Et si on testait le slow tourism, ou l'art de voyager zen ?

par

Se détendre vraiment pendant les vacances, ça devrait être facile non ? C'est ce que propose le slow tourism, entre éthique, zenitude et vraie déconnexion. 

Courir visiter le musée d'art moderne, avant de tester le rooftop le plus hype du moment, pour finir la soirée dans ce club repéré sur Instagram... Et enchaîner avec un brunch dans le spot le plus branché de la ville. Ça, c'était vos vacances avant ! Désormais, la tendance est au slow tourism, où l'art de voyager en toute détente en écoutant ses envies profondes. 

via GIPHY

Des plaisirs simples

Sentir le sable glisser sous ses doigts, ressentir la fierté d'avoir monter seule sa tente, ou se lever aux aurores pour admirer le lever du soleil : autant de petites joies qui feront de vos vacances des moments inoubliables.

On zappe les endroits branchés et surpeuplés, les destinations à la mode et les restaurants qui nous servent toujours les mêmes plats à base quinoa ! On se laisse guider et on apprécie chaque moment : ça s'appelle le positivisme et ça fait tellement de bien au moral ! De retour de votre séjour, vous ne pourrez certes pas vous vanter d'avoir fait du jet ski avec Gigi Hadid et Kendall Jenner, mais vous serez reboostée pour l'année !

via GIPHY

Des plaisirs égoïstes

Se faire plaisir et s'écouter soi-même : vous l'avez compris, c'est le principe du slow tourism. On se met donc à la méditation, on s'accorde une séance de yoga dans la nature, ou on part faire une randonnée tout en réfléchissant à ce qu'on va bien pouvoir faire de sa vie ! Le but n'est pas de suivre son pote hypster ou sa mère fan de spéléologie, mais bien d'en apprendre plus sur soi, ses désirs et ses rêves profonds. 

via GIPHY

Des plaisirs respectueux de la nature

Comme beaucoup de nouvelles tendances, le slow tourism a une valeur éthique et responsable. On ne cherche plus à partir au bout du monde, mais à réduire son empreinte carbone en redonnant une chance à la Creuse ou à l'Ardèche ! 

Sur place, on communie avec la nature et on privilégie les logements respectueux de l'environnement. C'est à ce moment-là qu'intervient le glamping : une nouvelle manière de voyager qui allie "glamour" et "camping". De la roulotte à la tente équipée en passant pas la cabane dans les bois, les logements se font plus verts, tout en nous offrant un maximum de confort. Tellement plus original que cette auberge de jeunesse qu'on avait repérée sur une plage de Thaïlande ! 

via GIPHY

Des plaisirs réels

Qui dit slow tourism dit évidemment déconnexion. On ralentit sa production de posts sur les réseaux sociaux, on arrête de checker le compte des autres vacanciers et on n'update pas sa meilleure amie heure par heure. Le but est de s'ancrer réellement dans le présent, sans être constamment interrompue par les notifications vibrantes de notre téléphone. Après quelques jours, vous verrez qu'il ne vous manque même plus. 

via GIPHY

Ralentir le rythme, arrêter de chercher toujours la perfection pour enfin profiter de l'instant : c'est plutôt tentant comme programme pour vos prochaines vacances, non ?