Selon des études, le café tous les jours te permettrait de vivre plus longtemps

par

Pause café pour tout le monde ! 

Ton meilleur allié avant d'attaquer une nouvelle journée ? Ta cafetière bien sûr, vers laquelle tu te rues, la mine froissée et l'oeil hagard. Si le café est reconnu pour donner un petit (voire un gros, selon les organismes) coup de fouet, il a longtemps été pointé du doigt, notamment à cause de ses effets excitants. On conseillait alors d'y aller mollo sur les doses de caféine. Pourtant, ce n'est un secret pour personne : le café est reconnu pour diminuer les maladies cardiaques mais également celles neurodégénératives, comme Alzheimer ou Parkinson. Sans oublier son action bénéfique sur le diabète. Mais ce n'est pas tout : le café serait en réalité meilleur pour la santé que ce que l'on pensait !

via GIPHY

Plusieurs récentes études sont arrivées à ce constat : oui, le café est bon pour le corps. Publiée en 2017 dans le British Medical Journal (BMJ), une première méta-analyse vantait les bienfaits d'une consommation quotidienne de café, qui aiderait à prévenir certaines maladies, notamment circulatoires, cardio-vasculaires ou encore rénales. Concernant la dose de caféine recommandée, cette première enquête révélait qu'une consommation de trois voire quatre tasses de café était conseillée et qu'elle permettait même de se protéger de certains cancers.

café ,tasses
Deux tasses de café pour vivre plus longtemps ?

Résultats également attestés par une nouvelle méta-analyse publiée cette fois-ci dans The European Journal of Epidemiology. Concrètement, il s'agit de la plus vaste enquête menée sur ce sujet. Elle a mobilisé de nombreux scientifiques qui ont passé au peigne fin plus d'une quarantaine d'études mettant en lien les effets du café et les causes de mortalité. Près de 4 millions de sujets ont participé au projet et plus de 450 000 cas de décès (toutes causes confondues) ont été recensés. Résultat ? "Une consommation modérée de café à raison de 2 à 4 tasses par jour a été associée à une réduction de la mortalité comparativement à une absence de consommation de café" ont conclu les scientifiques et ce, peu importe l'âge, le sexe, le poids, la consommation de tabac ou d'alcool ou bien la teneur en caféine.

Alors, si l'on en croit ces récentes études, on peut continuer à boire tranquillement notre café le matin, le midi et le soir (pour celles et ceux qui peuvent fermer l'oeil après quatre tasses de café par jour). Mais un petit conseil, on évite de sucrer systématiquement son petit noir : à terme, nous ne sommes pas sûres que la consommation de café quotidienne soit vraiment bénéfique...

Source : Shoko - Crédit : Unsplash @Nathan Dumlao, Unsplash @Jessica Lewis