S'inscrire
tracking
Tendances

The Kooples, H&M, Topshop, ces marques qui ont choisi de bannir la fourrure

Publié par
Eva Yoro
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Alors que le débat continue de faire rage et de diviser l'industrie de la mode, plusieurs marques ont fait le choix de l'éthique en boycottant la fourrure

"Nous avons décidé d'arrêter la fourrure à partir de la collection été 2017. L'hiver 2016 sera donc notre dernière collection avec l'utilisation de la fourrure animale". Voilà comment le directeur général de la marque The Kooples, Nicolas Dreyfus, a mis un terme à un bras de fer avec PETA. Dans le viseur de l'association, l'enseigne française était régulièrement la cible de pétitions ou de manifestations. Des méthodes qui ont eu le mérite d'obtenir victoire : "En renonçant à la fourrure, The Kooples a pris une décision juste. Les consommateurs d'aujourd'hui ne veulent pas d'une industrie qui confine les animaux, les frappe violemment et leur arrache la peau" s'est félicitée Isabelle Goetz, porte parole de PETA France.

The Kooples a définitivement renoncé à la fourrure animale pour ses prochaines collections

The Kooples rejoint alors les marques qui ont fait le choix de bannir la fourrure animale de leur collection. On compte ainsi beaucoup de marques de fast-fashion, comme H&M, Topshop, le groupe Inditex, C&A, ASOS ou encore American Apparel. D'autres font encore la sourde oreille, c'est le cas de Sandro, Maje ou bien Zadig & Voltaire. Mais le débat se joue également auprès des grands couturiers. Si le velours a opéré un incroyable come-back cet automne, la fourrure est depuis quelques saisons l'une des matières les plus utilisées. Sortie de son carcan un peu rigide et étriqué, elle joue désormais avec les couleurs et la fantaisie.

Cara Delevingne au défilé Fendi automne-hiver 2013/14
Crédit : Venturelli
Karl Lagerfeld agite mini Karlito, son personnage en fourrure animale
Crédit : Venturelli

Si Armani s'est récemment engagé à renoncer à l'utilisation de la fourrure dans ses collections, à l'instar d'autres créateurs comme Hugo Boss, Ralph Lauren, Calvin Klein, Vvienne Westwood, Tommy Hilfiger ou bien-sûr Stella McCartney, d'autres, comme Karl Lagerfeld sont bien déterminés à ne faire aucune entorse à la vraie fourrure. Directeur artistique de la maison Fendi, le créateur en a même fait l'une des spécificités de la marque, déclarant alors : "Aussi longtemps que les gens mangeront de la viande et porteront du cuir, je n'entendrai pas ce message" dans les pages du New Yorker. La question de la fourrure n'a jamais été aussi discutée que ces dernières années, scindant l'industrie la mode en deux. Mais quel parti obtiendra gain de cause ?

À lire aussi
Fashion Week de Paris : Stella McCartney, Alexander McQueen, Giambattista Valli, le récap' fashion
À lire aussi
Fashion Week de Paris : Courrèges, Maison Margiela, Lanvin... récap' fashion
À lire aussi
Fashion Week de Paris : Saint Laurent, Jacquemus, récap' fashion
À lire aussi
Fashion Week de Paris : Chanel, Kenzo, Paul & Joe... récap' fashion
À lire aussi
Daya by Zendaya, la marque de fringues de la chanteuse promet du lourd !
À lire aussi
Comment porter le kaki cet automne ?
À lire aussi
EnjoyPhoenix crée une collection de vêtements pour La Redoute !
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
The Kooples, H&M, Topshop, ces marques qui ont choisi de bannir la fourrure
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible