Toutes ces femmes révolutionnent les codes de la féminité en 2018 

par

Etre une femme en 2018, c'est faire entendre sa voix et participer activement à l'évolution de la société. Et ça tombe bien, certaines célébrités montent au front pour revoir les codes de la féminité. 

Le message de 2018 est clair : la tendance est au Body Positivisme. Traduction, toutes les filles sont cordialement invitées à accepter leur corps. Et dans une société régie par les réseaux sociaux, par les filtres et photoshop, c'est relativemnt compliqué. Heureusement, cette année, quelques femmes ont décidé de bousculer les codes et de donner une toute nouvelle liberté à celles qui n'assumeraient pas (encore) leur corps. 

Résultat de recherche d'images pour
#1. Michelle Elman & Amy Wooldridge

Vous ne connaissez pas leurs noms et pourtant, ces deux femmes se sont attaquées à l'un des géants du cinéma : Disney. Les studios Disney nous vendent depuis des années des princesses parfaites et innocentes (oui, on a toutes rêvé de passer la robe de Cendrillon au moins une fois). Mais en 2018, la tendance s'inverse. L'idée aujourd'hui est de proposer des personnages variés qui, inévitablement, ressemblent à toutes les femmes. On ne va pas se mentir ,il sera beaucoup plus simple pour une petite fille de suivre un modèle "réel" plutôt qu'un modèle formaté pour faire rêver. Leur message, elles l'ont fait passer en se glissant dans des robes de princesses, justement. Et, elles ont tout bon. 

  • "Il est temps quenous ayons uneprincesse avec des formes. Une princesse avec des marques. Une princesse trans. Un princesse avec un handicap" -Amy Wooldridge

Et plus que jamais, nous sommes pour. 

#2. Ashley Graham 

On ne la présente plus : Ashley Graham est LA mannequin qui montre que le 36 n'est plus la taille de référence. Que les choses soient claires, toutes les femmes sont belles et ce, quelle que soit leur taille. Pourtant, elles sont encore nombreuses à cacher leur corps sous 238 493 couches de vêtements. Elles sont encore beaucoup (trop) à cacher leurs formes et à ne pas les assumer. Ashley Graham, elle, montre son corps (que ce soit dans des campagnes publicitaires ou sur Instagram). Et quand on voit la confiance qu'elle a en elle et en son corps, on se dit qu'importe la taille, l'important, c'est de se plaire à soi-même

#3. Baddie Winkle 

Baddie Winkle est probablement la femme que nous voudrions toutes être dans 50 ou 60 ans (oui, un jour ça, arrivera). On a toutes cette peur de vieillir, on a toutes  déjà pensé au jour où l'on serait vieilles et ridées. Mais, et alors ? Baddie Winkle est la preuve que l'âge ne devrait freiner AUCUNE femme de se montrer ou de porter ce qu'elle aime. Baddie Winkle est une femme née en 1928 et qui porte encore des maillots de bain à l'éffigie de Titi. Alors un conseil : gardez votre brassière Petit Poney. Parce que dans 50 ans, vous pourriez bien la ressortir. 

#4. Megan Jane Grabbe 

Détester son corps, c'est quelque chose que Megan connaît bien. Celle qui se définit comme une "survivante" et qui a traversé l'enfer de l'anorexie a depuis découvert le Body Positivisme. Et ça, pour elle, ce fut comme une "liberté mentale". En acceptant son corps, Megan a gagné "l’amour" d'elle-même : "J’ai gagné ma vie, je l’ai récupérée après des années à croire que je ne méritais pas de vivre à cause de ce à quoi ressemble mon corps. […]", a t-elle confié sur son compte Intagram. Et depuis, elle se sert de ce fameux compte pour rappeler aux jeunes filles de ne pas "compter les calories mais de vivre". Bien dit. 

#5. Laura Thomas 

Comme l'a rapporté Elite Daily, Laura Thomas s'est en prise à la couverture du magazine Women's Heath. Pourquoi ? Tout simplement pour dénoncer les méfaits des régimes : "Se mettre au régime transforme votre corps de façon temporaire", écrit-elle. "Les régimes ne focntionnent pas sur le long terme. Mais ce n'est pas ce qui comblera un manque de confiance en soi, ça ne vous aidera pas à accepter votre corps ou à en avoir une bonne image. Les régimes peuvent vous emmener droit vers la pente des troubles alimentaires". Laura Thomas rappelle le danger des régimes et des diètes à répétition. Pour accepter son corps, mieux vaut changer ses habitudes alimentaires et tenter d'adopter un rythme qui vous convienne. 

BONUS - MISSGUIDED

D'accord, Missguided est une marque - pas une femme. Mais Missguided est surtout une marque qui, depuis peu, a décidé de mettre toutes les femmes à l'honneur. Tâches de rousseurs, vergetures, cellulite... les mannequins représentent TOUS les types de femmes et rappellent que toutes (sans exception) ont le droit de porter ce qu'elles veulent. 

Sur ce, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une excellente journée de la femme. Et n'oubliez pas : AIMEZ-VOUS ! 

Source : Elite Daily, Instagram/Ashley Graham, Instagram Missguided, Instagram Laura Thomas, Instagram Megan Jane Grabbe, Instagram  Baddie Winkle - Crédit : S Moda