S'inscrire
tracking
Couple

Robert Pattinson vire Kristen Stewart de son tournage, comment garder la tête haute face à l'humiliation ?

Publié par
Léa Marcq
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Vous avez brisé son coeur et il vous le fait payer. C'est le cas de Robert Pattinson avec Kristen Stewart. Cela nous prouve que nous ne sommes pas les seules dans cette situation et que nous pouvons trouver une solution

Comme vous le savez déjà, Robert Pattinson est distant avec Kristen Stewart. Le problème c'est qu'avec la promotion de Twilight Breaking Dawn partie 2, l'acteur a du prendre sur lui et afficher une complicité à toute épreuve avec la femme qui l'a trompé pendant plusieurs mois. Même si nous sommes convaincus de la sincérité des sentiments de Kristen Stewart pour Robert Pattinson, nous comprenons tout de même son attitude. Pas facile de refaire confiance à une personne qui nous a brisé le coeur. Aussi, l'acteur agit de manière très froide avec sa petite amie et l'aurait même viré du tournage de son nouveau film The Rover. Simple rumeur ou non, Kristen Stewart en prend une fois de plus plein la tête et doit encore prouver à Robert Pattinson qu'elle est désormais digne de confiance. Le problème, c'est que pour cela, la belle doit totalement s'exposer et confier ses sentiments et forcément, autant de franchise, ça nous rend vulnérable. C'est comme si nous donnions toutes les cartes en main à notre partenaire pour nous détruire. C'est pour cela qu'il faut trouver la parade afin garder la tête haute. Si notre mec tape là où ça fait mal pour nous faire comprendre à quel point il a souffert, il y a des limites à ne pas franchir...

Avouons-le, les piques, ça nous connait aussi. Nous avons déjà eu recourt à ce genre de répartie pour nous protéger et rendre la monnaie de sa pièce à celui qui nous a fait souffrir. Quand les rôles s'inversent et que nous sommes la victime de cette humiliation, il faut garder la tête haute. Aussi douloureux cela soit-il. Si celui qui nous fait souffrir intentionnellement arrive à percevoir notre douleur, il est certain qu'il ne se gênera pas pour recommencer. C'est pour cela qu'il vaut mieux la cacher. Il est normal d'être blessé si quelqu'un touche le point sensible, mais il faut surtout apprendre à relativiser. Nous ne sommes certainement pas les seuls à avoir fait des erreurs. Même celui qui vous reproche de n'être qu'une abominable harpie n'est pas tout blanc et a surement, lui aussi, des tas de choses à se reprocher. Bien sur, nous ne vous incitons pas à aller dans le même sens que lui, auquel cas, une simple remarque se transforme en véritable déclaration de guerre, mais nous vous proposons plutôt de "relativiser" votre acte en prenant en compte le passé de celui qui vous juge et vous fait du mal. Soyez plus intelligente que lui.

Vous avez exposé vos sentiments, et comme Robert Pattinson avec Kristen Stewart, votre partenaire en a profité pour prendre le dessus. Mais à force de s'acharner, ce sera lui le perdant. Non seulement parce que, quand il a accepté de vous donner une seconde chance, il n'était aucunement stipulé que l’humiliation était une monnaie d'échange, mais surtout parce qu'en faisant cela, il expose au grand jour sa personnalité la plus sombre. Ainsi, vous savez désormais à quoi vous attendre. Il sera donc clair que si votre mec n'arrive pas à vous pardonner et vous fait mordre la poussière, il sera grand temps pour vous de prendre la poudre d'escampette et de voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs.

À lire aussi
Comme Selena Gomez pour Justin Bieber, comment se débarasser de sa jalousie maladive ?
À lire aussi
Chris Brown jongle entre Rihanna et Karrueche Tran, que faire face à un homme à femme ?
À lire aussi
Comme Robert Pattinson et Kristen Stewart, gardons du temps pour notre couple
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Robert Pattinson vire Kristen Stewart de son tournage, comment garder la tête haute face à l'humiliation ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible