Quels sont les fruits & légumes d'automne à consommer sans modération ?

par

Si t'achètes encore des fraises, tu vas passer un mauvais quart d'heure

Manger des fruits et légumes de saison, ça peut paraître futile comme ça - le genre de trucs auquel seuls les bobos ou nos grands-parents tiennent - puisqu'avec la mondialisation, on pourrait presque trouver des pêches ou des fraises toute l'année sur les étals. Sauf que non, manger de saison n'est pas une simple lubie : cela permet tout d'abord de consommer des aliments de meilleure qualité nutritionnelle puisque (théoriquement) ils ont été produits dans leurs conditions climatiques optimales, et cela permet également de faire vivre l'économie locale et non l'importation du bout du monde - un bénéfice autant pour l'économie que l'écologie. Dans ton panier de course automnal, voici donc la short-list des fruits et légumes que tu pourras déposer les yeux fermés. Bon appétit baby !

food,legumes,aliment,artichaud,carotte
Les pommes

An apple a day keeps the doctor away ! Riche en vitamines et antioxydants, les pommes sont aussi réputées pour leur effet coupe-faim. A grignoter sans sans priver.

Les poires

Correctement pourvues en fibres et en antioxydants, les poires sont un fruit d'automne dont on peut user et abuser sans se lasser, tellement il en existe de variétés.

Le raisin

Raisin rouge, blanc ou rose, peu importe la variété : c'est un fruit savoureux très riche en eau, en vitamine B2 et C ainsi qu'en antioxydants. Sa consommation booste le métabolisme, il n'en faut pas plus pour nous convaincre.

Les agrumes

Pamplemousse, oranges et mandarines sont les agrumes star de l'automne : entiers ou pressés, ils sont une bonne source de fibres, de vitamine C et surtout faibles en calorie, ce qui en fait de bons alliés minceur.

Le kiwi

Riche en antioxydants et fibres, le kiwi est doux pour le transit. Surtout, il est réputé pour sa teneur en vitamines C et K, vitamine qui combat l’ostéoporose.

Les fruits à coque

Noisettes, noix et châtaignes sont les fruits à coque de prédilection en automne : ils sont une excellente source de protéines, d'oligoéléments (phosphore, magnésium, zinc, potassium...) et de vitamines B1 et B6. Par-dessus le marché, leur pouvoir antioxydant est incroyable !

L'aubergine

Très riche en eau, oligoéléments, anti-oxydants et fibres (à condition de la consommer avec la peau), l'aubergine est le légumes qui se consomme de 1001 manières, impossible de s'en lasser !

Le brocoli

Très peu calorique, le brocoli est une excellente source d'antioxydants : il contient des vitamines C, K, B2, B9 en grandes quantités ainsi que des oligoéléments en masse. Attention toutefois, consommer trop de crucifères peut déranger les ventres et intestins fragiles.

La betterave

La betterave rouge, bien plus que la blanche, possède une teneur en antioxydants remarquable : on s'en doute en voyant sa couleur intense. Elle protège du stress oxydatif et préviendrait également la dégénérescence oculaire.

Les carottes

Les carottes ne rendent pas seulement aimable, elles contiennent de nombreux caroténoïdes aka des antioxydants, ainsi que des fibres, des oligoéléments et des vitamines A, B6 et K en grandes quantités. Pour l'apprécier, mieux vaut acheter une botte de carottes avec des fanes, preuve de leur fraîcheur.

Le chou (blanc, frisé, fleur, de Bruxelles...)

Gorgés d'eau, les choux se ressemblent tous plus ou moins dans leurs apports nutritionnels : ils contiennent des fibres, de la vitamine C en quantité et de la manganèse qui participe au bon fonctionnement du métabolisme. Malgré les apparences, il ne veut pas hésiter à les consommer surgelés : ils conservent toutes leurs propriétés et cela permet de gérer les quantités.

La courge

Comme les carottes, les courges sont riches en caroténoïdes et possèdent donc des propriétés antioxydantes et c'est là l'essentiel de ses bienfaits. Ses ressources en vitamines sont moins importantes mais on retrouve tout de même des vitamines A, B, C et K.

Les épinards

On ne convoite pas les épinards pour leur teneur en fibres, c'est plutôt pour le fer qu'ils renferment qu'ils sont populaires. Parmi les autres oligoéléments, on note la présence de magnésium et zinc en bonnes quantités. Côté vitamines, c'est vitamines A, B9 et K au programme.

Le poireau

Très pourvu en eau, le poireau l'est également en fibres, ce qui permet de faciliter le transit intestinal. Les vitamines ne sont pas très présentes : on compte parmi elles la vitamine C et les vitamines B6 et B9 - le reste est composé d'oligoéléments en quantités notables.

Les pommes de terre

Les pommes de terre, c'est la vie et ça tombe bien parce qu'elles sont de saison ! Pommes de terre ou patate douce, encore plus nutritive car riche en caroténoïdes, elles offrent un peu de fibres mais surtout du potassium qui joue un rôle important dans les systèmes nerveux et cardio-vasculaires.

La laitue & Cie (scarole, mâche, endives...)

Composées presque en intégralité d'eau, les légumes types scarole, laitue, mâche ou encore endive sont largement pourvues en antioxydants. Les plus foncées ou colorées ont une teneur en caroténoïdes encore plus importantes, mais toutes restent chargées en vitamine A, entre autres.

Les radis

Pourrait-il s'agir du légume le moins calorique de tous ? Oui, le radis est une star des régimes et fait du bien au système digestif. Dans la famille, le radis noir a davantage de propriétés antioxydantes que le radis blanc, mais tout deux sont de bons protecteurs de la santé cardiovasculaire.

Les navets

De la famille des crucifères (choux, radis...), le navet a un petit goût amer particulier. Il contient énormément d'eau, de fibres mais aussi de vitamine C, de potassium, magnésium et phosphore. Le roi du printemps !

Les haricots

Les haricots (secs) sont un légume sous-estimé de l'automne : les variétés foncées et colorées sont bourrées d'antioxydants et apportent du fer en grandes quantités. Les vitamines ne sont pas son fort, mais manganèse, magnésium, zinc, cuivre et phosphore y sont largement présents !

Le céleri

Encore moins calorique que le radis, le céleri est un allié de la perte de poids. Son goût particulier parfume les plats et soupes, le tout en protégeant l'organisme des bactéries et inflammations.

Les champignons

Cèpes, bolets, lépiotes et trompettes débarquent à l'automne et nous apportent variété de nutriments : vitamines du groupe P, phosphore et potassium ainsi que quelques fibres et de l'amidon qui participent au bon transit intestinal.

Les oignons

Avec l'ail, l'oignon est un légume d'automne à ne pas négliger : il est largement antioxydant - ses propriétés anticancer et protectrices du système cardiovasculaire sont depuis longtemps reconnues. Le mieux reste encore d'acheter une botte d'oignons nouveaux, aussi appelés oignons cébettes pour profiter d'une saveur plus douce.

A présent, à toi de jouer et de bien les choisir au supermarché : les produits issus de l'agriculture biologique et de circuits courts seront toujours meilleurs d'un point de vue gustatif, nutritif et santé !

Source : Shoko - Crédit : David Vázquez via Unsplash, rawpixel via Unsplash