S'inscrire
tracking
Santé & forme

Ton quotidien t'épuise ? Si t'es au bout du rouleau, essaie la méthode 42%

Publié par
Eva Yoro
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Ton quotidien t'épuise ? Si t'es au bout du rouleau, essaie la méthode 42%

Pour toutes celles qui se sentent au BDR !

Travailler de chez soi, des vacances ? Eh bien non ! Obligée de télétravailler à cause de la crise sanitaire, la majeure partie des travailleurs Français·e·s ont expérimenté ce rythme de travail qui n'est pas toujours de tout repos. C'est ce que montrent les chiffres d'une enquête réalisée par LinkedIn France en collaboration avec l'Institut CSA sur l'état d'esprit des Français·e·s pendant le confinement.

Anxiété, fatigue, ennui, au cours de ces dernières semaines, près d'un quart d'entre eux (23%) aurait été proche du burnout, dont près de la moitié chez les 25-34 ans (46%). Si le confinement a donc mis nos nerfs à rude épreuve, une autre étude de 2017 a révélé que 36% des travailleurs en France avaient déjà été victimes de burnout. Un phénomène qui se manifeste par un stress permanent, une profonde fatigue, une grande détresse causée par le travail qui finit par affecter la santé mentale et physique, s'attaquant au système immunitaire.

via GIPHY

Pour se protéger du burnout, deux soeurs ont mis une technique au point : la règle des 42%. Pourquoi ce pourcentage ? Selon Amelia et Emily Nagosaki, autrices du livre Burn Out : The Secret to Solving The Stress Cycle, il s'agirait du ratio de repos nécessaire dans une journée pour permettre à notre corps et à notre cerveau de se régénérer et de recharger les batteries, soit 10 heures par jour accordées au repos. Mais repos ne veut pas dire sommeil ! Concrètement, les deux écrivaines recommandent de découper notre journée ainsi :

  • 8 heures de sommeil (une heure en plus ou en moins, selon les besoins de chacun·e)
  • 30 minutes consacrées à la nourriture (il ne s'agit pas du petit-déjeuner ou du déj', souvent avalés en vitesse, mais plutôt d'un temps de réflexion agréable autour de la nourriture, comme l'élaboration de sa liste de courses, la confection de recettes healthy, etc.)
  • 30 minutes d'exercice physique (et oui, on te voit venir : c'est considéré comme du repos car cela permet d'évacuer le stress)
  • 30 minutes de conversation avec un proche (dans le but d'atténuer l'anxiété, c'est-à-dire que les engueulades avec Bae ne comptent pas)
  • 30 minutes de distraction pure (Netflix, lecture, geekage sur les réseaux sociaux, bref, carte blanche !)

via GIPHY

En respectant ce découpage, près de la moitié de notre journée est consacrée au repos, du moins à des activités apaisantes qui permettent de diminuer le stress et l'anxiété... et d'ainsi éviter le burnout. Ça vaut le coup d'essayer, non ?

À lire aussi
Voilà la position dans laquelle il faut s'endormir pour avoir une belle peau
À lire aussi
Masques et lunettes de vue, comment éviter la buée ?
À lire aussi
Confinés, vous désinfectez vos mains mais oubliez cet objet fondamental
À lire aussi
En foetus, sur le ventre... Voilà ce que ces positions pendant le sommeil disent de ta personnalité
À lire aussi
Confinement ou pas, se doucher moins souvent serait bénéfique selon la science
À lire aussi
9 choses à désinfecter à l'alcool pour éviter la propagation du virus chez soi
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Ton quotidien t'épuise ? Si t'es au bout du rouleau, essaie la méthode 42%
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible