The I-Land, la série façon Lost et Hunger Games, s'offre un nouveau trailer sous tension

par

C'est LA série à binge-watcher à la rentrée.

Parmi les grosses nouveautés que Netflix nous a préparé pour la rentrée, on compte la série The I-Land qui se dévoilait dans une première bande-annonce bien bien gore il y a quelques semaines. Petite piqûre de rappel si tu es passée à côté de ces images : on y voit un groupe de jeunes gens en train de s'enjailler sur une île paradisiaque. Plongeons dans une mer turquoise, fêtes à gogo et corps à tomber, les premières images laissent à penser que ces dix inconnus vont vivre vivre un séjour idyllique... juste avant que le rêve ne vire au cauchemar. Meurtres, sang et doigts coupés, l'île s'avère être plus hostile qu'elle ne le paraissait et les dix inconnus devront - comme le supposent ces premières images - puiser dans leurs vils instincts pour réussir à s'en échapper.

Mais la nouvelle bande-annonce dévoilée par Netflix donne de nouvelles informations, qui apportent un aspect encore plus mystérieux à cette série qui nous rappelle Lost, Hunger Games mais aussi le Fyre Festival, ce naufrage médiatique qui avait même fait l'objet d'un super docu Netflix. Comme on peut le deviner dans ce trailer, ces dix inconnus seront parachutés sur cette île et en ignoreront totalement les raisons. Ils devront alors ruser d'imagination pour parvenir à s'échapper en se montrant plus forts que les autres mais celle-ci pourrait bien se jouer d'eux. Il leur faudra surtout apprendre à la connaître pour ne pas tomber dans ses filets. Le tout, sous le regard d'hommes bien mystérieux, qui semblent tirer les ficelles, retranchés dans une cabine d'où ils peuvent suivre toutes leurs aventures depuis des caméras de surveillance...

On ne sait pas encore ce que The I-Land nous réserve mais les premières images dévoilées nous donnent clairement envie d'en savoir plus. D'autant que les 7 épisodes de cette mini-série d'anticipation seront mis en ligne le 12 septembre prochain sur Netflix. Plus que quelques jours à attendre !

Source : Shoko - Crédit : Netflix