photo
La pince crabe en biais

Pour l'épilation du visage, la pince crabe incurvée est tip top : elle permet d'enlever les poils sans se contorsionner ni retirer ses lunettes de vue. Pratique aussi lorsqu'on veut épiler quelqu'un d'autre - ton mec qui n'assume pas ou ta mère qui n'y voit plus rien.

Quelle pince à épiler pour quelle utilisation ? - photo

A présent, t'as bien envie d'aller t'acheter une nouvelle pince à épiler, j'ai pas raison ? Normal, quand t'as passé toute ta vie avec une pince en biais, la découverte de ce monde inexploré ne peut être que stimulante !

Source : Shoko / Vitry - Crédit : Tweezerman, Vitry