Tout ce que tu as toujours voulu savoir sur le sexe dans le documentaire Révolutions Sexuelles d'Arte

par

Savoir d'où l'on vient afin de mieux comprend on l'on doit aller...

Port du préservatif, création de la pilule, légalisation de l'avortement, désir et plaisir de la femme, tous ces sujets sont évoqués dans le documentaire de Sylvain Desmille Révolutions Sexuelles. Ce documentaire en deux parties (Révolutions Sexuelles : le droit au plaisir et Révolutions Sexuelles : réinventer l'amour), disponible en replay sur Arte jusqu'au 20 septembre, retrace l'évolution de la vie sexuelle et des moeurs tout au long du XX et XXI ème siècle. Les témoignages de différentes personnalités, sociologue, réalisateur, journalistes, écrivains ou particuliers, ajoutés aux images d'archives, racontent comment la société a accepté, au fur et à mesure et à l'aide de gens qui se sont mobilisés, d'évoluer.

De l'avènement des mouvements hippies dont le mot d'ordre était « il faut jouir sans entrave », aux marches pour les droits des femmes en 2018 aux Etats-Unis, ces deux films font un portrait complet des évènements clés qui ont fait évoluer les choses au cours du siècle dernier. L'apparition du bikini, l'autorisation du mariage gay, on parle souvent des révolutions sanglantes mais pas assez des révolutions sexuelles qui nous ont pourtant beaucoup apporter. Le droit d'aimer qui on veut, comme on veut, de porter ce qui nous plaît et d'aborder tous les sujets, sont autant de privilèges que nos arrière grands-mères n'avaient pas forcément et que beaucoup de femmes dans de nombreux pays n'ont toujours pas.

Ce film permet de se rappeler que tous les droits que nous possédons ont été acquis et qu'il faut être vigilante afin qu'ils soient préservés. Nous devons toutes nous rappeler de la phrase de Simone de Beauvoir comme d'un mantra : « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

Source : shoko.fr  - Crédit : unsplash Claudio Schwarz | @purzlbaum