S'inscrire
tracking
Shōkoroscope

Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 avril (spécial confinement)

Publié par
Eva Yoro
, le .
Temps de lecture : ~ 6 min
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 avril (spécial confinement)

Découvrez votre horoscope de la semaine prochaine avec Shōko !

Les temps sont durs mais heureusement, il nous reste encore ces petits plaisirs qui nous donnent du baume au coeur : se gaver de sucreries bien grasses toute la journée, binge-watcher jusqu'à pas d'heure... et attendre notre rendez-vous préféré : le Shōkoroscope. Alors, qu'est-ce que les astres vous réservent pour cette nouvelle semaine confinée ? Des engueulades plus inspirées avec votre moitié ? Un séjour express cuisine-salle à manger ? Une nouvelle cure de sébum ? Trêve de suspens : voilà vos prévisions entre le 6 et le 12 avril.

Bélier

Le coeur a ses raisons : En couple, depuis que vous avez mis à jour Les Sims/acheté Animal Crossings, la vie en concubinage se passe beaucoup mieux. Normal, vous ne voyez l'autre qu'aux repas tellement vous geekez ! Célibataire, un SMS de votre ex vous fera votre semaine. Pas qu'il·elle vous manquait, mais ça vous fera un nouveau sujet à discuter en skype apéro avec vos potes.

Mon corps, ma bataille : Vous trouverez (on ne sait où) la motivation pour faire un peu de sport mais malheur, les courbatures qui s'ensuivront vous vaccineront. Fini les conneries, le canapé est moins risqué.

Métro, boulot (dodo) : Vous mettez un point d'honneur à finir tout ce que vous commencez, mais plutôt vos séries Netflix que des dossiers urgent, on ne va pas se mentir.

Taureau

Le coeur a ses raisons : En couple, le fait que votre partenaire mette plus d'énergie dans ses applaudissements que dans l'intendance de la maison vous hérisse le poil. Ça sent le clash ! Célibataire, vous êtes au bout du roul's. Comme dans Seul au monde, vous avez désormais votre Wilson à vous ; on fait comme on peut pour vaincre la solitude !

Mon corps, ma bataille : D'habitude, la chenille devient papillon mais vous, c'est l'inverse qui s'est produit : vous vous êtes transformée en larve. Incroyable !

Métro, boulot (dodo) : Vous semblez assimiler télétravail à chômage partiel. Vous savez que vous êtes censée bosser à 100% ? Motivés motivés, il faut se motiver...!

Gémeaux

Le coeur a ses raisons : En couple, vous commencez à vous demander si le célicouple ne vous conviendrait pas mieux ? À envisager sérieusement à la fin du confinement, quand il sera de nouveau possible de déménager ! Célibataire, dommage que les animaleries ne soient pas considérées comme des commerces indispensables, vous auriez bien adapté quelque chose. Un hérisson, un rat, un pogona, n'importe quoi qui vous tienne compagnie.

Mon corps, ma bataille : En confinement, vous savez rester active, bravo ! Enfin tout du moins votre pouce, qui a pris du galon depuis trois semaines que vous scrollez votre téléphone.

Métro, boulot (dodo) : Quand métro et boulot ne sont plus, il n'y a plus qu'à faire dodo. Et pour ça, vous êtes d'une productivité sans pareil !

Cancer

Le coeur a ses raisons : En couple, le confinement a au moins le mérite de remettre les activités à deux à l'ordre du jour. Vous cuisinez, l'autre mange, un super travail d'équipe ! Célibataire, mais qui est donc ce·cette charmant·e voisin·e à son balcon tous les soirs à 20h ? Tentez une technique d'approche (au sens figuré, croyez pas, on a dit 1m de distance entre les individus !)

Mon corps, ma bataille : Pourquoi c'est quand vous ne croisez personne que vous avez une peau sans aucun chtar ? Ceci est une conspiration !

Métro, boulot (dodo) : C'est dans ces moments-là que vous enviez ces meufs qui vendent du thé détox sur Instagram. Si vous aviez choisi cette voie, on ne vous emmerderait pas avec des conf call toutes les heures !

Lion

Le coeur a ses raisons : En couple, votre partenaire qui lâche des gaz toute la journée vous rassure au moins sur votre état de santé : votre odorat est toujours intact, pas de signe de Covid-19 ! Célibataire, vous plaignez ces gens confinés à deux ou plus. Vous n'avez jamais été aussi heureuse d'être seule !

Mon corps, ma bataille : Vous vous sentez fatiguée mais rassurez-vous, vous êtes en parfaite santé, votre programme quotidien Netflix & apéro est juste un peu trop intense, reposez-vous.

Métro, boulot (dodo) : Arrêtez de dire que votre webcam est cassée, tous vos collègues ont compris que vous faisiez vos Zoom depuis votre lit.

Vierge

Le coeur a ses raisons : En couple, le dévouement de votre partenaire renforcera vos liens amoureux : le fait qu'il·elle affronte seul·e le supermarché est la plus belle des preuves d'amour. Célibataire, vous n'avez jamais été aussi épanouie sexuellement. Décidément, cet abonnement gratuit à Pornhub premium était un bon investissement !

Mon corps, ma bataille : Ce n'est pas parce qu'on a dit que moins se doucher était bénéfique pour la peau qu'il faut vriller, une fois tous les quatre jours ça commence à faire beaucoup quand même !

Métro, boulot (dodo) : Apprendre l'italien pendant votre confinement, très bien, mais élargissez votre vocabulaire : il n'y a pas que pasta, pizza et tiramisu comme mots !

Balance

Le coeur a ses raisons : En couple, non content·e·s de vos prestations de la semaine passée, vous remettrez le couvert la suivante, mais cette fois avec plus d'intensité. C'est vrai que vos engueulades manquaient parfois un peu de piquant... Célibataire, fini les désillusions, vous déciderez de dater enfin avec quelqu'un qui vous mérite. Un miroir, et que ça saute !

Mon corps, ma bataille : Vous avez une mine resplendissante en ce moment ! En même temps, les 10 heures de sommeil que vous vous tapez la nuit ne peuvent pas dire le contraire. On va pas s'mentir.

Métro, boulot (dodo) : Vous ferez preuve de créativité sans borne et déploierez une énergie folle dans votre travail. Chaque jour, sa nouvelle excuse futée pour éviter l'option cam' sur Zoom.

Scorpion

Le coeur a ses raisons : En couple, vous avez décidé de garder votre voix pour crier à votre balcon tous les soirs à 20H. Et Bae n'a jamais autant approuvé une décision de votre part. Célibataire, 30 messages échangés par jour et des petits surnoms ridicules pour vous dire bonne nuit ? Cette relation virtuelle va trop vite et vous avez le sentiment qu'elle envahit votre espace vital.

Mon corps, ma bataille : A force de vous laver les mains 436 fois par jour, celles-ci ne ressemblent plus à rien. Voyez le bon côté des choses : vous économisez le gommage, les peaux mortes tombant littéralement en lambeaux.

Métro, boulot (dodo) : Vous êtes sur le point d'expérimenter un concept que vous avez longtemps regardé avec dédain. Oui, le bore-out n'est pas loin...

Sagittaire

Le coeur a ses raisons : En couple, vous passez vos journées vos lits à vous taper des rediff' des Marseillais. Votre partenaire n'ose pas vous le dire, mais vous commencez à l'effrayer. Célibataire, vous maîtrisez parfaitement le style "Chic & Choc". Ah, des heures d'e-dating, ça forge...

Mon corps, ma bataille : Vous êtes grillée. Après avoir longtemps claironné que vous suivez un régime sans gluten, vos razzia de pâtes ont fini par vous trahir.

Métro, boulot (dodo) : Vous n'aurez jamais été aussi efficace qu'en ce moment. Pour vous challenger, vous n'hésiterez pas à corser un peu vos missions. La dernière du moment ? Regarder toutes vos séries Netflix en VO.

Capricorne

Le coeur a ses raisons : En couple, ce confinement a au moins le mérite de renforcer les bases de votre relation amoureuse. C'est précisement la réflexion que vous vous êtes faite en perçant les boutons de Bae devant Koh-Lanta. Célibataire, vous entretenez deux relations en ce moment. Une sur Insta, une sur Tinder. Et vous n'avez jamais été aussi comblée.

Mon corps, ma bataille : Parait que la perte de goût est un des symptômes du Covid-19. Pour vous rassurer, vous avez donc entrepris un dépistage à votre façon : manger toutes les heures.

Métro, boulot (dodo) : Vous n'avez jamais fait autant "de relances téléphone" cette semaine. C'est du moins ce que croient vos boss. Best excuse ever pour déserter Slack ni vu ni connu.

Verseau

Le coeur a ses raisons : En couple, vous scrutez chaque agitation de portable suspecte de Bae. Parait que c'est la technique pour quitter discretos une appli spécialisée dans les relations extra-conjugales. Célibataire, vous vous êtes rendue compte avec effroi que 3 mois d'abstinence, c'est un peu la routine pour vous.

Mon corps, ma bataille : Vous envisagez très sérieusement la digital detox. La mode des challenges à la con a fini par vous donner la nausée.

Métro, boulot (dodo) : Votre perfectionnisme ne vous aura jamais été aussi utile. Bah ouais, peaufiner les détails sur Photoshop pendant des heures et des heures, ça passe crème pour ne rien foutre sans que les collègues s'en aperçoivent.

Poissons

Voir cette publication sur Instagram

.

Une publication partagée par badgalriri (@badgalriri) le

Le coeur a ses raisons : En couple, vous avez trouvé le moyen de continuer à faire de l'exercice physique. Sauf que de votre côté, les séances se finissent par un orgasme. On avoue, on a le seum. Célibataire, vous vous félicitez d'avoir investi autant de temps et d'énergie à parfaire votre collection de sextoys. Elle n'aura jamais autant servie !

Mon corps, ma bataille : Puisque vos vacances d'été semblent être compromises, inutile de prendre du retard : vous rattrapez ces heures perdues à la salle de sport avec de bonnes orgies de bouffe. Le gras, c'est la vie.

Métro, boulot (dodo) : A force de donner des tips food, couture, bouquins et fitness à vos potes, vous envisagez très sérieusement de vous reconvertir en influenceuse une fois le confinement levé.

À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 30 mars au 5 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 13 au 19 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 20 au 26 avril (spécial confinement)
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 23 au 29 mars
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 16 au 22 mars
À lire aussi
Shōkoroscope : Votre horoscope du 27 avril au 3 mai (spécial confinement)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Shōkoroscope : Votre horoscope du 6 au 12 avril (spécial confinement)
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible