S'inscrire
tracking
Shōkoroscope

Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 avril (spécial confinement)

Publié par
Eva Yoro
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 8 min
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 avril (spécial confinement)

Découvrez votre horoscope de la semaine prochaine avec Shōko !

11 mai. 11 mai. 11 mai. Avant de pouvoir doucement remettre le nez dehors, il nous reste encore de longues semaines de confinement. Le moral en berne ? Bae qui vous tape sur le système ? Les quatre murs de votre piaule que vous ne pouvez plus voir en peinture ? Ouaip, c'est la même de notre côté. Heureusement, on peut compter sur notre rendez-vous du vendredi pour nous mettre un peu de baume au coeur (ou pas) : le Shōkoroscope ! Alors, qu'est-ce que vous ont réservé les astres pour cette nouvelle semaine confinée du 20 au 26 avril ? On vous dit tout (et même le moins cool).

Bélier

Le coeur a ses raisons : En couple, ce dernier mois passé collés l'un sur l'autre a eu raison de votre passion et envisagez la suite en respectant strictement la distanciation sociale. Faire chambre à part fait même partie de vos pistes, c'est dire si bae vous sort par les trous de nez. Célibataire, vous avez atteint un tel point de non retour que vous vous mettez à checker les gars/meufs au supermarché dans l'espoir d'y trouver votre future conquête.

Mon corps, ma bataille : La pénurie de farine vous rend chafouine ; la seule chose qui vous mettait du baume au coeur en confinement n'est plus, et vous vous morfondez. Allez, cheer up, les cookies Granola c'est pas si mal.

Métro, boulot (dodo) : Vous avez fini par prendre le rythme du travail à la maison et badez déjà de devoir retourner au boulot dans quelques semaines. Same girl, same.

Taureau

Le coeur a ses raisons : En couple, vous êtes à deux doigts de faire une Carole Baskin. Vous aurez enfin la paix, et vous économiserez sur la pâtée pour chat. Finalement, binge-watcher Netflix a du bon, ça vous donne de super idées. Célibataire, c'est dans les situations comme ça que vous regrettez d'avoir effacé le num de vos exs. Et si vous slidiez dans ses DM ? On sait jamais, sur un malentendu...

Mon corps, ma bataille : Bien sûr que non, vous n'avez pas un problème avec l'alcool. C'est toujours l'heure de l'apéro quelque part dans le monde, cette petite bière de 16h n'est pas inappopriée.

Métro, boulot (dodo) : Après le confinement, vous envisagez sérieusement de vous reconvertir en Tiktokeuse professionnelle, on ne vous a jamais vu mettre autant d'efforts dans un projet que dans votre vidéo I used to be so beautiful.

Gémeaux

Le coeur a ses raisons : En couple, votre vie commence étrangement à ressembler à une télé-réalité. Pas dans le décor, vous n'êtes pas confinés dans une villa à Miami, mais les clashs surviennent à tout-va, pour un oui ou pour un non. Ça va, Senna ! Célibataire, la pénurie de préservatifs qui guette le monde est le cadet de vos soucis, le lub' est toujours en rayon et c'est tout ce qu'il vous faut pour vous amuser.

Mon corps, ma bataille : Est-ce de l'allergie, est-ce le Covid-19 ? Votre nouvelle occupation en confinement consiste à deviner si c'est le pollen ou les gouttelettes que vous avez inhalées qui rendent votre respiration sifflante. Rassurez-vous, c'est sûrement la première option.

Métro, boulot (dodo) : Chaque jour, vous pensez à ce moelleux au chocolat que vous avez laissé dans le frigo du bureau, et qui dépérit depuis déjà 4 semaines. Et c'est bien le seul moment où vous pensez au boulot.

Cancer

Le coeur a ses raisons : En couple, si vous voulez vraiment passer le temps, on vous suggère un épisode de série ou un bon film, ça sera toujours plus long que les 4mn20 d'étreinte charnelle avec bae. Célibataire, vous attendez avec impatience les applaudissements de 20h pour mater ce·tte charmant·e voisin·e, voilà où on en est rendus.

Mon corps, ma bataille : Il n'y a peut-être plus de farine ou de pâtes au supermarché, mais les chocolats de Pâques sont encore en rayon, et en promo qui plus est. Et vous n'êtes pas du genre à laisser passer une bonne affaire !

Métro, boulot (dodo) : Est-ce vraiment bien humain de participer à une conf call à 9h30 du matin ? On est en vacances, merde ! Pour la peine, vous méritez bien une petite sieste pour vous requinquer.

Lion

Le coeur a ses raisons : En couple, vous avez l'impression d'avoir un enfant à la maison mais la bonne nouvelle, c'est que vous pouvez le laisser devant les écrans toute la journée pour avoir la paix, a priori son cerveau est déjà développé et ne risque plus rien. Célibataire, cette période d'abstinence commence sérieusement à vous plomber le moral. Promis juré, vous ne ferez plus la fine bouche avec vos matches Tinder une fois le déconfinement venu.

Mon corps, ma bataille : La commande ASOS que vous avez passée avant le confinement ne vous va déjà plus ; si ça c'est pas une bonne excuse pour se racheter des fringues !

Métro, boulot (dodo) : Si votre employeur bloquait l'accès à certains sites sur votre lieu de travail, vous vous êtes bien rattrapée, vous êtes maintenant parfaitement à jour dans vos feeds Facebook et Youtube !

Vierge

Le coeur a ses raisons : En couple, si vous pensiez conserver une part d'intimité et de mystère dans votre relation, il faut croire que c'est foutu. Pets, caca, chtars et poils font désormais partie intégrante de votre couple, que vous le veuillez ou non. Célibataire, vous préparez déjà le terrain de l'après-confinement en peaufinant votre liste de matches. Déjà 22 dates en attente, joli !

Mon corps, ma bataille : Vous, vous n'êtes pas là de vous prendre une prune pour défaut d'attestation de sortie, vous ne mettez même pas le nez dehors ! Quelle citoyenne modèle !

Métro, boulot (dodo) : Votre télétravail s'est réduit à juste "télé" mais c'est OK, éliminer les choses toxiques de votre vie est un acte de self care. Et la santé mentale passe avant tout !

Balance

Le coeur a ses raisons : En couple, décider de ne pas être confinée avec votre partenaire a été un choix très judicieux. Ce qui l'est moins ? Cette séparation vous a permis d'ouvrir les yeux sur votre relation. Et c'est pas jojo. Célibataire, vous êtes tellement en manque de contact que vous avez envie de prendre des nouvelles de votre banquier.

Mon corps, ma bataille : Aucune envie de faire du sport en ce moment. Et tant pis pour les kilos en trop, bien que vous espériez que tous vos potes aient eu la même idée que vous en boycottant les séances de stretching en ligne.

Métro, boulot (dodo) : Vous n'avez tellement pas envie de reprendre le boulot que vous envisagez très sérieusement de feindre des symptômes du Covid pour vous faire arrêter pépouze. Best excuse ever.

Scorpion

Le coeur a ses raisons : En couple, depuis que la date du 11 mai a été prononcée, vous ne faites que parler de projets à deux. Le problème ? Votre partenaire n'est pas aussi optimiste que vous et ses projets se résument à défoncer tout le monde sur FIFA. Célibataire, même confinée on arrive à vous ghoster. Et ça vous peine beaucoup.

Mon corps, ma bataille : Vous vous sentez en super forme mais n'avez aucune envie de le crier à tout le monde. On pourrait vous demander de participer un peu plus aux tâches ménagères et ça c'est dead.

Métro, boulot (dodo) : Passé le pic d'énergie entre 9h et 13h, vous ne répondez plus de rien. Bah ouais, entre le repas du midi qui s'éternise et l'heure de l'apéro qui avance, ça laisse plus beaucoup de temps pour se concentrer.

Sagittaire

Le coeur a ses raisons : En couple, vous êtes tellement heureuse d'être confinée avec votre partenaire et plaignez les célibataires. Qui aurait pu vous couper vos pointes autrement ?! Célibataire, en un mois et une centaine de messages chaud cacao, vous êtes déjà in love. La prochaine étape ? Entendre le son de sa voix. Et vous en transpirez d'avance.

Mon corps, ma bataille : Oh comme c'est dommage ce confinement ! Vous aviez prévu de manger sainement mais voilà que des experts vantent les bienfaits du chocolat en ces temps anxiogènes. Bon bah si c'est pour garder le moral hein...

Métro, boulot (dodo) : Vous devez des centaines de bières à vos potes, après avoir ces derniers mois prétexté un problème de carte bleue au moment de payer. Maintenant que le déconfinement se rapproche, il va falloir songer à les rembourser en cash. C'est votre banquier qui va faire la gueule.

Capricorne

Le coeur a ses raisons : En couple, vous sentez votre partenaire préocuppé·e. Prévoit-il/elle de vous quitter le 11 mai prochain ? Vous avouez être tentée par cette idée aussi mais préférez être à l'initiative de cette rupture. Célibataire, les messages endiablés que vous échangiez avec votre crush se résument aujourd'hui au banal "coucou ça va". Une rupture avant même d'avoir commencé une histoire, c'est possible ?!

Mon corps, ma bataille : Solo dans votre appartement, vous vous sentez tout de même envahie. Faut dire qu'en ce moment, c'est plutôt vous qui vivez chez Croquette que l'inverse. Saleté de chat.

Métro, boulot (dodo) : Votre travail sera applaudi par votre boss, qui se montrera très satisfait des efforts fournis ce dernier mois. Ce qu'il ne sait pas, c'est que vous étiez à 40% de vos capacités. Petite dédi' à Aya Nakamura !

Verseau

Le coeur a ses raisons : En couple, votre partenaire étouffe dans les 30m2 de votre appart' ? Peu importe, vous ne lui laisserez pas l'opportunité d'aller draguer sur Tinder pendant son "jogging" à 19h. Confiné, c'est confiné ! Célibataire, votre crush vous lâche déjà des vus sur Facebook dans le plus grand des calmes. Et ça ne fait que 15 jours que vous apprenez à vous connaitre. C'est plutôt mal barré !

Mon corps, ma bataille : A défaut d'entretenir votre corps en le contorsionnant dans des positions de yoga, vous avez décidé de vous essayer aux chorés de Tik Tok. C'est moins intense mais ça vous fait au moins gagner des abonnés sur Insta.

Métro, boulot (dodo) : Ces semaines passées à la maison n'auront pas été vaines. Le côté cool ? Vous savez enfin pourquoi vous n'étiez pas complètement heureuse ces dernières années. Le problème ? Vous avez fait le mauvais choix de carrière. Et 5 ans de perdu, cimer !

Poissons

Le coeur a ses raisons : En couple, après vous être essayés aux activités sportives à deux, aux repas healthy et aux émissions culturelles, vous avez vite retrouvé l'équilibre de votre couple : des bières, de la télé-réalité et des planches de charcut'. Ah l'amour, le vrai. Célibataire, vous avez le moral au plus bas mais vous vous rassurez en pensant à votre ex qui doit vivre un confinement encore plus merdique.

Mon corps, ma bataille : Vous continuez votre cure de sébum mais commencez à douter des articles qui vantent ses bienfaits. C'est normal que votre brosse reste collée à vos cheveux le matin ?!

Métro, boulot (dodo) : Vous n'avez jamais été autant impliquée dans vos projets. Bah ouais, gérer 3 séries Netflix et une Hulu en même temps, c'est pas mal !

À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 27 avril au 3 mai (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 4 au 10 mai (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 30 mars au 5 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 11 au 17 mai (spécial déconfinement)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 avril (spécial confinement)
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible