Si tu as l'impression que tes séances de sport sont inefficaces, c'est parce que tu oublies CE détail précis

par

Ce détail tout bête pourrait expliquer que tu ne vois pas de résultats

Quand on se motive à faire du sport, cela peut être dans le but de faire du bien à son esprit, mais cela peut évidemment être avec l'objectif de transformer sa silhouette. Sauf que voilà : autant on peut rapidement observer les bénéfices du sport sur son état d'esprit, autant il peut se passer des semaines voire des mois sans que l'on constate des changements sur sa masse musculaire ou sa perte de graisses. Qui n'a jamais été démotivé.e en voyant que les résultats n'étaient pas à la hauteur de ses espérances ? Qui n'a jamais abandonné sous prétexte que ses séances de sport pourtant si intensives ne servaient finalement à rien ?

Si bien des choses peuvent expliquer que nos efforts au sport ne paient pas, notamment le fait que l'on ne s'est pas fixé d'objectif ou que l'on traumatise son organisme, il y en a une toute bête qui fait mouche : on ne maîtrise pas correctement nos mouvements.

Manquer de concentration dans ses mouvements est pourtant un élément sur lequel les coachs sportifs insistent régulièrement ; non, ce n'est pas par sadisme qu'ils disent d'ancrer ses appuis dans le sol, de gainer sa sangle abdominale en permanence, de contrôler la descente lors de pompes par exemple, de serrer les fessiers en remontant en squats ou de ne pas lancer sa jambe lors de battements. En effet, lorsque l'effort est difficile et que l'on veut s'en débarrasser au plus vite (ou que l'on n'est pas suffisamment concentré.e), on a tendance à réaliser les exercices de façon mécanique sans réfléchir au mouvement et prendre soin de l'exécuter.

Résultat, on mobilise ses tendons, ligaments et articulations : tout travaille, sauf les muscles en question, si bien que l'on ressort de sa séance de sport avec des zones parfois inutilement douloureuses (gare à la blessure !), et que l'on sabote les bénéfices au niveau des muscles. A court terme, ce n'est pas bien grave mais si l'on s'entraîne avec un objectif physique à atteindre, c'est plus embêtant : comme la contraction musculaire n'est pas optimale, son développement est compromis. Et si les muscles ne se développent pas, on ne booste pas non plus son métabolisme : on n'augmente pas sa dépense énergétique au repos donc on élimine une piste fondamentale pour la perte de poids.

La prochaine fois lors d'un entraînement, on ne veut plus voir de jambes lancées en l'air, d'abdos réalisés sur un élan ou de squats mous de la fesse : on contracte tout cela ! Aussi, mieux vaut réaliser peu de bons mouvements bien faits, que beaucoup de mauvais mouvements. Après la séance, une bonne hydratation, des étirements et éventuellement quelques jours de repos sont nécessaires pour soulager les muscles ; si l'on respecte toutes ces conditions, plus personne ne pourra dire que ses entraînements ne s'avèrent pas fructueux ;)

Source : Shoko - Crédit : Alexander Mils via Unsplash