Si t'es fan de Riverdale, ces différences avec le comics vont te faire voir la série autrement

par

La série n'aurait clairement pas la même allure si elle avait suivi les comics à la lettre ! 

Mix parfait entre Gossip Girl et Pretty Little Liars, Riverdale est la nouvelle série qui nous rend accro depuis l'an dernier. Au menu : une bande d'adolescents, dans une petite ville des Etats-Unis, qui font face à des meurtres tout en ayant à gérer leurs propres problèmes personnels, familles compliquées et triangles amoureux dans le lot. C'est intrigant, c'est haletant, c'est angoissant, c'est prenant et les personnages sont très intéressants. Mais il faut bien l'avouer, c'est quand même très différent des comics dont la série a été adaptée. La preuve !

Miss Grundy

Dans la série Riverdale, la professeure de musique d'Archie, Miss Grundy, est incarnée par l'actrice Sarah Habel et a donc l'apparence d'une jeune femme sexy comme tout. Mais dans les comics, elle est censée être plus vieille, avec des cheveux gris et de vieilles robes vintage. Oh et il n'y a aucune relation entre elle et Archie, évidemment.

Archie

Il n'y a pas énormément de différences entre la version TV d'Archie et la version comics du côté de la personnalité du héros. Ce sont tous les deux des bons garçons qui veulent faire ce qui est le plus juste et qui, malheureusement, se trompent parfois. Par contre, physiquement, c'est une autre histoire. Dans les comics, Archie n'a pas de tablettes de chocolat, est un peu plus mince et possède de grosses tâches de rousseurs. Bref, il n'est pas vraiment hot.

Jughead

Dans la série Riverdale, Jughead, c'est la version 2.0 de Dan Humphrey dans Gossip Girl : l'écrivain solitaire qui boit du café noir à toute heure de la nuit en écrivant un livre sur les secrets de sa ville. Il a des amis et sort avec la plus jolie fille du lycée, Betty. Dans les comics, c'est un tout petit peu différent. Il aime les hamburgers aussi, mais il sert surtout à nous faire rire et il est plus asexuel, tout comme Cole Sprouse dans la vraie vie.

Veronica

Dans les comics, Veronica est une vraie petite peste insupportable. Elle a ce petit côté-là dans la série Riverdale, mais il faut avouer qu'elle est beaucoup plus gentille et attentionnée dans la version TV que dans la version comics. Enfin, elle commence un peu à se rapprocher de son personnage dans les bandes-dessinées, avouons-le.

Betty et Veronica

Dans la série Riverdale, Veronica et Betty sont comme cul et chemise. Elle sont amies et inséparables, malgré leurs différences. Alors que dans les comics, c'est le contraire : elles sont loin d'être amies et sont même toujours en train de se battre, notamment pour Archie. 

Jason Blossom

Jason Blossom, c'est simple : dès le début de la saison 1 de Riverdale, il meurt. C'est ça d'ailleurs son assassinat qui lance l'intrigue de la série. Mais dans les comics, il est bel et bien vivant. Il est même in love de Betty. Il fait souvent quelques apparitions, notamment dans les comics dérivés sur sa soeur Cheryl.

Betty

Dans les comics, Betty n'a rien de très intéressant. Elle est blonde, belle, gentille, bref, parfaite. Dans la série Riverdale, la Betty incarnée par Lili Reinhart est un peu plus complexe. On découvre vite que sous ses airs de petite fille sage se cache une énorme part d'ombre, un côté obscure qui n'est pas loin d'éclater son image de perfection. Sans compter qu'elle est beaucoup plus aventureuse et audacieuse ! 

Cheryl Blossom

Dans les comics, Cheryl ne tient vraiment qu'un petit rôle secondaire et disparaît vite de l'histoire d'Archie pour poursuivre ses propres aventures dans une autre BD. Dans la série, c'est l'un des personnages principaux et c'est une vraie petite garce aux punchlines piquantes sous lesquelles se cache en réalité une jeune femme très sensible. 

Soyons honnête, est-ce qu'on aurait aimé la série Riverdale si elle ressemblait comme deux gouttes d'eau aux comics ? En donnant plus d'importance et de complexité à certains personnages, en créant de nouvelles relations et en apportant un côté plus obscur, la série semble tout de même beaucoup plus intéressante que la bande-dessinée, et surtout beaucoup moins enfantine.

Source : Shoko - Crédit : The CW / Netflix