S'inscrire
tracking
Hygiène menstruelle

Si tu n'aimes pas les cup menstruelles, cette cup façon tulipe va te faire changer d'avis

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Si tu n'aimes pas les cup menstruelles, cette cup façon tulipe va te faire changer d'avis

Un design innovant en passe de révolutionner le marché des protections périodiques. 

« Nous voulions proposer un produit permettant de diminuer la charge mentale des femmes pendant cette période, c'est ainsi qu'est née Tuli ». Tuli, c'est le projet de deux étudiantes, Auxane Caseiro et Charlyne Kerjean, qui vient de remporter le prix national du James Dyson Award, un concours qui récompense les meilleures innovations étudiantes de design industriel. Il s'agit d'une cup menstruelle au design et à l'ergonomie simplifiés, bien partie pour mettre à l'amende les autres protections périodiques.

Il faut dire que les deux génies en herbe ont bien potassé leur sujet avant de s'attaquer au marché des règles. En plus du tabou qu'elles combattent, elles se sont rendues compte que la plupart des femmes n'étaient pas satisfaites des protections hygiéniques qu'on leur proposait. Un constat établi après avoir sondé 1344 femmes lors d'une vaste enquête visant à dégager les problèmes pointés par les utilisatrices.

Résultat, « 60% d'entre elles soulignent le fait qu'aujourd'hui, aucune protection hygiénique n'est réellement adaptée à l'utilisation féminine et que chaque type de protection implique également des problèmes trop souvent ignorés ou auxquels les utilisatrices ont fini par s'accommoder » regrettent les deux ingénieures. Pas assez pratiques, trop douloureuses lors de l'insertion, composées de substances chimiques, trop onéreuses et responsables de fléaux écologiques, la majorité des protections ne conviennent pas aux femmes.

Si la cup menstruelle s'est rapidement imposée comme l'une des plus plébiscitée, étant plus écono, plus écolo et plus absorbante que ses concurrentes, elle est loin de convaincre toutes les utilisatrices. Selon le sondage des deux étudiantes, elles seraient 72% à ne pas envisager la cup menstruelle, trouvant l'objet « trop difficile à utiliser, trop contraignant, trop gros ou trop difficile à plier, placer et retirer ».

Après avoir étudié et testé différents prototypes, le duo est tombé sur la bonne formule : une forme tulipe, un design qui permet un fonctionnement beaucoup plus simple et confortable. Plus légère, cette cup doit sa maniabilité au fait qu'elle ait été délestée de matière à certains endroits afin d'optimiser le pliage. Grâce aux « faiblesses » qui ont été ajoutées, les pliures du modèle permettent à la cup de mieux s'insérer, se déployer et se retirer. Exit l'effet ventouse, ici, on peut se servir de la tige pour enlever la coupe qui se repliera sur elle-même, aidée du pré-pliage. Smart !

Reste aux filles de décrocher le prix international, objectif qu'elles se sont fixées, espérant pouvoir un jour commercialiser leur géniale invention. De notre côté, on survalide cette cup menstruelle façon tulipe !

À lire aussi
Tu souffres d'endométriose ? Voilà les meilleures positions sexuelles pour atténuer la douleur
À lire aussi
La gratuité des protections hygiéniques est (enfin) testée dans des lycées de France
À lire aussi
Facebook a censuré cette publicité pour des culottes menstruelles, et ça fout la rage
À lire aussi
Pantone dévoile une couleur rouge sang pour lutter contre la stigmatisation des règles
À lire aussi
« Histoires d'utérus », ce spot militant défonce les tabous liés au sexe féminin
À lire aussi
Journée mondiale de l'hygiène menstruelle 2020 : 5 comptes Instagram engagés à suivre
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Si tu n'aimes pas les cup menstruelles, cette cup façon tulipe va te faire changer d'avis
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible