T'as sûrement déjà eu l'une de ces pensées lors d'un premier rendez-vous

par

Allez, avouez, on pense toutes à ça lors d'un premier date.

À chaque fois c'est la même chose. On a fixé un premier rendez-vous à un mec (ou une fille) et on veut faire la femme indépendante et forte qui se fiche de tout mais au final on panique quand même. Et ça, c'est avant qu'on soit en face de l'autre. Parce qu'une fois ce fameux date arrivé, dans un petit café cosy ou dans un restaurant chic, une fois qu'on est devant la personne, notre cerveau est en ébullition tant les pensées se bousculent. Que ce soit des pensées de joie, de déception, d'ennui, d'angoisse, de désir ou même des questions existentielles, on ne peut y échapper, elles finissent toujours par venir se loger dans notre esprit pour ne plus nous quitter du reste du rendez-vous. Et en général, ce sont toujours les mêmes. Voyez par vous-mêmes ! 

"Il/elle est carrément plus mignon(ne) que sur ses photos, c’est mon jour de chance !"

Parfois, certaines personnes sont plus beaux en photos qu'en vrai et la désillusion est totale quand arrive la rencontre IRL. Et puis parfois, la personne est encore mieux que sur les photos et là, c'est l'excitation qui est totale. 

"J’espère qu’on va trouver d’autres sujets de conversation que le temps qu’il fait ces derniers temps. Je vais réfléchir à des sujets !"

Ah, les débuts d'un date. Parfois, c'est naturel, la conversation suit son cours toute seule et c'est géniale. Mais en général, ça demande un petit temps de démarrage avant de briser la glace.

"Je ne parlerais pas un peu trop de moi, là ?"

Loin de moi l'idée de penser que ma vie est inintéressante, mais je ne voudrais pas non plus passer pour la meuf égocentrique et imbue d'elle-même. 

"Je prendrais bien des spaghetti, mais je vais m’en foutre partout."

Pour un premier date, mieux vaut oublier les spaghetti, c'est tout sauf glamour à manger. Idem pour les plats à base de fromages qui puent (sauf si je n'ai pas prévu qu'on s'embrasse).

"Bon, ça fait 30 minutes qu'il/elle ne parle que de lui/elle. Je fais quoi : je le coupe ou je m'enfuis en courant ?" 

Son parcours scolaire de la maternelle à aujourd'hui est sûrement très intéressant, mais si on ne change pas de sujet rapidement, je vais m'endormir dans mes pâtes. 

"C’est trop tôt pour demander un autre verre de vin ?"

Il/Elle n'a pas bu la moitié de son verre que le mien est déjà fini depuis 10 minutes et je commence à avoir de nouveau soif. Je prendrai bien un deuxième verre du coup, mais je n'ai pas envie qu'il/elle pense que je suis une alcoolo. Oh et puis zut, il va falloir qu'il/elle me prenne comme je suis. 

"Cet individu semble trop parfait pour être vrai. Quel est son secret le plus sombre ?"

Il a la gueule de Jamie Dornan, le corps de Chris Pratt, il est intelligent, drôle, attentionné, gentleman et il aime les mêmes trucs que moi. Bref, ce mec est parfait. Il doit sûrement y avoir un truc qui cloche. C'est un serial killer, si ça se trouve !

"Faut que j’aille aux toilettes pour appeler ma meilleure amie."

Parce qu'il faut bien la briefer, voyons ! Et je ne vais pas attendre demain pour le faire. Qui plus est, si ça se passe mal, on pourra établir un code pour qu'elle vienne me sauver.

"Arrête de rigoler comme une gourdasse à toutes ses vannes."

Non mais c'est quoi ce rire de c*nne ? Depuis quand j'ai un rire aussi débile ? En plus je rigole même quand il/elle ne fait pas de blague. Si je n'arrête pas tout de suite, il/elle va penser que c'est dans la poche. Alors oui, ça l'est, mais ça ne lui fera pas de mal de ramer un peu. 

"J'espère que je n'ai pas de salade coincée entre les dents."

Ça m'apprendra à vouloir faire la meuf healthy. Oh, je vais prendre cette petite cuillère et l'approcher subtilement de mes dents pour regarder dedans. Ni vu ni connu ! 

"Je me demande ce qu’il/elle pense de moi."

En général, si l'autre nous plaît, on a souvent tendance à se demander si c'est réciproque. 

"Est-ce qu'il/elle embrasse bien ? Et au lit ?"

Oui parce que le fait qu'il soit beau, drôle, intelligent, gentleman, bref, parfait, devant nous, ne veut pas nécessairement dire que c'est aussi un bon coup. Ça se trouve, il embrasse comme un crapaud et fait l'amour comme un lapin. 

"Est-ce que j’attends qu’il/elle m’embrasse ou je prends les choses en main comme une vraie femme ? "

Là est la question. Parce que d'un côté, on a envie de faire le premier pas, mais imaginons qu'on se prenne un râteau ? Et il/elle pense peut-être la même chose de son côté. Il faut prendre des risques dans la vie, mais si ça pouvait être lui/elle, ça serait quand même mieux.

"Est-ce qu’il/elle va me prendre pour une fille facile si je couche avec lui dès le premier soir ?"

Parce que j'en ferai bien mon dessert, clairement, mais je n'ai pas envie qu'il pense non plus que c'est juste pour un soir.

"Oh et puis zut, on ne vit qu’une fois et puis au pire, on ne se reverra plus jamais !"

Après tout, qui ne tente rien n'a rien ! 

Alors les filles, vous confirmez ? On vous laisse ça là pour votre prochain date romantique, histoire que vous cochiez au fur et à mesure les phrases que vous pensez. On parie qu'elles vous viennent toutes en tête ? 

Source : Shoko - Crédit : The CW