S'inscrire
tracking
Maquillage

Une femme trop maquillée serait jugée moins compétente, l'étude qui fait mal à mon féminisme

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Une femme trop maquillée serait jugée moins compétente, l'étude qui fait mal à mon féminisme

Pour info, on est en 2020. 

Jolie mais pas trop belle, féminine mais pas trop sexy, athlétique mais pas trop musclée, le physique des femmes est soumis à un nombre incalculables d'injonctions. Pressions que les luttes féministes tentent bien d'enrayer mais qui sont hélas insidieusement ancrées dans nos sociétés. C'est ce que souligne la récente étude publiée dans la revue féministe Sex Roles. Menée auprès de 1000 participants (hommes comme femmes), elle montre combien le maquillage peut porter préjudice à une femme, surtout dans le milieu professionnel.

Plusieurs visages de femmes, certains maquillés d'autres pas, ont été soumis aux participant·e·s qui devaient décrire ce que ces différents portraits de femmes leur inspiraient. Résultat, plus les femmes portaient un maquillage prononcé, moins elles étaient jugées chaleureuses, humaines, honnêtes... et même compétentes. Le summum ? Un smocky eye, l'eye-liner étant visiblement plus discriminé (et discriminant) que le rouge aux lèvres. Misogynie bonjour !

Les femmes maquillées sont jugées moins compétentes au boulot 
Crédit : Unsplash @bruce mars

L'explication est toute trouvée selon Philippe Bernard, auteur principal de l'étude. « Il est possible que les visages très maquillés soient perçus comme moins humains car ils sont visuellement traités de la même façon que la plupart des objets » explique-t-il. Même si plusieurs études ont fait le lien entre images hyper sexualisées et objectification des femmes, peu d'entre elles se sont intéressées à cette forme de sexualisation bien spécifique qu'est le maquillage.

Si l'on pourrait donc penser que makeup et qualités professionnelles ne font pas bon ménage, l'équation n'est pas aussi simple pour les femmes (bah, tiens !). Selon une autre réalisée en 2011 par des chercheurs de l'Université de Boston et de la Harvard Medical School, les femmes qui arborent un maquillage « professionnel » (c'est-à-dire discret) seraient considérées au travail comme plus compétentes, plus capables, plus fiables mais aussi plus sympas que celles qui viennent démaquillées.

Perdue ? Oui, nous aussi...

À lire aussi
Arrêtez de faire cette pose sur Insta, les yeux de renard ne sont pas aussi cool qu'ils en ont l'air
À lire aussi
C'est quoi le Dolphin Skin, cette tendance makeup qui rend le teint aussi lisse qu'une peau de dauphin ?
À lire aussi
Se maquiller avec un masque ? Voilà la technique qui fait le buzz sur la Toile (spoil : c'est ultra chelou)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Une femme trop maquillée serait jugée moins compétente, l'étude qui fait mal à mon féminisme
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible