Tchao Günther, le blog féminin pour sensibiliser au cancer du sein

par
Tchao Gunther, le blog féminin qui parle des seins

Le cancer du sein, c'est plutôt un sujet sérieux, et de nombreux moyens sont utilisés pour y sensibiliser les femmes. Mais le blog féminin Tchao Günther, c'est une nouvelle idée, et ça marche plutôt bien !

Après Boobs-up Store, le pop-up contre le cancer du sein, on a découvert une autre initiative originale pour sensibiliser à la maladie, et celle-ci s'appelle Tchao Günther. C'est l'initiative de Lili Sohn, strasbourgeoise d'origine mais expatriée au pays des caribous pour son métier de graphiste, elle a 29 ans quand on lui diagnostique un cancer du sein. Plutôt que de se laisser abattre, elle a un peu fait de son cancer, qu'elle a appelé Günther, une force, et de son blog d'illustrations girly une thérapie. De cette aventure pas banale est née une B.D, ''La Guerre des Tétons''.

Loin de banaliser la maladie, Lili la dédramatise tout de même en apportant une bonne dose d'humour à la situation. ''Je ne veux pas qu'on me regarde avec des yeux de petit chat, écrit-elle, je n'ai pas besoin de pitié mais plutôt d'énergie cosmique ! Et si ça peut t'inciter à te checker les boobs ou ceux de ta blonde eh bien tant mieux !'' Car c'est bien là toute la vocation de ce blog B.D féminin. Tchao Günther, en plus d'une mini-thérapie pour sa créatrice, est un véritable canal de sensibilisation avec un message fort : faites vous dépister !Tchao Günther mêle avec habilité humour, sensibilité, explications et girl-attitude. Trois raisons de plus de se précipiter pour le lire de la première à la dernière page !

De nombreuses personnalités sont impliquées dans la lutte contre le cancer du sein : Ralph Lauren et le Royal Marsden s'associent, Angelina Jolie choisit d'avoir recours à une ablation des deux seins pour éviter la maladie. Et puis il y a des petites initiatives, comme Tchao Günther, mais qui comptent tout autant. Alors les filles, à vous de faire l'autre moitié du chemin en rendant souvent visite à votre gynéco préféré et en apprenant les bons gestes de dépistage. Et n'oubliez pas non plus d'apporter tout votre soutien aux personnes touchées ! Pas de condescendance, mais des gâteaux et des bisous n'ont jamais fait de mal à personne ! Et se sentir aimé et entouré est plus que jamais indispensable quand une dure nouvelle nous tombe sur la tête.

Source : tchaogunther.com/ - Crédit : Tchao Gunther, Lili Sohn