S'inscrire
tracking
Shōkoroscope

Shōkoroscope : Votre horoscope du 29 juin au 5 juillet

Publié par
Eva Y.
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 8 min
Shōkoroscope : Votre horoscope du 29 juin au 5 juillet

Découvrez votre horoscope de la semaine prochaine avec Shōko !

On le sait, vous trépignez d'impatience à l'idée de le retrouver chaque semaine. Trêve de suspense, votre Shōkoroscope est arrivé ! Alors, que vous réservent les astres ces prochains jours ? Un nouveau départ dans votre vie sentimentale ? Une escapade au vert entre potes ? Une proposition de travail ? On vous laisse découvrir ce qui vous attend la semaine du 29 juin au 5 juillet !

Bélier

Le coeur a ses raisons : En couple, qui a dit que la chaleur décourageait de faire des folies de son corps ? Avec le mercure ambiant qui monte, c'est votre désir qui grimpe en même temps, et quelque chose nous dit que vous aviez bien besoin de vous retrouver de la sorte. Célibataire, vous avez entendu parler du confinement et de la distanciation ? Non parce qu'à vous voir pécho tout ce qui bouge à la sortie des bars, on dirait que vous avez loupé un épisode.

Mon corps, ma bataille : Entre deux Spritz, n'oubliez pas de boire de l'eau ; vous tenez peut-être très bien l'alcool depuis le confi', mais un malaise de déshydratation est vite arrivé !

Métro, boulot (dodo) : Ça faisait depuis le lycée que vous n'aviez pas profité des trois mois d'été comme ça, vous êtes refaite ! Enfin, n'oubliez pas que vous devez occuper vos journées à bosser, quand même...

Taureau

Le coeur a ses raisons : En couple, les soirées entre potes pourraient vous désinhiber. Et si bae aime quand vous êtes spontanée, pas sûre qu'il·elle apprécie que vous déballiez vos galères de confinement devant les amis ; vos moqueries pourraient ne pas passer ! Célibataire, êtes-vous sûre que dater le meilleur pote de votre ex soit la meilleure des idées ? Non, on pose la question comme ça...

Mon corps, ma bataille : Reprendre le sport en plein pic de chaleur, vous êtes sérieuse ? Déjà que vous n'arrivez plus à monter 3 étages sans vous essouffler depuis le confi', alors un HIIT par 30°C... Ménagez votre monture quand même !

Métro, boulot (dodo) : Deux semaines que les bars et restos ont rouvert, et vous êtes déjà fauchée. Bah oui, sans les tickets restos restés au bureau, faut bien mettre la main à la poche.

Gémeaux

Le coeur a ses raisons : En couple, vous ne vous êtes jamais sentie autant aimée ! Il faut dire que préparer la popotte et vous coltiner tout le ménage parce que bae rentre à pas-d'heure, ça a le don de lui rappeler à quel point vous êtes géniale. Hum. Célibataire, ne déprimez pas de voir vos potes pécho à tout-va. Si deuxième vague il y a, ça ne sera pas vous qui vous la mangerez !

Mon corps, ma bataille : Vous êtes peut-être bronzée, mais arrêtez de vous la péter, tout le monde sait que ce n'est pas parce que vous revenez de Mykonos, chill out.

Métro, boulot (dodo) : Si épingler toutes les personnes qui ne portent pas de masque dans les transports vous procure autant de satisfaction, pourquoi ne pas vous reconvertir dans les forces de l'ordre ? Ça vous irait bien...

Cancer

Le coeur a ses raisons : En couple, si votre abstinence commence à vous inquiéter, pourquoi ne pas communiquer ouvertement avec bae ? Cela n'a sûrement rien à voir avec vous, alors arrêtez de vous monter le bourrichon et crevez l'abcès ! Célibataire, ne vous offusquez pas si votre crush ne cherche pas à s'engager tout de suite, vous auriez envie de vous imposer un reconfinement à deux, en cas de deuxième vague, vous ? Bon bah alors !

Mon corps, ma bataille : Arrêtez donc de vous tyranniser avec le diktat du "summer body", vous n'avez pas déjà assez souffert psychologiquement ces derniers mois ? Lâchez du leste !

Métro, boulot (dodo) : Au final, ces conf call à 9h30 sur Zoom vous ont bien fait chier pendant le confi', mais c'était toujours mieux que les réus incessantes avec Jean-Mi, Isabelle et compagnie. C'est le constat que vous ferrez lors de votre dernier brainsto de 2h, tous agglutinés dans une salle mal éclairée.

Lion

Le coeur a ses raisons : En couple, ressortir chacun de votre côté pourrait avoir un impact positif... comme négatif sur votre relation. Car si votre indépendance retrouvée peut vous souder davantage, ce ne sont pas les tentations qui manquent à l'extérieur. C'est quitte ou double. Célibataire, accepter des dates parce votre ex s'est remaqué n'est pas le meilleur état d'esprit ; votre égo en prend un coup, certes, mais prenez votre temps si vous en avez besoin.

Mon corps, ma bataille : Ne laissez pas les gens vous ridiculiser parce que vous maintenez les gestes barrières et la distanciation sociale. Ceci dit, la peur n'évite pas le danger, une routine moins anxiogène vous ferait du bien au moral.

Métro, boulot (dodo) : Si votre poste est menacé, ne serait-ce pas l'occasion rêvée de vous reconvertir dans le métier de vos rêves ? YOLO, comme disent les vieux jeunes.

Vierge

Le coeur a ses raisons : En couple, vous êtes pleine d'espoir concernant les vacances à deux qui vous attendent dans les prochaines semaines : votre couple a bien besoin d'un nouveau souffle, et vous comptez bien attiser la flamme. C'est prometteur ! Célibataire, vous êtes peut-être frustrée à l'heure actuelle, mais pensez au moment où vous pourrez enfin lâcher toute cette énergie. Croyez-nous, ça vaut parfois le coup d'attendre.

Mon corps, ma bataille : Si seulement les moustiques pouvaient respecter la distanciation sociale eux aussi... Mais non, comme d'habitude, ils sont pour votre poire ! Miskina...

Métro, boulot (dodo) : Si un jour on vous avait dit que vous continueriez à être payée sans même aller au boulot pendant 4 mois, vous n'y auriez pas cru. La vie est belle, très belle.

Balance

Voir cette publication sur Instagram

- take a hike‼️????‼️love y’all xx #swipe

Une publication partagée par Lori Petty (@lori_petty) le

Le cœur a ses raisons : En couple, les semaines de confinement n'ont décidément pas eu raison de votre libido et vous vous faîtes un plaisir de crier à qui veut l'entendre combien votre vie sexuelle est au max. Et tant pis si ça fait désordre à la machine à café. Célibataire, votre crush n'est pas autant dispo que vous l'auriez voulu mais tant que vous avez vos 10 minutes de sexe par semaine, vous vous portez bien.

Mon corps, ma bataille : On le sait, les bars et les restos vous ont terriblement manqué ces derniers temps mais n'oubliez pas d'occuper un peu votre appart quand-même. Bah ouais, vos plantes commencent à se faire chier.

Métro, boulot (dodo) : Revoir la gueule de vos collègues tous les jours ne vous réjouit pas vraiment, mais les potins du lundi matin vous ont quand-même sacrément manqué. Qu'on se le dise.

Scorpion

Voir cette publication sur Instagram

- take a hike‼️????‼️love y’all xx #swipe

Une publication partagée par Lori Petty (@lori_petty) le

Le cœur a ses raisons : En couple, après un passage à vide, vous retrouverez tranquillement votre complicité. Seul problème ? L'alchimie sexuelle ne sera toujours pas au rendez-vous. Heureusement que vous pourrez toujours compter sur vos dix doigts ! Célibataire, vous n'avez absolument aucune envie de faire des rencontres en ce moment. Bah ouais, cette rumeur de seconde vague, ça ne vous motive pas franchement.

Mon corps, ma bataille : C'est maintenant que les piscines se déconfinent que votre peau fait des siennes. Non mais sérieux, vous allez un jour le sortir ce maillot de bain canon que vous attendez depuis des mois d'exhiber ?

Métro, boulot (dodo) : Bonne nouvelle, vos boss sont super contents du taff que vous avez fourni pendant le confinement. Mauvaise nouvelle, la crise sanitaire ne leur permet pas de vous récompenser comme il se doit. Le seum.

Sagittaire

Le cœur a ses raisons : En couple, ce n'est pas la joie en ce moment. Alors que vous aviez travaillé sur votre jalousie ces derniers mois, voilà qu'on vient vous rapporter de sales rumeurs sur Bae. Sérieux, c'est quoi cette année 2020 ?! Célibataire, vous vous laisserez bien tenter par les applis de rencontre. Ouais apparemment, on s'amuse bien quand on swipe.

Mon corps, ma bataille : Vous pétiez la forme pendant le confinement et voilà que votre santé joue les fragiles maintenant que vous avez vraiment besoin de votre corps. En vrai, miskine un peu.

Métro, boulot (dodo) : Vous êtes partagée entre l'envie de ne rien foutre et de profiter de vos vacances d'été et celle de piquer la place de ceux qui comptent justement ne rien glander ces prochains mois. C'est peut-être le moment de placer vos pions.

Capricorne

Le cœur a ses raisons : En couple, à défaut d'avoir une vie de couple heureuse et épanouie, vous passez un temps fou à en donner l'illusion sur Instagram. Et on peut dire que vous êtes plutôt douée dans l'art de brouiller les pistes. Célibataire, ces mois de confinement ont un effet fou sur votre libido, plus on fire que jamais.

Mon corps, ma bataille : Avec des chaleurs pareilles, vous avez pris la bonne habitude de boire régulièrement. Le problème, c'est que de votre côté, les Spritz ont remplacé l'eau minérale.

Métro, boulot (dodo) : Vous n'avez pas beaucoup de travail en ce moment mais vous vous donnez un mal fou pour faire croire le contraire. Et on peut dire que c'est devenu un boulot à part entière.

Verseau

Le cœur a ses raisons : En couple, vous avez surmonté l'épreuve du confinement mais supporter la vision de Bae goutteler sous ces grosses chaleurs se révèle être un défi que vous n'êtes pas certaine de pouvoir relever. Célibataire, heureusement que vos potes vous racontent leurs histoires de cul. Ça a le mérite de vous émoustiller un petit peu et, comment dire, ça tombe plutôt bien en ces mois d'abstinence sexuelle.

Mon corps, ma bataille : Summer body par-ci, summer body par-là... sérieux, on vous lâcherait pas juste la grappe deux secondes ? Non parce qu'après la pression des kilos pris pendant le confinement, vous n'avez juste aucune envie d'en subir une nouvelle. Et vous avez bien raison !

Métro, boulot (dodo) : Ces mois passés loin de votre lieu de travail vous ont conforté dans l'idée que vous avez décidément fait le tour de la question. Vous avez bien envie de vous barrer, mais vous n'êtes pas certaine que le marché du travail soit au max en ce moment...

Poissons

Le cœur a ses raisons : En couple, vous vous sentez amoureuse comme au premier jour et passez vos journées à roucouler avec Bae. Bon, qu'on vous le dise, les gens autour de vous commencent un peu par vous trouver cheesy à mourir. Célibataire, vous n'êtes pas d'humeur à faire des rencontres en ce moment. Vous et vos sextoys vivez déjà une belle histoire et n'avez aucunement besoin d'un intrus.

Mon corps, ma bataille : L'année 2020 ne sera définitivement pas celle de votre remise au sport. Non mais vous avez essayé les vidéos de yoga chez vous, vous avez tenté de revenir à votre salle de sport, mais en vrai, vous ne sentez que ce n'est pas encore pour maintenant.

Métro, boulot (dodo) : La crise sanitaire a remis pas mal de vos projets en question et vous ne savez plus s'il s'agit réellement du bon moment pour vous lancer. Allez, encore un peu de glandouille ces prochaines semaines et vous y verrez peut-être un peu plus clair.

À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 22 au 28 juin
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 15 au 21 juin
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 juillet
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 8 au 14 juin
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Shōkoroscope : Votre horoscope du 29 juin au 5 juillet
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible