Skins vous manque ? Mettez-vous à Skam, la série trash qui vous manquait !

par
Skam, la série phénomène qui va nous faire oublier Skins

Portrait d'une jeunesse en pleine quête identitaire, avide d'expériences et accro aux nouvelles technologies, Skam s'est rapidement imposée comme LA série chouchou des digital natives

Depuis Skins, les 15-20 ans ont été quelque peu délaissés par les scénaristes. Il y a bien The Vampire Diaries, Teen Wolf ou plus récemment Riverdale qui passionnent la nouvelle génération mais avouons franchement que si nous ne sommes pas portées sur le surnaturel, peu de nouvelles fictions s'offrent à nous. Il faut dire que le public adolescent est une cible particulièrement difficile à toucher. Au sortir de l'enfance mais pas encore tout à fait des adultes, comment leur parler sans les caricaturer ? Si Girls s'est chargée avec brio de peindre la génération Y, quid de la génération Z ?

Skins vous manque ? Mettez-vous à Skam, la série trash qui vous manquait ! - photo

C'est dans ce contexte que la série norvégienne Skam a fait ses débuts, d'abord sur son site web puis, face au succès rencontré - notamment auprès des 15-25 ans, sur la chaîne publique NRK. Crée par Julie Andem, ce teen drama se démarque déjà par sa démarche résolument moderne, intégrant le transmédia. Disponible sur le web et à la télévision, la série se sert également des réseaux sociaux pour étoffer sa trame narrative. La frontière entre la fiction et la réalité se veut volontairement floue, le téléspectateur se sentant alors plus proche de ces lycéens d'Oslo, en proie à des questionnements identitaires. Brut et hurlante de vérité, Skam est décidément la série qu'il nous fera oublier Skins !

Source : biiinge.konbini.com/ seriestv.blog.lemonde.fr - Crédit : NRK Youtube, SKAM / NRK