S'inscrire
tracking
Shōkoroscope

Shōkoroscope : Votre horoscope du 27 juillet au 2 août

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 8 min
Shōkoroscope : Votre horoscope du 27 juillet au 2 août

Découvrez votre horoscope de la semaine prochaine avec Shōko !

Go, c'est vendredi et comme vous le savez déjà, il s'agit du début du week-end oui mais surtout l'heure de votre rendez-vous tant attendu (non, ne soyons pas modestes) : le Shōkoroscope ! Alors, ils racontent quoi les astres pour les jours qui viennent ? Un amour d'été passionné ? Un séjour à l'improviste sur une île de rêve ? Un nouveau projet sur les rails ? Trêve de bavardage, on laisse les prédictions vous annoncer ce que la semaine du 10 au 16 août vous prépare !

Bélier

Le cœur a ses raisons : En couple, vos vacances - même si elles ne sont pas à Ibiza ou Koh Samui - auront le don de resserrer et consolider votre relation. Parce que tout ce qu'il vous fallait, finalement, c'était juste de sortir de votre quotidien routinier pour mieux vous retrouver. Et le camping de Palavas-les-Flots fait tout autant le job ! Célibataire, par peur de choper le virus, vous avez préféré rappeler vos anciennes conquêtes que de dater des inconnus. Mouais, on sait pas ce qui est mieux, honnêtement.

Mon corps, ma bataille : Ne vous flagellez pas à chaque fois qu'il y a un petit relâchement dans votre hygiène de vie. Vous avez aussi le droit de lâcher du mou, vos objectifs pourront attendre septembre !

Métro, boulot (dodo) : La rumeur court que vous pourriez bientôt être rappelée au taff alors que franchement, pour maintenant, ils pourraient bien vous laisser en télétravail ad vitam aeternam, quel intérêt d'y retourner après cinq moins d'absence, hein ?

Taureau

Le cœur a ses raisons : En couple, vous êtes au bord de l'implosion. C'est bien simple, si vous ne vous octroyez pas ce petit week-end hors de prix à Deauville, vous pourriez bien claquer la porte de chez vous tant vous n'en pouvez plus de ce cadre. Allez, vous avez besoin de décompresser, faites-la cette petite escapade ! Célibataire, si vous craigniez de choper le Covid lors de vos vacances, il semblerait que ce ne soit pas exactement ça, que vous chopiez. Lucky you !

Mon corps, ma bataille : Surveiller votre consommation d'alcool, c'est votre crédo. Enfin, vous la surveillez comme un gamin au square : de loin, distraite, ça forge le caractère de tomber et de se faire emmerder par les autres lardons. Ouais, donc vous ne la surveillez pas vraiment, en fait.

Métro, boulot (dodo) : Un coup de mou vous donnera envie de tout plaquer mais la raison s'en mêlera ; dans la conjoncture actuelle, chercher un boulot n'est pas une très bonne idée, vous feriez mieux de vous accrocher à ce que vous avez.

Gémeaux

Le cœur a ses raisons : En couple, l'été vous donne des idées et, après le confinement abstinent que vous avez vécu, il était temps que le désir refasse une apparition ! Du coup, vous aurez même envie de tester des trucs nouveaux avec bae ; comme quoi faire un break de sexe n'est pas toujours une mauvaise chose ! Célibataire, après avoir swipé tout le (dé)confinement, c'est une rencontre en chair et en os qui pourrait bien vous attendre. Les bonnes vieilles méthodes, y'a que ça de vrai il faut croire !

Mon corps, ma bataille : Si vous avez envie de changer votre alimentation et d'exclure certaines catégories d"aliments, comme les produits animaliers par exemple, ne laissez pas les critiques saper votre motivation, c'est votre choix et votre vie !

Métro, boulot (dodo) : Charbonner et porter un masque n'était pas ce que vous imaginiez pour votre été mais malheureusement pour vous, les vacances attendront. Rassurez-vous, vos collègues seront deg quand vous décamperez au soleil une fois l'automne venu !

Cancer

Le cœur a ses raisons : En couple, vous êtes comme chien et chat et semblez prendre un plaisir maso à être en désaccord sur tout. Mais chercher le conflit vous pompe beaucoup d'énergie, vous ne croyez pas que vous gagneriez à être un peu plus cools l'un envers l'autre ? Célibataire, rencontre ou rupture, vous laissez les choses couler en vous répétant « ce qui doit arriver arrivera ». Au final, votre vie amoureuse vous importe peu, ce n'est pas votre priorité en ce moment.

Mon corps, ma bataille : Si vous n'êtes pas dans votre assiette, c'est peut-être parce qu'avec vous, c'est tout ou rien ; glandouille totale et junk food, ou sport à outrance et privation. Et le juste équilibre, vous y avez songé ?

Métro, boulot (dodo) : Si vous attendiez une belle augmentation cette année, désolée de vous dire que les dés sont déjà probablement jetés et que vous n'en verrez pas la couleur. À vrai dire, il se pourrait même qu'il faille vous estimer heureuse d'être encore en poste...

Lion

Le cœur a ses raisons : En couple, bae semble vous dire que vous en attendez trop de lui·elle. Forcément, vous persistez à vouloir « améliorer » sa personnalité, à vouloir le·la conformer à vos attentes alors que ce n'est pas un pantin. Apprenez à l'accepter ou ça sent la rupture à plein nez. Célibataire, toutes les excuses seront bonnes pour repousser les avances de prétendant·e·s alors que si vous vous autorisiez à lâcher prise, vous pourriez peut-être vivre quelque chose de beau.

Mon corps, ma bataille : Plus de makeup, plus de soutif, plus de shampoing quotidien ; le confinement vous a libéré de pseudo-diktats de féminité et de beauté et à vrai dire, vous êtes bien plus libre et rayonnante depuis que vous ne vous prenez plus la tête avec ça.

Métro, boulot (dodo) : Depuis que vous n'avez plus à prendre les transports et à payer un abonnement pour aller au boulot, vous faites de belles économies chaque mois. Ça va être dur, quand il va falloir raquer à nouveau, et vous priver des mojitos que vous vous payiez à la place...

Vierge

Le cœur a ses raisons : En couple, l'heure n'est pas à la fête et aux folies de vos corps. Enfin, le vôtre en fait, des folies, lorsque bae passe le pas de la porte le matin mais à un moment, votre rabbit ne suffit guère plus à satisfaire vos envies. Damn it. Célibataire, le bourreau des coeurs, c'est vous ! Après avoir éconduit un·e ami·e qui vous dévoilait ses sentiments, vous ne vous sentez même pas coupable de lui parler de votre love life comme si de rien n'était. N'avez-vous donc pas d'empathie ?

Mon corps, ma bataille : Après avoir passé deux semaines en stress, persuadée qu'on vous a refilé le covid après un bain de foule non protégé, vous voilà rassurée d'être en bonne santé. Et si ça vous servait de leçon ? Et si vous le portiez, votre masque ?

Métro, boulot (dodo) : Même en vacances, vous trouvez le moyen de gardez la tête au boulot, preuve que votre vie professionnelle vous vampirise. Vous êtes investie, c'est bien, mais pas sûr que votre taff mérite que vous vous torturiez l'esprit H24. Prenez du recul !

Balance

Le cœur a ses raisons : En couple, attention, votre relation va franchir une nouvelle étape. Après des mois et des mois d'attente, vous allez enfin faire ce p*tain de week-end en amoureux que vous enviez à vos couples de potes. Bah ouais les mecs, chacun son rythme. Célibataire, qu'importe le Covid et l'ambiance légèrement anxiogène tout autour de vous, vous aurez littéralement le diable au corps.

Mon corps, ma bataille : Les poches sous les yeux ? Le teint grisâtre ? Les crampes d'estomac au petit matin ? Vous préférez faire la sourde oreille et ne pas écouter votre corps qui semble pourtant vouloir vous dire quelque chose. Faudra pas venir vous plaindre quand il optera pour un message plus franco !

Métro, boulot (dodo) : C'est l'été, c'est les soldes, c'est tout-le-monde-il-est-beau-tout-le-monde-il-est-gentil mais côté finances, vous ne pouvez pas franchement vous permettre de claquer vos thunes de façon aussi désinvolte. Oui, même pour gâter vos proches.

Scorpion

Le cœur a ses raisons : En couple, si vous avez volontairement enterré certains sujets brûlants pendant le confinement par peur de voir voler des assiettes dans l'appartement à l'heure où toute sortie était contrôlée, cette fois, il n'y a plus d'excuse : ça va discuter sévère. Célibataire, votre entourage se résume à vos 2 copines de fac, à votre collègue dépressive et au livreur de pizza et pour le moment, cette petite garde rapprochée vous convient très bien.

Mon corps, ma bataille : Vous serez dans une forme olympique ces prochains jours. Profitez-en pour vous remettre au sport, vous savez cette activité que vous avez totalement exclue de votre quotidien ces derniers temps...

Métro, boulot (dodo) : Attendez-vous à voir votre semaine perturbée par quelques changements ces prochains jours. Des travaux dans votre appartement ? Un voyage décidé sur un coup de tête ? Un nouveau plan de carrière ? Le changement, c'est maintenant !

Sagittaire

Le cœur a ses raisons : En couple, dans votre relation amoureuse, il y a vous, Bae et votre ego surdimensionné. Et autant dire que ce dernier commence à prendre légèrement de la place et pourrait bien fragiliser l'équilibre de votre couple. Mais qu'il se fasse donc tout petit celui-là ! Célibataire, vous menez les dates tel un enquêteur d'une mauvaise série allemande. On préfère vous prévenir : c'est pas la meilleure tech' pour instaurer une ambiance friendly.

Mon corps, ma bataille : Ce n'est pas les vacances pour tout le monde. De votre côté, votre vie n'a pas jamais été aussi mouvementée : entre les collègues qui désertent, les vacances d'été à planifier et les apéros estivaux jusqu'à pas d'heure, vous n'avez plus une minute à vous !

Métro, boulot (dodo) : Vous êtes en plein dilemme : votre folie vous pousse à tout plaquer et à tenter de nouvelles aventures mais votre raison vous rappelle la gueule que votre banquier risque de tirer si vous lui annoncez la nouvelle.

Capricorne

Le cœur a ses raisons : En couple, le confinement a bien égratigné votre moral et vous avez clairement besoin de temps pour vous. Tant pis si vous la jouez plutôt perso que duo en ce moment : votre prio, c'est vous et rien que vous. Au moins, c'est dit ! Célibataire, après vous être fait ghostée comme jaja, vous avez décidé d'assouvir votre vengeance avec de pauvres âmes perdues sur Tinder. Pas cool.

Mon corps, ma bataille : Vous avez retrouvé vos habitudes de sportive avec une routine béton tous les matins. En plus d'entretenir votre forme physique, ça vous donne au moins une bonne excuse pour bouffer n'importe comment à n'importe quelle heure. Oui, il paraît que ça compense.

Métro, boulot (dodo) : Vous commencez à tourner en rond dans votre boulot mais l'idée d'envoyer des lettres de motiv', de frapper aux portes et d'enchaîner les entretiens vous démotive d'avance. Bon finalement votre taff n'est pas si boring.

Verseau

Le cœur a ses raisons : En couple, on sait que vous avez un côté enflammé mais réfrénez-le un petit peu. C'est joli les déclarations d'amour mais encore faut-il qu'elles sonnent juste. A bon entendeur... Célibataire, vous avez plus envie d'une relation cool et chill que de passions destructrices.

Mon corps, ma bataille : Vous enchaînez les nuits blanches et commencez à accumuler beaucoup trop de fatigue. Faîtes gaffe, ce serait bête d'attaquer la rentrée 2020 sur les rotules. Déjà qu'elle s'annonce sympa...

Métro, boulot (dodo) : L'ambiance est plutôt peace cool ma poule en ce moment. Vos boss vous ont à la bonne et vous n'emmerdez personne non plus. C'est ce qu'on appelle la grande vie.

Poissons

Le cœur a ses raisons : En couple, les températures grimpent et vous passez vos journées les fenêtres ouvertes. Problème, vous n'êtes pas la plus discrète au moment de l'orgasme et ça, tous vos voisins s'en sont aperçus. Sympa l'ambiance dans l'ascenseur le lendemain ceci dit. Célibataire, l'amourette de vacances commence à prendre l'eau. Et si vous vous barriez de cette galère et vite ?

Mon corps, ma bataille : Vous avez les hormones on fire mais personne sous la main, tout le monde s'est barré en vacances. Vivement la drague masquée sur la plage.

Métro, boulot (dodo) : Vous n'êtes déjà pas partie en vacances que vous anticipez déjà le boulot monstre qui vous attend sur votre bureau à la rentrée prochaine. Vous ne voulez pas juste décompresser, genre juste un petit peu ?

À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 3 au 9 août
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 10 au 16 août
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 29 juin au 5 juillet
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Shōkoroscope : Votre horoscope du 27 juillet au 2 août
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible