Temperley London printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres

par

Une envie de légèreté s’invite sur le podium de la Fashion Week de Londres avec Temperley London printemps-été 2015. Alice Temperley fait usage des motifs jusqu’à l’abus sur des coupes fluides et printanières

La douceur s’invite à la Fashion Week de Londres incarnée par Temperley London printemps-été 2015. Dans une palette de couleurs douce principalement composée d’azur, de rose et de blanc Alice Temperley dessine des silhouettes ancrées dans le chic. À l’instar du défilé Oscar de la Renta, les tons sucrés dominent la collection toutefois la créatrice privilégie des pièces simples et intemporelles. Ainsi, des ensembles de smokings, des trenchs et des gilets composent les silhouettes qui se veulent légères. Des pièces connotées working girl que la créatrice désacralise pour faire corps avec la saison estivale. Les trenchs se portent donc longs et ouverts, les chemisiers déboutonnés pour créer un décolleté tandis que les pantalons sont négligemment roulés aux extrémités pour avoir une taille 7/8. Toujours dans le but de rendre moins rigide ces pièces, Alice Temperley introduit les motifs dans la collection.

D’emblée, ces-derniers dominent sur le podium Temperley London printemps-été 2015. Portés en total look, il représentent la part d’audace de la créatrice à l’image de la première silhouette composée d’une combinaison à carreaux accordée à son trench. Mains dans les poches, lunettes sur le nez et démarche assurée, la première silhouette incarne la légèreté d’esprit de la femme Temperley cette saison. Là encore, les détails, la finition à toute son importance : le pantalon et les manches sont retroussés tandis que le haut de la combinaison est déboutonné. S’il y a bien un motif plébiscité plus que les autres cette saison c’est bien le vichy. Vu chez bon nombre de designers y compris Richard Nicoll la veille.Toutefois au début, Alice Temperley favorise le total look et le motif unique pour chaque silhouettes, au fur et à mesure se dessine un stylisme moins assidu et laisse place au mélange.

Plus d'actu sur Fashion Week de LondresHouse of Holland printemps-été 2015 à la Fashion Week de LondresMary Katrantzou printemps-été 2015 à la Fashion Week de LondresBurberry Prorsum printemps-été 2015 à la Fashion Week de LondresErdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres

Temperley London printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Temperley London printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Temperley London printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Temperley London printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Temperley London printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo

En effet, la légèreté est perturbée par la profusion et la superposition de motifs chez Temperley London printemps-été 2015. Rayures irrégulières, pois, vichy, carreaux, jacquard ou abstraits, tous se mélangent sur les silhouettes créant une schizophrénie vestimentaire car posés sur des pièces résolument chics. Cette folie passagère est calmée par un retour à la douceur avec des robes shorts et vestons fluides et pâles dans les couleurs. La dernière silhouette agit comme une fin de circuit car composée d’un pantalons 7/8 et veste ouverte à carreaux et d’un chemisier blanc, comme un rappel à la première silhouette. De cette façon, Alice Temperley boucle la boucle et nous laisse entendre que la mode n’est qu’un cycle sans fin.

Source : Nowfashion, ELLEespaña - Crédit : ELLEespana