Taylor Hill égérie Lancôme et Topshop, retour sur le parcours du mannequin

par

La machine Taylor Hill est lancée : l'Ange Victoria's Secret compte bien mettre le monde de la mode à ses pieds, et même la beauty sphere ne lui résiste pas

Alors qu'intégrer les rangs des Anges Victoria's Secret constitue pour beaucoup de mannequins l'apogée de leur carrière, c'est directement dans la cour des grands que Taylor Hill aura débuté la sienne. Une performance dont peu de modèles peuvent se targuer, et qui aura définitivement participé à la notoriété de la belle brune aujourd'hui. C'est en 2014 que la maison la repère, après l'avoir aperçue sur les podiums de DKNY, 3.1 Phillip Lim, Ralph Lauren ou encore Vivienne Westwood. Rapidement, Victoria's Secret lui fait une place sur le podium de son défilé annuel, avant de l'élever au statut d'Ange en 2015, alors qu'elle n'a que 19 ans. Un claquement de doigts et la voilà aux côtés de Candice Swanepoel ou Lily Aldridge ! Un changement radical pour cette jeune Américaine, déracinée de son Colorado natal où son enfance se résumait au ranch familial et aux moqueries de ses camarades sur sa grande taille.

Taylor Hill égérie Lancôme et Topshop, retour sur le parcours du mannequin - photo

Si Taylor Hill n'a pas attendu Victoria's Secret pour faire ses armes dans le milieu du mannequinat (elle pose dans les lookbooks de Forever 21, H&M et fait les campagnes de Versus Versace et Juicy Couture), son nouveau rôle d'ambassadrice Victoria's Secret lui offre une place de choix sous le feu des projecteurs. En 2015, elle figure parmi les nommées de models.com dans la catégorie Social Media Stars aux côtés de Kendall Jenner, Chrissy Teigen, Gigi Hadid ou encore Karlie Kloss et intègre également la Hot List de l'incontournable plateforme. Cette même année, elle participe au film The Neon Demon et donne la réplique à Dakota Fanning, marchant dans les pas de ses consœurs Abbey Lee Kershaw et même Cara Delevingne, figures montantes du cinéma. Et comme si Taylor Hill n'avait pas déjà suffisamment à faire, voilà que les marques Topshop et Lancôme lui offrent un contrat d'égérie en 2016 ! Bref, la machine Taylor Hill est en marche, et elle n'est pas prête de s'arrêter.

Source : victoriassecret.com / vogue.com / models.com