S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

Sonia Rykiel, retour sur l'histoire d'une créatrice avant-gardiste

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 4 min
No thumbnail

Elle a révolutionné le dressing féminin à l'aube des années 1970, Sonia Rykiel est une créatrice avant-gardiste dont nous vous proposons le portrait

Qui ne connaît pas cette créatrice à la crinière rousse flamboyante ? Personne, évidemment. Depuis son entrée dans le monde de la mode, Sonia Rykiel a imposé sa vision mutine de la femme qui lui a valu d'être considérée comme une créatrice avant-gardiste et passionnée. En constante évolution créative, Sonia Rykiel fait toujours partie de la maison qu'elle a façonné à la fin des années 1960. Suivant son désir de mettre la femme au devant de la scène, Sonia Rykiel a su s'imposer dans un contexte où les changements sociaux et le statut de la femme étaient bouleversés. Aimé des femmes de tout âge, on se souvient de la collaboration Sonia Rykiel x H&M qui nous offrait la possibilité d'acquérir des pièces Rykiel comme nous pourrons le faire prochainement avec la collectionIsabel Marant x H&M. Pour mieux comprendre cette créatrice hors pair nous vous proposons de retracer son histoire.

Sonia Rykiel est né en 1930 d'un père français et d'une mère roumaine qui lui ont offert une éducation bourgeoise et intellectuelle qui façonnera sa personnalité aiguisée et fantasque. Rapidement attirée par le monde de la mode, Sonia Rykiel devient étalagiste à la Grande Maison de Blanc en 1948 où elle fait l'apprentissage des tendances et des associations. 6 ans plus tard elle fait la rencontre de son futur mari, Sam Rykiel alors propriétaire d'une boutique de confection textile à Paris qui lui permet de côtoyer divers corps de métiers dans sa boutique, Laura. Cette boutique verra naître les premiers pulls tricotés de Sonia Rykiel en parallèle de sa vie de mère, avec la naissance de Nathalie Rykiel puis de Jean-Philippe en 1961. En 1960, c'est une première consécration à laquelle Sonia Rykiel fait face lorsque Audrey Hepburn pose avec l'un de ses pulls tricotés de toutes les couleurs, acheté à la boutique Laura, pour la couverture de ELLE.

Dès lors tout s'enchaîne. Sonia Rykiel monte à l'aide de son mari la griffe Sonia Rykiel en 1968 qui suivra avec l'ouverture de sa première boutique Rue de Grenelle à Paris, la même année. C'est alors que la mode voit une créatrice empreinte d'un désir ardent de sublimer une femme sensuelle et singulière. A travers des formes simples mais avec un soupçon de décalage, Sonia Rykiel impose un style un brin désinvolte qui refuse de se soumettre à la morosité. Imprévisible elle a cependant une signature : le tricot. En 1970, le Women's Wear Daily la sacre d'ailleurs reine du tricot qui sera un superbe élan pour sa carrière. Pourtant, Sonia Rykiel n'aime pas les acquis et se repense sans cesse au point d'inventer les coutures à l'envers qui marqueront la mode de la "démode" comme elle se plaît à la nommer. Son style est ponctué par des marques reconnaissables qui assoiront son empreinte mode avec le noir, la rayure, la maille ou encore l'écriture sur textile, grande tendance en ce moment.

La parisienne est la femme préférée de Sonia Rykiel qui cherche à la sortir des diktats de la mode en la rendant sexy et drôle à travers une mode qui s'affranchit d'une linéarité. Épouser les formes, jouer sur les airs coquins et mutins de la femme sont les principales caractéristiques de Sonia Rykiel. Avec une audace sans précédent, elle sera l'une des premières créatrices pluridisciplinaires grâce à la comédie, à la décoration d'intérieur ou à l'écriture. Tout comme la femme qu'elle habille, Sonia Rykiel est une femme intelligente, indépendante et légèrement provocante tant dans sa vie que dans sa création. Un atout de taille qui la place comme une pionnière et lui permet de multiplier les collaborations, notamment avec les 3 Suisses en 1977. En 1978 elle crée son premier parfum et suivent de près la création d'une ligne pour enfants puis une exposition en 1987 aux Galeries Lafayette.

Les projets de Sonia Rykiel se multiplient afin d'offrir une création exhaustive où la femme et l'homme, depuis 1990, peuvent s'épanouir grâce à une esthétique libre et hautement riche. En 2007, Sonia Rykiel passe le flambeau à sa fille Nathalie Rykiel qui reprend les rênes de la maison de couture lui prodiguant un nouvel souffle. Dans la lignée moderne et décalée de la marque, Nathalie Rykiel permettra à la maison Rykiel de s'associer à H&M pour deux collections qui ouvriront cette création française irrévérencieuse aux plus grand nombre de femmes. On lui doit également les lignes Sonia Rykiel Modern Vintage et Rykiel Women. Sans oublier le sublime défilé des 40 ans de la maison de couture célébrer par 30 autres créateurs de mode dont Martin Margiela, Lanvin ou Jean-Paul Gaultier qui créeront des modèles inspirés par l'univers de Sonia Rykiel.

Un défilé majestueux que Sonia Rykiel a reçu en cadeau avec cette sensibilité qui lui est particulière, le tout sous l'oeil avisé de Loïc Prigent pour le documentaire Le Jour D'avant Sonia Rykiel. Les Arts Décoratifs de Paris ont également voulu fêter ces 40 ans de création avec une exposition retraçant le parcours atypique et significatif de la créatrice, organisée par Olivier Sailard qui dit d'elle qu' "elle a été une des premières à donner un vocabulaire moderne à la mode". Un hommage fort qui montre toute la dimension de l'imaginaire de Sonia Rykiel, dont la collection avec Robert Clergerie sera disponible dès novembre 2013, et qui perdure dans le temps avec autant de ténacité qu'au premier jour. Celle qui incite ses mannequins à s'amuser et sourire vivement sur les podiums est à l'origine d' une mode qui se vit comme une fête en restant à la fois intemporelle et chic. Sonia Rykiel est une créatrice qui ose et nul doute que sa maison de couture perdurera grâce à son style inimitable et audacieux.

Crédit : H&M
À lire aussi
Le motif pied de poule, retour sur l'histoire d'un classique
À lire aussi
Le trench-coat, histoire d'un vêtement masculin devenu un "it" féminin
À lire aussi
H&M sort sa collection avec Isabel Marant, histoire du géant mode suédois
À lire aussi
Zara, l'histoire de la marque espagnole aux accents couture
À lire aussi
Isabel Marant ou l'histoire d'une créatrice imprévisible
À lire aussi
Inez & Vinoodh, l'histoire des photographes de mode déjantés
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Sonia Rykiel, retour sur l'histoire d'une créatrice avant-gardiste
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible