Song to Song, le film rock'n'roll qui va rythmer ton été 

par

Très attendu, le dernier film de Terrence Malick est à l'affiche cette semaine avec au casting la crème de la crème Hollywoodienne. Mais est-ce bien suffisant ?

Terrence Malick n'est pas du genre à laisser de glace, surtout cette dernière décennie où ses trois derniers films en ont laissés plus d'un perplexes. The Tree of Life (2011), A la merveille (2012) ou encore plus récemment Knight of Cups (2015), le cinéaste a divisé la critique, tout en affirmant son style, lyrique, poétique, conceptuel. Cette semaine, le réalisateur revient avec "Song to Song", film aux allures de documentaire qui nous plonge dans la scène musicale d'Austin, au Texas.

3530752

Song to Song met en scène les désirs, les trahisons, les déceptions et les désillusions de jeunes gens (joués par Ryan Gosling, Rooney Mara et Natalie Portman), parachutés dans une industrie musicale dont ils vont vite apprendre à leurs dépens les rouages. Au dessus de ce marasme de sentiments confus, Michael Fassbender, qui interprète le rôle d'un magnat hyper influent, sera le liant machiavélique de ces destins à la dérive. Si le pitch avait de quoi nous séduire, certaines de nos attentes, notamment par rapport au trailer électrisant et bouillonnant, n'ont pas été comblées.

Tout d'abord, si quelques figures mythiques du rock font leur apparition dans le film, dont Patti Smith et Iggy Pop qui jouent leur propre rôle, autant vous prévenir tout de suite, les autres (Black Lips, Red Hot, Sex Pistols, Florence and the Machine) n'y apparaissent que (trop) brièvement. On regrette donc de ne pas avoir vu plus de séquences comme la ballade chantée par Ryan Gosling et Likkie Li. Pas assez de rock, de transpiration et d'exaltation et beaucoup trop de poésie contemplative, les fans de Malick seront servis, les autres un peu moins. Une chose est sûre, la B.O, fil rouge musical de haute qualité, mettra tout le monde d'accord.

Après le film feel-good du moment Loue-moi, allez-vous voir Song to Song cette semaine ?

Crédit : Metropolitan Films, Metropolitan Films - youtube, Broad Green Pictures