S'inscrire
tracking
Hygiène menstruelle

Une brosse pour nettoyer le vagin pendant les règles, la dernière lubie qui énerve les gynécos

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Une brosse pour nettoyer le vagin pendant les règles, la dernière lubie qui énerve les gynécos

Leave it alone ! 

Pas un mois ne passe sans que de nouveaux produits censés chouchouter notre vagin ne soient commercialisés. Marketés comme gadgets féministes (car facilitant la vie et la santé des femmes), l'utilité de ces « soins » va pourtant à l'encontre des discours publicitaires. Après le bain de vapeur vaginal vanté par Gwyneth Paltrow, le déodorant pour vagin ou encore des sticks fabriqués pour stimuler, tonifier et purifier le sexe féminin, on te présente la brosse pour les règles.

Epinglée par la gynécologue américaine Jennifer Gunter, qui n'est pas à son premier coup de gueule, cette petite brosse de couleur rose (of course) est vendue par la marque Blossom Brush. Son but ? « Aider les femmes à se sentir plus fraîches et à rendre les règles plus faciles à gérer ». Sur les réseaux sociaux, l'enseigne promet même de faciliter le quotidien des femmes en réduisant l'utilisation de protections hygiéniques pendant le cycle menstruel.

Seulement, comme le rappelle l'experte sur son compte Twitter, « le vagin n'est pas une armoire » et peut tout à fait se passer « de produit de nettoyage vaginal totalement inutile » et « nocif », bien que « commercialisé comme une avancée féministe ». Autonettoyant, cet organe se débrouille en effet très bien tout seul. Le « purifier » n'aura donc aucun effet, si ce n'est foutre le bordel dans son équilibre, ce que souligne la gynécologue Brooke Vandermolen à la rédaction de HuffPost UK.

« Les organismes présents dans le vagin se régulent avec soin pour maintenir les conditions idéales, afin de prévenir les infections et de respecter l'équilibre dans le vagin » explique-t-elle avant de rappeler qu'« il n'y a aucune preuve que le vagin doit être nettoyé en interne. Il n'y a pas besoin d'un outil pour nettoyer physiquement le sang ». Elle appelle ainsi les femmes « à éviter d'acheter des produits comme ceux-ci [pouvant] causer plus de tort que tout avantage ».

Pour celles qui se poseraient la question, la gynécologue précise que « les restes de sang menstruel n'ont pas le potentiel de provoquer des infections et quitteront progressivement le corps avec les sécrétions naturelles qui forment les pertes vaginales ». Autrement dit, notre vagin se débrouille très bien tout seul et n'a aucunement besoin qu'on vienne perturber son fonctionnement avec des produits chimiques et dangereux.

@grocharios

En plus de mettre à mal la santé des femmes, ces gadgets renforcent l'idée que les règles et plus globalement le sexe féminin sont sales. Un cliché contre lequel de nombreux collectifs et associations se battent, notamment ces dernières années, avec des actions coups de poing. Heureusement, il semblerait que les femmes soient désormais plus informées et éveillées sur le sujet. Victime d'un énorme bad buzz sur les réseaux sociaux, la marque s'est timidement défendue en brandissant un féminisme de pacotille, avant de finalement disparaître des radars.

Et ce n'est pas plus mal.

À lire aussi
Une pub montrant comment bien mettre un tampon a été censurée, et c'est abusé
À lire aussi
Pourquoi notre libido est-elle au max pendant nos règles ?
À lire aussi
L'endométriose pourrait bientôt être reconnue comme « affection de longue durée », et ce n'est pas trop tôt !
À lire aussi
« Règles, la fin d'un tabou », le docu activiste sur les menstruations à ne pas manquer à la télé
À lire aussi
Apparemment cette protection périodique réduirait la durée des règles
À lire aussi
On a enfin un tuto clair pour bien mettre sa cup menstruelle (et on dit merci Pornhub !)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Une brosse pour nettoyer le vagin pendant les règles, la dernière lubie qui énerve les gynécos
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible