Uniqlo : Choc, l'arrêt de l'utilisation des moutons mutilés, le buzz mode

par

Uniqlo décide d'enfin arrêter l'utilisation de laine provenant de moutons mutilés. Un soulagement pour tous les adeptes de la marque, ainsi que pour l'association PETA. meltyFashion revient sur ce buzz qui a su choqué la planète mode !

Alors que l'association PETA, qui défend les droits des animaux, avait demandé à Uniqlo d'arrêter d'acheter de la laine provenant de moutons maltraités, la marque de prêt-à-porter Japonaise s'est enfin décidée à interrompre définitivement sa collaboration avec ses fournisseurs australiens ! Une sage résolution qui adoucira les mœurs à coup sûr. Depuis plusieurs années en effet, Uniqlo n'avait aucun scrupule à utiliser de la laine mérinos, provenant de moutons tondus de façon tout à fait barbare. Cette technique appelée le "mulesing" est affreusement cruelle puisque "les éleveurs australiens découpent de grands morceaux de peau et de chair de la croupe des agneaux à l'aide d'instruments s'apparentant à des cisailles de jardinage, souvent sans aucun antidouleur"… Mais tout cela ne devrait être qu'un mauvais souvenir à présent. Uniqlo, qui s'apprête peut être à sortir une boutique en ligne, serait donc en train de redorer son image.

Après le combat de PETA contre les sœurs Mary-Kate et Ashley Olsen, à cause de leur sac en fourrure à 16 000 dollars, l'association n'a pas chômé et a également réussi à faire entendre raison à Uniqlo. Plus question pour la marque de prêt-à-porter Japonaise d'encourager cette technique de tonte barbare. Certes, Uniqlo fera toujours ces superbes pulls chaud et doux à base de laine, mais cette dernière aura été honnêtement tondue ! Que de bonnes nouvelles !

Source : CP PETA