Les « Boomers » peu soucieux de la planète ? Une étude révèle 6 gestes qu'ils font mieux que les jeunes

par

Ce n'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire des gestes écolo.

On les dit parfois peu soucieux de l'environnement, sous prétexte qu'ils ne connaîtront pas l'avenir, qu'ils pensent que le sort de la planète est déjà scellé ou qu'ils tournent en dérision l'engagement des jeunes générations face au changement climatique - Greta Thunberg en première ligne. Pourtant, les Boomers ne sont évidemment pas tous dans ce cas-là, et une récente étude vient d'ailleurs démontrer que les personnes de 65 ans et plus auraient en réalité un mode de vie plus éco-responsable que les millennials.

Quoi, les seniors auraient une conscience écologique plus prononcée que les 18-34 ans ? Si l'on en croit le rapport co-conduit par OpinionWay et Biocoop paru début décembre 2019, les seniors effectueraient certains gestes du quotidien de façon plus responsable que leurs cadets. Non, nos Boomers préférés n'utilisent peut-être pas de brosse à dents en bambou et n'emploient pas de gourde pour s'hydrater, mais ils sont meilleurs que les jeunes sur d'autres points. Après la mythique savonnette et le chariot de courses, découvrez ces 6 gestes où ils nous battent à plate couture.

Ils trient leurs poubelles

D'après l'étude commandée par Biocoop, 93% des seniors font le tri de leurs poubelles contre 71% des 18-34 ans. Pourtant, les millennials sont quasiment nés avec les consignes de tri, aucune excuse pour ne pas les appliquer, même si l'on concède le droit de se tromper parfois - elles ne sont pas toujours très intelligibles.

Ils achètent de saison

Pour nos seniors, ne pas manger de fraises en décembre coule de sens ! Parce qu'ils ont grandi à une époque où l'industrialisation et les échanges commerciaux n'était pas ce qu'ils sont aujourd'hui, ils ont eu l'habitude de se nourriture avec ce que la nature leur offrait au fil des saisons. Résultat, ils sont 91% à acheter des fruits et légumes de saison, alors que seuls 51% des millennials le font. Prenez-en de la graine, jeunes pousses !

Ils privilégient les produits à la coupe

Les millennials vont peut-être acheter leur savon LUSH à la coupe, mais certainement pas leur fromage, leur viande ou leur poisson ! 20% seulement des jeunes privilégient des produits à la coupe plutôt que pré-emballés, alors qu'ils sont 39% côté seniors. Forcément, c'est plus rapide de piocher en rayon une barquette déjà préparée !

Ils cuisinent avec des produits bruts

Les produits (ultra) transformés sont le fléau de notre société moderne : face à l'abondance d'aliments déjà préparés ou même cuisinés dans les rayons de nos supermarchés, les millennials en ont presque oublié que des produits bruts existent derrière tout cela. 40% seulement d'entre eux cuisinent des plats avec des produits bruts, contre 63% de seniors. Pour l'environnement, ces produits transformés ne sont pas anodins, ne serait-ce que pour leurs emballages.

Ils font leur compost

Le compost est là encore une démarche zéro déchet plus ancrée dans le quotidien des seniors : 38% d'entre eux le font, contre 21% de millennials. Une faute que l'on pourrait en partie attribuer aux logements souvent précaires que les jeunes occupent, qu'il s'agisse de logements étudiants ou de studios de jeunes diplômés, alors que les seniors ont plus de chances d'avoir un bout de terrain propice au compost.

Ils réparent leurs appareils

Pourquoi jeter un appareil électroménager dès qu'ils ne marche plus, alors qu'on peut essayer de le réparer ? C'est la mentalité qu'adoptent 32% des seniors et 23% des millennials. Vous avez dit plus débrouillards, ces seniors ? Plus débrouillards mais dans certains cas aussi plus précaires : racheter un nouvel appareil n'est pas toujours une option pour les 65 ans et plus.

Alors, on leur répond toujours « OK Boomer » quand ils cherchent à nous inculquer quelque chose, les seniors ?

Source : Biocoop - Crédit : BraunS,Getty Images