S'inscrire
tracking
Cheveux & autres poils

Tu as perdu tes cheveux pendant le confinement ? C'est normal et on t'explique pourquoi

Publié par
Eva Yoro
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Tu as perdu tes cheveux pendant le confinement ? C'est normal et on t'explique pourquoi

Pas de panique, on a une explication !

Il fallait s'en douter : le confinement a foutu un sacré bordel dans notre vie. Rythme de sommeil chamboulé, apparition d'acné inexpliquée, règles irrégulières, à l'heure du déconfinement, les effets des changements opérés ces dernières semaines se font sentir. Parmi eux, on peut également noter la perte des cheveux, que nous sommes plusieurs à avoir constaté depuis la mise en place du confinement. Alors, a-t-on réellement raison de s'en inquiéter ?

Tout d'abord, il semble important de rappeler que le confinement a eu lieu à la mi-mars, soit au début du printemps. Une période à laquelle les cheveux ont naturellement tendance à plus tomber. Chute saisonnière mise à part, la nouvelle routine beauté observée pendant le confinement aurait également perturbé le cycle de vie habituel du cheveu.

@viniciusamano
Crédit : Unsplash @viniciusamano

On pense à la cure de sébum (qui consiste à ne pas se laver les cheveux pendant plusieurs semaines pour permettre aux cheveux de se régénérer et d'ainsi être en meilleure santé) ou tout simplement à ces shampoings que l'on a davantage espacés. Or, si l'on perd jusqu'à 100 cheveux par jour, lorsque les soins se font plus rares, il est normal que l'on ne constate pas la même perte que d'habitude... et que l'on s'étonne de la quantité de cheveux retrouvés dans notre baignoire le jour où l'on se décide enfin à laver notre tignasse !

« Si vous réduisez vos shampoings, mais également vos séances de brossage, il est fort probable que vos cheveux morts s'accumulent, sans tomber, et que vous ayez l'impression d'en perdre davantage lorsque vient le moment de se les laver, explique la professionnelle Jane Mayhead à la rédaction de Cosmopolitan UK. Si vous faites des shampoings tous les jours, vous pouvez retrouver dans la douche des mèches de 80 cheveux. Si vous faites des shampoings tous les trois jours, vous allez donc perdre l'équivalent des trois jours, soit environ 240 cheveux ». On te laisse faire le calcul après 1 mois sans lavage...

@zepolvisualarts
Crédit : Unsplash @zepolvisualarts

Si tu as également constaté avoir perdu une certaine quantité de cheveux ces derniers temps, sans avoir pour autant changé tes habitudes capillaires, il est également possible que cette chute soit liée au stress du confinement ou tout simplement à d'autres changements mis en place pendant la quarantaine. Rythme de travail bouleversé, nuits entrecoupées, alimentation plus riche, moins d'activité sportive, moins de soleil... tes veuchs n'ont certainement pas trop kiffé tous ces bouleversements. Et ils te l'ont bien fait comprendre.

Heureusement, printemps et confinement passés, ta chevelure devrait rapidement regagner de la masse ! Si toutefois le problème persiste, n'hésite pas à en parler à un·e dermatologue.

À lire aussi
Ces 5 recettes ultra vitaminées auraient le pouvoir de faire pousser les cheveux (paroles d'experts)
À lire aussi
7 raisons de ne pas s'épiler pendant le confinement
À lire aussi
@PayeTonPoil, le compte Insta qui donne la parole aux meufs qui ont arrêté de s'épiler
À lire aussi
Jeune et déjà des cheveux blancs ? Le stress serait bien responsable selon la science
À lire aussi
Si le microblading te fait peur, le « brow lamination » ne devrait pas te rassurer davantage
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Tu as perdu tes cheveux pendant le confinement ? C'est normal et on t'explique pourquoi
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible