Si tu n'arrives pas à avoir d'orgasme, voilà peut-être les raisons

par

Il se fait (un peu trop) désirer à ton goût

Grimper aux rideaux, monter au septième ciel, voir les anges, la petite mort... quel que soit le terme que l'on utilise pour désigner l'orgasme, le concept t'est étranger : tu n'as encore jamais connu ce plaisir ultime, et tu finis peut-être par te demander si quelque chose ne va pas dans ton corps. Pourquoi n'as-tu jamais eu d'orgasme lors d'un rapport, alors que tout le monde semble l'avoir déjà expérimenté ? On te rassure : dans la plupart des cas, il n'y a absolument rien qui cloche avec toi, rien qui ne soit inéluctable - Shoko te donne quelques pistes pour expliquer ton absence de jouissance.

Tu es trop tendue (Natacha) (t'as la ref ?!)

C'est peut-être cliché mais ça n'en est pas moins vrai : pour réussir à atteindre l'orgasme, il faut se laisser aller. Si le plaisir ne monte pas, il se peut que tu ne sois pas assez détendue - tu te mets la pression, tu intellectualises trop la situation, tu es préoccupée par quelque chose... Plus tu seras relax mais surtout plus tu auras confiance en toi, plus il te sera facile de t'abandonner et de laisser le plaisir t'envahir.

Tu n'es pas dans le mood

Il y a des jours comme ça, où il ne faut même pas essayer. Les hormones peuvent être en cause - ils fluctuent durant le cycle menstruel, et le désir n'est parfois pas au rendez-vous - mais c'est parfois plus simple que ça : la fatigue, le stress, les préoccupations du quotidien... Et puis ne négligeons pas non plus l'aspect excitation : comme ça de but en blanc, ce n'est pas facile d'atteindre l'orgasme - ça marche toujours mieux si ton esprit est titillé, si tu penses à des choses ou même que tu en regardes...

Tu es trop stimulée

Vagin et clitoris sont dotés de milliers de terminaisons nerveuses qui les rendent hyper sensibles et réactifs à la stimulation. Mais finalement, c'est comme les papouilles n'importe où sur le corps : à force de caresser la même zone, tu finis par ne plus rien sentir ! Pour retrouver des sensations (agréables) et espérer atteindre le nirvana, donne-donc un peu de répit à ton entre-jambes et reviens le voir un peu plus tard.

Tu ne connais pas suffisamment bien ton corps

Il n'y a pas besoin d'avoir un bac+8 pour prendre du plaisir, mais c'est tout de même important de connaître 2-3 trucs pour y arriver. Et pour cela pas de secret : il te faudra explorer ton intimité à volonté pour trouver le spot qui te fait vriller, ce qui fonctionne pour toi, (spoiler alert, le clitoris est un bon endroit pour commencer) et à l'inverse ce qui ne marche pas. Touche-toi, stimule tes zones érogènes et tu sauras exactement quoi faire pour avoir un orgasme les fois suivantes.

Ton/ta partenaire ne s'y prend pas comme il faut

Si tu ne guides pas ton/ta partenaire et que tu ne lui communiques pas les choses que tu aimes et n'aimes pas, il y a des chances pour que tu passes à côté de ton plaisir. Si ton orgasme ne vient que les soirs de pleine lune, à une température ambiante de 18,5°C en stimulant le dessous de ton aisselle en même temps, fais-le savoir à l'autre, ce n'est pas toujours évident de deviner. N'aie pas peur d'exprimer tes envies, même si cela est un peu gênant, ce sont des infos précieuses pour la personne avec qui tu partages ce moment !

Tu y arrives, mais tu ne le sais pas

A trop regarder les comédies romantiques, tu crois peut-être (à tord) que l'orgasme se manifeste toujours pas des cris d'opéra, des orteils qui chopent une crampe et des yeux qui se révulsent - et comme cela ne t'est jamais arrivé, tu penses être passée à côté du climax. En réalité, l'orgasme est différent pour chaque être humain. Tout ce que l'on peut dire, c'est que tu le sauras quand tu en auras un - c'est comme tomber amoureuse. Sensation de chaleur qui se répand dans ton corps, fourmillements dans les membres, sensation d'avoir envie d'uriner... les manifestions sont nombreuses, surveille leur arrivée... mais pense à lâcher prise.

Il y a un souci plus profond

Si tu as le sentiment qu'aucun des points ci-dessus n'est la raison à ton absence d'orgasme, le problème est peut-être bien plus profond qu'il n'en a l'air, sans mauvais jeu de mot. Il se peut que tu souffres d'anorgasmie (absence d'orgasme) causée par un traumatisme, un choc émotionnel fort, un souci anatomique, la prise de médicaments... Seul un médecin spécialiste pourra t'aider à en comprendre la/les cause.s.

Source : Shoko - Crédit : g-stockstudio,Getty Images