The Haunting Of The Hill House, la série parfaite à mater sur Netflix pour Halloween

par

Apprête-toi à claquer des dents devant la nouvelle série horrifique signée Netflix...

Les amateurs du genre n'avaient pas franchement de quoi se mettre sous la dent au cinéma. Depuis quelques années, les films d'horreur peinent à se renouveler et on finissait sérieusement par s'ennuyer. Heureusement, l'univers sériel prend la relève et c'est bien-sûr du côté de Netflix que ça se passe. Après un essai plutôt convaincant avec Stranger Things, la plateforme vient de mettre en ligne la première saison de The Haunting of the Hill House, la série parfaite à mater le soir d'Halloween. A sa tête, on retrouve Mike Flanagan, maître dans le genre à qui l'on doit Ouija : les origines ou encore The Mirror. Bref, du lourd. 

The Haunting Of The Hill House, la série parfaite à mater sur Netflix pour Halloween - photo

Adapté du célèbre roman de Shirley Jackson, La Maison Hantée, paru en 1959, The Haunting of the Hill House raconte l'histoire de la famille ayant grandi dans la plus célèbre maison hantée des Etats-Unis. On retrouve ici les codes du genre horreur, à savoir un manoir qui fout les jetons, des portes qui claquent, du parquet qui grince, des ombres menaçantes et cette jonction entre réalité, paranormal, imagination et folie. Seulement, cette fois-ci, la trame narrative n'est pas éclipsée par les fameux effets de jumpscares. Autrement dit, on ne crie pas histoire de crier, on ne feint pas de claquer des dents et on ne se bourre pas de mashmallows en prenant de haut les personnages : on y croit réellement. 

The Haunting Of The Hill House, la série parfaite à mater sur Netflix pour Halloween - photo

Une prouesse que l'on doit tout d'abord au scénario, subtilement mené d'épisode en épisode grâce à un récit binaire porté par les flashbacks mais aussi aux mouvements de caméra parfaitement maîtrisés. Clairement, que ce soit au niveau de l'esthétisme, de la technique ou de l'histoire, on n'a rarement atteint ce niveau d'excellence. Si le genre horreur aime d'habitude mettre en scène une personne poursuivie par des/ses démons, là, il s'agit des membres d'une même famille.. Après avoir fui précipitamment leur maison, cinq frères et soeurs tentent de se reconstruire et de composer avec les fantômes du passé, chacun à leur manière. L'intérêt de la série repose bien-sûr sur cette fameuse nuit où tout a basculé mais surtout sur les conséquences sur leur vie personnelle et professionnelle. 

Chacun n'a pas vécu ni même vu les mêmes choses cette nuit-là et nous, spectateurs, sommes balancés d'un récit à un autre, d'un point de vue à l'autre. Le frère aîné Steve, célèbre auteur, a choisi de publier son histoire, Shirley tente d'échapper au passé, Theo essaie de se construire en tant que thérapeute, Luke se bat contre son addiction et Nell contre sa dépression. Face à cette famille à l'agonie, traumatisée par la mort de leur mère la nuit de leur fuite express, on reste scotchés à notre siège, hantés par l'envie de savoir si la mère s'est donnée la mort ou si elle a été victime d'un phénomène maléfique. Si tu veux te laisser embarquer dans l'univers horrifique de The Haunting of the Hill House, un seul conseil : prépare-toi à frissonner comme jamais.

Source : Shoko - Crédit : Netflix