S'inscrire
tracking
Shōkoroscope

Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 juillet

Publié par
Eva Y.
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 8 min
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 juillet

Découvrez votre horoscope de la semaine prochaine avec Shōko !

On le sait notre Shōkoroscope est votre rendez-vous chéri chaque semaine ! Qu'est-ce que l'avenir (très proche) vous réserve ? Vous brûlez de le savoir avouez-le ! L'amour, l'argent, la gloire... on ne sait jamais ce qui peut nous arriver, alors pour nous aider à y voir plus clair, s'en remettre au pouvoir des astres est plutôt ingénieux. Une chose est sûre, on vous souhaite la plus belle des semaines sous un soleil que l'on a longtemps attendu ! Allez, on laisse le climat astral vous annoncer ce qui vous attend du 13 au 19 juillet.

Bélier

Le coeur a ses raisons : En couple, le beau temps vous rendra toute guillerette et vous vivrez tardivement la saison des amours qui aurait du débuter en mars. Oui, vous roucoulerez comme deux tourtereaux, bae ne saura résister à votre parade nuptiale. Célibataire, vous ferez une rencontre lors d'une soirée déconfinée mais, l'alcool chamboulant votre perception, c'est probablement un walk of shame qui vous attendra le lendemain matin.

Mon corps, ma bataille : En quelle langue faut-il vous dire que les régimes et pilules minceur sont un total bullshit ? N'avez-vous donc pas envie de vivre sereinement, sans pression, après le printemps que vous avez vécu ?

Métro, boulot (dodo) : Si vous aviez fait de belles économies durant le confinement, tout l'argent que vous aviez viré sur votre compte épargne sera désormais envolé. Enfin, vous savez exactement où il est parti, cet argent. Dans du shopping et des apéros. Tant pis pour l'avenir !

Taureau

Le coeur a ses raisons : En couple, après un confinement difficile à vivre, bae vous reproche vos sorties à répétition et week-ends évasion entre potes. Mettez les point sur les i et les barres sur le t direct : vous êtes une femme indépendante alors mieux vaut s'y habituer. Non mais sérieux, on croit rêver ?! Célibataire, vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, et c'est smart, mais attention à vous protéger comme il faut à chaque fois, et on ne parle pas juste de masque et gel hydro !

Mon corps, ma bataille : Un petit coup de soleil pourrait bien pourrir vos nuits. Et croyez-nous, les brûlures et démangeaisons ne sont pas le pire si vous continuez à vous exposer sans protection. Just sayin'.

Métro, boulot (dodo) : Si vous étiez plutôt insouciante toute la période du confinement, vous commencez à vous inquiéter pour votre boulot. Et si votre boîte n'arrivait pas à surmonter la crise ?

Gémeaux

Le coeur a ses raisons : En couple, votre côté précautionneux voire parano reprendra le dessus. A voir bae rentrer à la maison sans se laver les mains ni désinfecter ses effets, vous pourriez bien lui donner une leçon dont il·elle se souviendra. Avec une bonne distanciation sociale des familles, notamment. Célibataire, votre nouveau PQR vous comblait comme il faut, jusqu'à ce qu'il·elle laisse entendre que vous pourriez devenir plus que ça. Bitch, no, vous n'avez pas le time pour les sentiments !

Mon corps, ma bataille : Glander à la maison vous fait faire des choses bizarres. Comme essayer le jeûne intermittent, par exemple. Le résultat à la clé ? Perdre toute joie de vivre. Au moins c'est déjà ça, vous arrivez à perdre quelque chose.

Métro, boulot (dodo) : Remettre un pantalon risque de vous faire tout bizarre quand vous allez enfin retourner au bureau. Retravailler aussi, ceci dit. Plus l'habitude de ce truc, mama.

Cancer

Le coeur a ses raisons : En couple, vous êtes à deux doigts du dérapage. Inutile d'essayer de justifier vos pulsions, vous avez simplement envie d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs et ce n'est pas nous qui vous raisonneront. Les écarts sont parfois formateurs, dans le mauvais comme dans le bon sens. Célibataire, s'engager vous semble la pire idée qui soit après la période de vache maigre que vous avez vécue et pourtant, une rencontre pourrait bien bouleverser vos principes.

Mon corps, ma bataille : Passer des petits plats maison et du pain frais aux sandwiches triangle n'aura pas seulement un impact sur votre digestion, c'est votre moral qui en prendra un coup. Vous vous punissez de quoi, au juste ?

Métro, boulot (dodo) : Comment vous allez être refaite quand vous allez récupérer les tickets resto qu'on vous doit depuis mars ! Oui, c'est tout ce qui vous importe côté boulot, le reste n'est que détail.

Lion

Le coeur a ses raisons : En couple, vous entrez dans votre période suspicieuse. Avec un·e séducteur·rice à vos côtés, vous redoutez les chaudes journées d'été propices aux rencontres en tous genres. On veut pas dire, mais si vous avez ce point peu confiance en l'autre, ça n'augure rien de bon pour l'avenir de votre relation. Célibataire, quand vos potes galèrent pour faire des rencontres honnêtes, vous avez le don pour tomber sur des pépites. Seulement, vous êtes un électron libre, briseuse de coeurs va !

Mon corps, ma bataille : Si vous pensiez vous être correctement entraînée pour la réouverture des bars pendant le confinement, vos récentes gueules de bois vous prouveront que vous n'êtes qu'une petite caisse. Et finalement, bourrée après seulement 2 pintes, vous coûtez moins cher, voyez le bon côté des choses.

Métro, boulot (dodo) : Si quelqu'un vous demande encore « comment ça va le boulot ?  », vous allez finir en PLS. Après « alors, les amours ?  » c'est devenu la nouvelle question préférée des gens en 2020, et vous n'en pouvez plus de raconter vos tribulations. C'EST LA MERDE, OKAY ?

Vierge

Le coeur a ses raisons : En couple, le confinement a instauré un nouveau « normal  » au sein de votre relation, et il est sans sexe ! Et contre toute attente, vos liens n'en sont pas moins forts qu'avant, vous avez justement appris à vous témoigner de l'affection autrement ; voilà qui est très mature de votre part. Célibataire, avec la fermeture des boites de nuit, les relous de service sortent de l'ombre et se révèlent maintenant au grand jour. Manquait plus que ça, merci 2020.

Mon corps, ma bataille : Vous pleurerez pour un rien cette semaine - devant les Animaux de la 8, un témoignage dans Quotidien ou un mème trop drôle dans votre groupe Whatsapp de famille. Ah, tiens, ça serait pas vos règles qui arrivent ça ?

Métro, boulot (dodo) : Vous aussi, on dirait que votre boite vous a créé un emploi fictif. Parce que vous figurez bien dans les effectifs, dans les fiches de paie et tout le toutim, mais personne ne vous a vu bosser depuis mars. Étrange étrange.

Balance

Le coeur a ses raisons : En couple, après une routine rondement menée pendant le confinement, vous aspirez à plus de folies. Oui, les soirées Netflix en bouffant des glaces, ça a son charme, mais le sexe jusqu'à pas d'heure, c'est pas mal aussi, non ? Célibataire, votre profil Tinder sera on fire ces prochains jours. On ne sait pas si c'est l'appli qui le pushera, mais ça va matcher sévère.

Mon corps, ma bataille : Tout ce monde agglutiné dans les parcs vous fait horreur. Déjà qu'hors période Covid, vous n'étiez pas fan des bouts de pelouse envahis de citadins en mal de vert, mais avec le virus qui traîne toujours dans les parages, c'est no way pour vous !

Métro, boulot (dodo) : Voyez les choses du bon côté : oui c'est la merde dans votre boîte, oui ça risque de licencier sec dans quelques mois, oui votre tête est potentiellement mise à prix. Mais au moins, ça vous donne une bonne raison de vous donner à fond.

Scorpion

Le coeur a ses raisons : En couple, les prochains jours seront placés sous le signe de l'amour. C'est bien simple, vous passerez la semaine collé·e·s l'un·e près de l'autre. Bon vous risquez de donner la nausée aux frustrés de l'amour mais who cares ? Célibataire, vous semblez oublier un détail de taille quand vous datez : non, vous ne pouvez pas toujours faire mouche auprès de votre date. Et ça, il va falloir l'intégrer. Rapidos.

Mon corps, ma bataille : Les piques-niques improvisés, les afterworks qui s'éternisent, les nuits à veiller, vous, vous avez bien joué la carte du déconfinement à fond. Maintenant que vous êtes aussi fatiguée qu'en plein mois d'hiver, vous aspirez à retrouver une vie un peu plus calme.

Métro, boulot (dodo) : Si vous aviez en tête de prochainement demander une augmentation à votre boss, on vous conseille de bien y réfléchir. Outre la période pas forcément jojo niveau éco, votre proposition pourrait être un peu prématurée.

Sagittaire

Le coeur a ses raisons : En couple, vous ne passez pas un jour sans solliciter l'aide de votre partenaire et on préfère vous prévenir, ça commence à légèrement l'agacer. Et si vous songiez à vous assumer toute seule, juste comme ça, histoire de voir ? Célibataire, votre crush n'est clairement pas prêt : vous allez dégainer l'artillerie lourde pour l'attirer dans votre pieu. Aïe, aïe, aïe.

Mon corps, ma bataille : Adieu pizza et burgers engloutis pendant le confinement, vous avez récemment décidé de greener votre alimentation. Bon, c'est moins la folie dans votre assiette qu'il y a quelques mois, mais les effets positifs du changement vous feront oublier les délices de la fast food.

Métro, boulot (dodo) : Si tout le monde flippe grave pour sa thune autour de vous, vous, vous êtes plus pragmatique. Oui, ça risque d'être bien la merde niveau sous ces prochains mois, mais au moins, ça vous donnera enfin l'occasion de vous montrer un peu économe.

Capricorne

Le coeur a ses raisons : En couple, après un confinement sans drama, un déconfinement sans excès et des vacances tranquillement planifiées, on peut dire que votre relation de couple s'en tire pas trop mal. Et le confort, ça a aussi ses avantages, n'en déplaisent aux fougueux. Célibataire, attention, il semblerait que vous ayez affaire à un sacré cas. Ça sent le/la serial ghosteur·se à plein nez...

Mon corps, ma bataille : Ne faites pas trop d'efforts ces prochains jours ou vous risquez de vous froisser un muscle. Ça tombe bien remarquez, il semblerait que le retour à la salle de sport n'était pas prévu pour cette semaine. Encore.

Métro, boulot (dodo) : Les prochains jours s'annoncent un peu relou mais il va bien falloir passer par là si vous voulez que toutes vos économies ne partent pas dans vos vacances d'été. Allez un peu rigueur et de calcul et ça devrait passer crèèèèème.

Verseau

Le coeur a ses raisons : En couple, le confinement aura mis votre patience à rude épreuve. Si vous étiez obligée de supporter l'immaturité de votre partenaire, faute d'autre logement, cette fois, vous êtes bien décidée à ne pas laisser sa gaminerie vous user. Célibataire, vous êtes bien plus à l'aise sur les applis qu'en date. Bon, c'est une façon de concevoir un début d'histoire remarquez...

Mon corps, ma bataille : Après des mois restée à la maison, vous ne tiendrez plus en place. Ça fait des mois que vous souhaitez vous lancer dans ces activités sportives, cette fois, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas vous y mettre !

Métro, boulot (dodo) : Attendez-vous à recevoir des propositions intéressantes de votre hiérarchie mais réfléchissez bien avant d'accepter. Il se pourrait en effet qu'il y ait anguille sous roche...

Poissons

Le coeur a ses raisons : En couple, vous mettrez tout en oeuvre pour garder Bae aussi excité·e que possible. Et votre stratégie s'avèrera payante : attention, les nuits risquent d'être muy muy caliente. Célibataire, vous allez enchaîner les dates et parmi les rendez-vous catastrophe, vous allez ENFIN vivre le date parfait. Lucky you.

Mon corps, ma bataille : On ne sait pas si ce sont ces journées à rallonge ou la perspective des vacances mais vous aurez un appétit d'ogre ces prochains jours. Et vous n'avez aucune raison de vous priver de bouffer !

Métro, boulot (dodo) : Pendant que vos collègues tireront sur la corde, usant et abusant des journées en télétravail et les pauses clope à rallonge, vous, vous bosserez dur. Alors certes, vos journées de taff seront moins fun que les leur mais c'est votre travail qui sera bientôt salué. Bien ouéj !

À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 27 juillet au 2 août
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 29 juin au 5 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 3 au 9 août
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 22 au 28 juin
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 juillet
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible