Un ex-employé de Google vous donne la solution miracle pour ne plus être accro à votre téléphone

par

Un moyen radical de vous défaire de vos mauvaises habitudes avec votre smartphone !

Notre téléphone pourrait aisément être traduit comme « le prolongement naturel de notre bras » depuis l'avénement des smartphones et l'utilisation quasi systématique de cet objet tout au long de notre journée. Conçu à l'origine pour pouvoir appeler n'importe qui de n'importe où, il est aujourd'hui l'un des moyens les plus sophistiqués pour rester à la pointe de tous les événements nous entourant, si bien que le terme « accro » n'est pas de trop pour qualifier notre dépendance à ce petit objet, lien social important à l'ère du tout numérique !

Quel est le remède ? Si la digitale detox a le vent en poupe (couper les notifications ou supprimer les applications de son téléphone), les résultats sur le long terme ne sont pas efficaces et on replonge très facilement dans un engrenage sans fin. Respirez, comme dirait notre pote Justin Bieber, Never say Never, un ancien employé de Google aurait trouvé la solution qui pourrait changer la donne sur notre dépendance au téléphone !

Selon Tristan Harris, une méthode simple peut changer le cours des choses : supprimer les couleurs sur votre téléphone ! L'ex « éthicien du design » chez Google pense que passer au noir et blanc supprime le renforcement positif* et atténue le besoin de regarder continuellement les réseaux sociaux et jeux en ligne. Il est certain que voir certains posts Instagram sans les couleurs va vous ôter l'envie de liker, voire même de poster ou continuer à scroller machinalement votre feed !

Si l'étude a eu différents niveaux de succès, il reste fort à parier qu'un test sur votre propre smartphone sera plus parlant (vous pouvez suivre le mouvement #GoGrayToday) pour comprendre les mécanismes de votre addiction et constater, ou non, une réelle différence sur votre utilisation quotidienne. Seriez-vous prête à changer la couleur de votre téléphone ?

*Le renforcement positif est l'addiction aux likes et notifications.

Source : The Center for Humane Technology - Tristan Harris   - Crédit : freestocks.org via Unsplash