Ces accessoires beauté chelous dont on n'a vraiment, VRAIMENT pas besoin

par

Purs produits marketing, ces accessoires beauté ont de quoi interloquer les plus pragmatiques

Dans le domaine de la beauté, il y a des innovations qui nous facilitent la vie et pour lesquelles on est hyper reconnaissantes (thank God pour le recourbe-cils, les brosses visage ou les ventouses cellulite), et puis il y a celles qui ne servent pour ainsi dire à rien sinon à nous dépouiller de nos précieux deniers et encombrer notre rituel beauté. Si le secteur des produits cosmétiques en est rempli, celui des accessoires n'est pas en reste et fourmille aujourd'hui d'instruments et d'appareils beauté qui auraient pu être astucieux (ou pas) mais dont l'intérêt est en réalité plus que contestable. Petit tour d'horizon de ces objets WTF dont personne n'a besoin dans son vanity. Non, personne : vous valez vraiment mieux que ça - cessez donc de croire les Instagrammeuses lorsqu'elles vous en vantent les mérites.

Le pochoir pour sourcils

Si seulement cet instrument se déclinait dans différentes tailles et formes, on pourrait lui trouver un intérêt et un côté pratique au moment de structurer nos sourcils le matin. Sauf qu'il n'en est rien, car le fameux pochoir en plastique ne correspond jamais à la forme des nôtres. Bien essayé, mais non merci :)

L'applicateur de faux-cils

Créer et commercialiser un applicateur spécial faux-cils... mais pourquoi ? Depuis la nuit des temps, notre bonne vieille pince à épiler fait très bien le job ; encore une invention qui aurait mieux fait de rester au stade de prototype !

Le guide d'application de mascara

Là encore, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?! Parce qu'il nous arrive parfois de mettre du mascara sur nos paupières au moment de maquiller nos cils, il existe aujourd'hui un petit instrument de plastique à positionner sous (ou sur) l'oeil pour éviter les bavures. C'est chouette, merci beaucoup de vous soucier de la perfection de notre maquillage, mais on préférera continuer à utiliser un petit mouchoir plutôt que d'encombrer notre trousse à maquillage.

L'accessoire pour faire des tresses

Quand un accessoire promet de nous aider à réaliser une superbe coiffure, une queue de cheval ultra sophistiquée ou une tresse trop compliquée, on dit oui ! Sauf que dans le cas présent, le dit accessoire - une sorte de masseur en plastique - censé nous guider dans la réalisation d'une tresse collée complique 1000x le geste. Sur une autre personne, à la limite. Mais sur soi, c'est un grand NON !

La ventouse pour la bouche

Au risque d'en déplaire à certaines, la ventouse pour les lèvres fait bel et bien partie de notre list of shame des accessoires beauté inutiles. Au-delà de la dangerosité de la chose (doit-on vraiment reparler du Kylie Lips Challenge ?!), ces ventouses repulpent la bouche pour une durée déterminée - et c'est sûrement mieux ainsi, car le résultat boursouflé qui donne l'impression d'être victime d'une sévère réaction allergique n'aura échappé à personne. Mieux vaut avoir recours à une autre méthode (contouring, baumes à lèvres repulpant...) que d'utiliser cette chose, par pitié.

L'accessoire pour se muscler les joues

Détendre ses muscles et raffermir son visage avec un petit exercice de stimulation comme le font les chanteurs et comédiens, ou en massant ses tissus en profondeur, c'est une bonne habitude à prendre. Mais personne n'a besoin de s'encombrer d'un instrument de torture comme on en trouve chez le dentiste pour le faire. Et si on revenait aux fondamentaux ?

L'accessoire pour affiner son nez

Sculpter et affiner son nez avec un pince-nez, vraiment ? A (très) court terme, on ne dit pas : en forçant les tissus à adopter une certaine position, ceux-ci peuvent théoriquement garder la forme quelques minutes. Mais parce que le nez ne contient pas de muscle et seulement de la peau et du cartilage, seule la chirurgie esthétique peut en modifier l'apparence : le nez ne s'affinera pas si on se pince les narines tous les jours. Mais c'était bien tenté ;)

BONUS : Le fil dentaire pour appliquer de l'eyeliner

Certes, le petit instrument ressemblant à du fil à couper le beurre n'a pas été créé dans l'idée de servir d'applicateur pour eyeliner (il s'agit vraiment de fil dentaire), mais le fait qu'il soit aujourd'hui utilisé dans ce but le rend pour le moins absurde. Déjà, il manque totalement d'ergonomie et de praticité dans ce cadre-là, mais il dessine une wing droite et franche qui ne s'adapte en aucun cas à la forme de l'oeil. A oublier pour se maquiller, donc !

Peut-être que certaines de ces inventions vous auront faire dire "mais c'est pratique, ça !" et c'est bien là le piège : notre routine beauté n'a en réalité pas besoin de tant de gadgets. Avec tous ces instruments, la beauté est presque devenue clinique et ne laisse plus de place à la spontanéité, au naturel, au feeling et à l'imperfection. Une peu d'innovation et de nouveauté, on n'est surtout pas contre, mais il faut savoir parfois identifier les coups marketing des vraies bonnes idées ;)

Source : Shoko / Photo d'illustration : Pixabay - Domaine public