Rock en Seine 2014, le compte rendu de la rédac'

par
Portishead a su satisfaire son public à Rock en Seine 2014 !

Rock en Seine 2014 a bercé la fin de notre été au parc de Saint Cloud le week-end dernier. Entre prestations prodigieuses, découvertes mélodieuses et rencontres stylées, voici notre compte rendu

Comme le laissait entrevoir la programmation girly du festival, Rock en Seine s'est imposé comme le rendez-vous qui apaise le malaise de la rentrée. Gratifiées de quelques rayons de soleil entre deux averses, les festivalières ont pu profiter de trois après-midi en plein air au son des grands noms de la musique d'hier et de demain. Ainsi Portishead n'a pas déçu ses fans pour son grand retour, ni d'ailleurs la kitschissime Blondie. Comme quoi, il n'y a pas que les Rolling Stones qui ne perdent rien avec l'âge. Côté rock, les festivalières ont été servies avec une programmation au coeur du genre musical, mais ouvert à des déclinaisons. Elles seront beaucoup à garder un souvenir ému de l'apparition d'Alex Turner aux côtés des Arctic Monkeys qui nous ont même replongé dans la douceur des titres de notre adolescence.

120 000 festivaliers et 2500 campeurs au compteur, nous pouvons aisément affirmer que cette édition de Rock en Seine 2014 était survoltée, à l'image des rythmes déchainés de The Prodigy ou du live toujours aussi déroutant des Sudafricains de Die Antwoord. Une mixité des genres que l'on a retrouvés dans les looks des auditrices qui avaient bravées la fraicheur et le temps incertain pour se parer de leurs plus beau atours. Certaines d'entre elles espéraient-elles être repérée dans la foule par leur chanteur favoris ? En tout cas elles ont rendu hommage aux artistes féminines les plus lookées, j'ai nommé Janelle Monae ou Lana Del Rey.

Rock en Seine 2014, le compte rendu de la rédac' - photo
Rock en Seine 2014, le compte rendu de la rédac' - photo

Comme en témoignent Clara et Marina que nous avons capturées en street style, joie, style et bonne musique ont rythmé cette édition 2014 de Rock en Seine. Avec en prime, quelques découvertes comme le rappeur Joey Badass ou Cheveu. Mais sur ce point, la rédac' de meltyFashiopn est unanime, le jeune Australien Flume a mis tout le monde d'accord avec ses remix pointus et mélodieux samedi sur la scène de la Cascade. C'est plein de jolies notes dans les oreilles et de grand moment de musique dans les yeux que nous quittons le festival Rock en Seine 2014, en attendant avec impatience la saison prochaine !

Crédit : Mitia Bernetel, rock en seine