Tu fais du sport en été ? Voilà quoi faire pour pratiquer en toute sécurité

par

Toi qui pensais qu'on te dirait de rester chez toi volets fermés...

L'été, certaines le font rimer avec bronzer et chiller mais toi, t'es plutôt du genre à préférer t’entraîner et te remuer - enfin normalement, sinon tu t'es trompée d'article.  Tu kiffes le sport et la saison de la canicule ne te fait pas peur : si la pluie et la neige ne parviennent pas en entacher ta motivation en hiver, ce n'est pas quelques rayons de soleil qui te démotiveront à faire du sport et on applaudit ta persévérance. Sauf que voilà, faire du sport en été est un tout autre délire que le sport le reste de l'année puisque soleil et chaleur impactent ton corps avec davantage d'intensité. Eh oui, en juillet/août, il faut revoir ta routine sportive et pour ne pas t'écrouler en plein footing, on te dit comment te préparer pour que ça se passe dans les meilleures conditions.

Privilégie l'activité tôt le matin ou tard le soir

Si tu es bien constituée, tu sais que faire du sport entre midi et 16h en été est une très, TRÈS mauvaise idée, sauf si tu pratiques en intérieur - déjà que faire la crêpe sur sa serviette de plage dans cette tranche horaire, c'est chaud. En extérieur, les meilleurs horaires sont tard le soir mais surtout tôt le matin. En effet, dans les grandes villes où le bitume règne, c'est vers 18h qu'il fait généralement le plus chaud à cause de la chaleur absorbée dans le sol. Au petit matin, il fait souvent bien meilleur, et ça permet de commencer la journée de bonne humeur !

En intérieur ou en extérieur, choisis un endroit aéré

Parce que l'activité augmente ton rythme cardiaque et ta respiration - et que la chaleur de l'été démultiplie les difficultés - choisir un endroit bien aéré est important pour ne pas se sentir étouffée, en manque d'air. Aussi, une petite brise qui te souffle sur le visage, ça aide à réguler la température du corps ou tout du moins à éviter la surchauffe. En intérieur, ne te mets pas non plus sous la clim sinon c'est angine assurée mais un petit ventilo ne fait de mal à personne. En extérieur, un parcours sportif dans la forêt ou un footing en bord de rivière est le top !

Ne t'entraîne pas le ventre vide

Certains préfèrent petit déjeuner après le sport et cela peut très bien convenir en temps normal mais en été, hors de question de partir le ventre vide ! Dans des conditions difficiles pour l'organisme, celui-ci a plus que jamais besoin d'énergie pour fonctionner et s'activer. Voilà bien quelque chose qu'il ne faut pas prendre à la rigolade !

Hydrate-toi deux fois plus que d'habitude

En été, avec la perte en eau de l'organisme causée par la transpiration et l'évaporation de l'humidité des tissus, il est fortement recommandé de boire deux fois plus d'eau qu'à l'accoutumée. Ceci est également vrai pendant le sport : avant, pendant et après l'exercice, il est important de consommer le double d'eau que lors d'une séance habituelle. En cours d'activité, le mieux est de boire de petites gorgées régulièrement pour le confort de l'estomac.

Reste près d'une source d'eau pour te rafraîchir

Tu as ta bouteille d'eau près de toi pour te désaltérer pendant le sport, très bien. Mais si possible, le top est de s’entraîner près d'une source d'eau afin de rafraîchir sa peau dès que nécessaire. Se mouiller le visage, le buste, les bras, la nuque, la tête... aide à réguler la température du corps, que tu dois dehors ou en intérieur.

Porte une tenue adaptée

Te foutre à poil pour faire du sport en été n'est pas forcément la solution, on ne voudrait que tu sois arrêtée pour exhibitionnisme. Pas forcément nécessaire non plus de se limiter à une brassière et un mini short : c'est avant tout avec les matériaux et les coloris qu'il faut jouer pour limiter la chaleur (le blanc est top pour ça) et aérer le corps, ainsi que des coupes pas trop moulantes pour la liberté de mouvement. En extérieur, c'est couvre-chef obligatoire pour éviter l'insolation.

Adapte ton rythme à la chaleur

Tu es déjà courageuse de faire du sport par temps chaud, ce n'est pas non plus la peine d'essayer d'exploser tes records ou de te pousser dans tes derniers retranchements. Ecoute ton corps, étudie l'environnement et adapte ton rythme aux conditions. Des foulées plus lentes ou moins de km si tu fais un footing, un entrainement plus tranquille si tu fais du fitness par exemple. N'oublie pas que l'essentiel est de se remuer et de ressentir du plaisir, tu as tout le reste de l'année pour essayer d'atteindre tes objectifs.

Fais des pauses

Par forte chaleur, tu ne peux pas t'attendre à être aussi performante qu'en temps normal et ce n'est pas grave : autorise-toi des pauses plus régulières si tu en ressens le besoin, l'idée n'est pas de repartir de ta séance de sport les pieds devant !

Mets de la crème solaire

En extérieur, même si tu t'entraînes dans un zone ombragée, pense toujours à appliquer une protection solaire sur les parties dénudées : un coup de soleil est vite arrivé et tu n'es pas venue ici pour souffrir au contraire, t'es venue pour te faire kiffer.

Tout cela en tête, tu peux pratiquer une activité sportive sans risque cet été !

Source : Shoko - Crédit : RICOWde,Getty Images