S'inscrire
tracking
Shōkoroscope

Shōkoroscope : Votre horoscope du 30 mars au 5 avril (spécial confinement)

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 7 min
Shōkoroscope : Votre horoscope du 30 mars au 5 avril (spécial confinement)

Découvrez votre horoscope de la semaine prochaine avec Shōko !

Ah, qu'il nous parait loin le temps où on l'on se jetait sur la baguette de pain encore chaude les mains sales, que l'on allait taper un footing à n'importe quelle heure de la nuit, que l'on partageait nos pintes entre potes. Oui, les jours se répètent, se ressemblent et à l'horizon, on cherche désespérément un peu de lumière. On aimerait pouvoir te prédire ces bonnes nouvelles que nous attendons tou·te·s. Hélas, on se contentera de celles envoyées par les astres pour la semaine du 30 mars au 5 avril. En attendant des jours meilleurs, n'oublions pas : haut les coeurs !

Bélier

Le coeur a ses raisons : En couple, il n'aura pas fallu attendre 45 jours pour que bae vous tape sur le système. Pourvu que le confinement ne dure pas trop longtemps ou vous allez lui faire bouffer sa télécommande ! Célibataire, vous vous emmerdiez tellement que vous avez fini sur Chatroulette. Si voir des kekettes vous manquait, vous êtes servie !

Mon corps, ma bataille : Heureusement, il n'y avait pas pénurie au rayon surgelé, on vous a vue faire des provisions de Häagen-Dazs ! Où sont passées vos bonnes résolutions de début de confinement ?

Métro, boulot (dodo) : Je crois que vous avez mal compris le sens du mot télétravail : il y a « travail » derrière « télé » ! Mais au moins, vous avez pu rattraper toutes vos saisons de retard et pour ça, on vous dit chapeau !

Taureau

Le coeur a ses raisons : En couple, vous qui pensiez passer votre temps au lit, c'est raté. Votre partenaire n'est pas trop emballé·e mais la bonne nouvelle, c'est que votre vibro est toujours d'attaque ! Célibataire, utilisez vos mains de temps en temps, la désensibilisation de votre petit bouton due aux vibrations est belle et bien réelle !

Mon corps, ma bataille : Si vous vous sentez essoufflée, cherchez d'abord du côté de votre inactivité, votre corps a perdu l'habitude de bouger. Non, faire des allers-retours entre le frigo et le canap ne compte pas comme une activité physique !

Métro, boulot (dodo) : « Doucement le matin, pas trop vite le soir », voilà votre nouvelle devise en confinement. Et ce rythme semble vous aller à merveille !

Gémeaux

Le coeur a ses raisons : En couple, ce confinement pourrait marquer un tournant dans votre relation. finie la distanciation sociale, vous laisserez enfin la porte ouverte en allant aux toilettes, un grand pas pour votre couple ! Célibataire, vous êtes à deux doigts d'appeler des numéros au hasard pour faire des blagues. La vérité, vous pourriez être agréablement surprise !

Mon corps, ma bataille : Vous avez bien compris le message « Restez chez vous » et l'appliquez rigoureusement, mais cela ne vous prive pas de prendre une douche de temps à autre, vous savez ?

Métro, boulot (dodo) : Vous mettez plus d'énergie dans vos applaudissements à 20h que dans votre boulot, et on n'a rien à redire à ça, vous savez prioriser les choses importantes.

Cancer

Le coeur a ses raisons : En couple, vous maîtriserez parfaitement les règles de la distanciation sociale, chacun·e dans une pièce. Au moins comme ça, pas de risque d'engueulade, c'est à peine si vous vous croisez ! Célibataire, répétez après moi : « le confinement n'est pas une raison valable pour envoyer un message à mon ex. » Bien.

Mon corps, ma bataille : Si vous vous sentez fatiguée, c'est peut-être que ces 14h de sommeil par nuit sont un peu trop pour vous ; essayez une sieste quand vous avez un coup de mou.

Métro, boulot (dodo) : Vous avez remplacé l'expression par « frigo, clito, dodo » et vous vous sentez plus épanouie que jamais. Vous avez trouvé votre nouvelle vocation, ça fait plaisir à voir !

Lion

Le coeur a ses raisons : En couple, vous challengerez votre relation avec des défi danse trouvés sur TikTok. Choisissez-en des simples, où ça pourrait tourner à l'embrouille ces conneries ! Célibataire, vous faire ghoster en plein confinement est tout ce qui vous manquait. Skypez vos potes pour l'apéro, ça vous fera le plus grand bien.

Mon corps, ma bataille : Les gens qui vous taguent dans des abdos challenges sur Instagram vous hérissent le poil. Créez votre propre wine challenge si ça vous emmerde, vous allez tous les défoncer.

Métro, boulot (dodo) : Si vous déprimez à l'idée de continuer à bosser alors que tout vos proches se b***lent, voyez les choses du bon côté, au moins vous ne voyez plus la tronche de vos collègues.

Vierge

Le coeur a ses raisons : En couple, vous regrettez qu'il n'existe pas d'arrêt de travail pour garde de conjoint·e. Il·elle demande une attention de tous les instants, et vous allez finir par le·la coller devant les écrans si ça continue. Célibataire, même la fonction premium de Tinder offerte vous fait chier. On ne peut plus rien pour vous, déso.

Mon corps, ma bataille : Heureusement que vous avez fait le Dry January, parce que vous vous rattrapez bien comme il faut ! Ah, vous l'avez pas fait ? Ah bah merde alors.

Métro, boulot (dodo) : Si vous devez aller bosser coûte que coûte, n'oubliez pas de vous applaudir aussi tous les soirs à 20h, vous le méritez bien.

Balance

Le coeur a ses raisons : En couple, vous ne supporterez plus de voir votre partenaire dans ses fringues de la veille (et de l'avant-veille) et ses chaussettes archi sales traîner partout. Hélas, si ce n'est celle de la salle de bain, vous n'aurez que peu d'options pour claquer la porte en signe de désaccord. Célibataire, à défaut de sexe, vous vivrez les ébats de vos voisins (qui eux ont fait le choix intelligent de se mettre en couple avant le confinement) par procuration.

Mon corps, ma bataille : Vous aurez un grand besoin de vous dépenser pour évacuer toute cette tension accumulée dans votre corps. Heureusement, après avoir fait 26 fois le tour de votre salon en sautillant sur votre jambe guache, vous vous sentirez nettement mieux.

Métro, boulot (dodo) : Pour occuper ces longues semaines de "télétravail" (oui, les guillemets sont importants dans votre cas), vous vous êtes donnée l'objectif de perfectionner votre russe. Problème, le seul mot que vous maîtrisiez vraiment, c'est vodka.

Scorpion

Le coeur a ses raisons : En couple, vous craignez que ces journées à rallonge brisent le charme de votre relation amoureuse. Alors, pour casser la routine, vous avez décidé de faire l'amour le lundi à 12h17 au lieu de 12h27. Célibataire, vous n'aurez même pas besoin d'aller traîner sur Tinder, une soirée sur Messenger vous suffira à récolter 7 nouvelles dick pics pour compléter votre collection non désirée.

Mon corps, ma bataille : Vous serez d'excellente humeur cette semaine et cela inquiétera vos proches qui vous téléphoneront toutes les 10 minutes pour s'assurer que vous n'avez pas complètement perdu toute la tête... Rassurez-les donc en leur disant que oui, de votre côté, c'est bien la merde aussi.

Métro, boulot (dodo) : Les prochains jours s'annoncent fructueux côté affaires. Protégée par les astres, vous pourrez dire adieu au papier toilette qui défonce les fesses : à vous le PQ ultra-doux !

Sagittaire

Le coeur a ses raisons : En couple, vous profiterez de ces jours confinés pour vous retrouver tou·te·s les deux, notamment au lit. Un conseil : prenez votre temps avant de tenter tout le Kamasutra. On en a encore pour un petit moment, alors une position tous les deux jours, vous serez gentil·le·s ! Célibataire, à défaut de dater IRL, vous vous organiserez une Netflix party avec votre crush. Caliente !

Mon corps, ma bataille : D'une humeur de chien, vous aurez une terrible envie d'envoyer chier votre monde. Et ce sera sans surprise le ficus qui se dessèche et qui perd toutes ses feuilles sur votre jolie moquette pastel qui prendra la saucée. Attention, ça rigole plus là !

Métro, boulot (dodo) : Votre compte en banque crie famine et au milieu de vos colis Vinted qui dorment depuis des jours et ces cartouches de clopes que vous attendez de pouvoir revendre à vos potes à prix d'or, vous désespérez de constater à quel point les affaires sont rudes en ce moment.

Capricorne

Le coeur a ses raisons : En couple, vous sentez que quelque chose de chelou se trame du côté de Bae mais craignez de découvrir l'existence d'une autre personne. Clairement pas le moment de cohabiter avec son ex dans 23m2. Célibataire, vous conversez avec votre crush mais les choses avancent tout doucement. Arrêtez les filtres lapinou sur Insta, on veut des emojis aubergine.

Mon corps, ma bataille : Aïe, aïe, aïe, votre alimentation ultra épicée aura raison de vos intestins. Vous faîtes ce que vous voulez mais n'oubliez pas que vos toilettes sont collées à la chambre... et ce n'est absolument pas la période pour jouer les tue-l'amour.

Métro, boulot (dodo) : Vos capacités de leadeuse n'auront jamais été aussi bien mises à profit. Un petit Aya Nakamura dans votre appart et c'est tout votre voisinage qui vous répondra en choeur depuis leur balcon. C'est beau l'esprit d'équipe !

Verseau

Le coeur a ses raisons : En couple, vous savez comment amadouer votre partenaire et le faire plier. Sa position sexuelle préférée contre votre série Netflix du moment, on peut dire que vous savez parler affaire. Célibataire, vous n'aurez plus vraiment le temps de trouver l'amour : à force de swiper et de swiper, vous remettrez l'occasion de matcher à plus tard.

Mon corps, ma bataille : Vous n'aurez pas une minute à vous, ni à accorder à votre entourage. Entre le yoga sur YouTube le matin, les cours d'italien en ligne, les apéros Skype entre potes, l'e-dating sur Tinder et les parties de sexe virtuelles avec votre crush, vous n'avez jamais été aussi débordée.

Métro, boulot (dodo) : Après Insta, Tinder et Snapchat, vous vous êtes fixée l'objectif de plier le game sur TikTok. Oui, vous pouvez le dire : vous vous faites bien chier en ce moment.

Poissons

Le coeur a ses raisons : En couple, pour tromper l'ennui, vous n'hésitez pas à vous mettre en scène. Un coup, vous jouez l'amoureuse transie, un coup la parfaite emmerdeuse. Au moins, votre partenaire peut avoir l'impression de vivre une double histoire. Et en cette période mortellement relou, c'est déjà ça. Célibataire, même en confinement, vous arrivez à vous faire friendzoner. Et la prison dans la prison, ça commence à faire beaucoup !

Mon corps, ma bataille : Vous avez de l'énergie à revendre en ce moment et rêvez d'aller courir des heures et des heures pour la dépenser. Problème, vous n'avez pas de chien et encore moins d'excuse pour traînasser dans votre quartier. Et si vous optiez pour une imitation en peluche ?

Métro, boulot (dodo) : Votre créativité n'a jamais été aussi intense. Soutien-gorge en guise de masque, huile sur le sol pour imiter votre tapis de course, essuie-tout divisé en petits morceaux pour faire du papier toilette, votre talent est plutôt impressionnant.

À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 23 au 29 mars
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 16 au 22 mars
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 9 au 15 mars
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Shōkoroscope : Votre horoscope du 30 mars au 5 avril (spécial confinement)
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible