S'inscrire
tracking
Accessoires

Vanités et têtes de mort : de l’art à la mode, c’est tendance !

Publié par
Mathilde Bouthier de la Tour
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

On voit des têtes de mort partout sur nos bijoux et accessoires de mode. Mais cette tendance n’est pas d’aujourd’hui et n’est pas qu’une lubie "trashy" des créateurs. Avant un petit shopping bijoux, revenons sur l’origine des vanités dans l'art

Une chose est sûre : l’art et la mode sont intimement liés, et ce n’est pas le couturier Jean-Charles de Castelbajac , également collectionneur historique, qui me contredira ! Ni même Yves Saint Laurent qui, durant sa carrière, n’a cessé de rendre hommage aux grands artistes de l’art contemporain, à travers ses collections avec, entre autre, la robe Mondrian, Picasso, Matisse ou encore Braque. Mais pour en revenir à nos moutons, ou à nos crânes plus précisément, il faut remonter encore plus loin que l’art contemporain, jusqu’à la peinture hollandaise du XVIIème siècle (un peu de culture ça ne fait pas de mal !).

Mais c’est quoi une vanité ? C’est tout simplement une représentation allégorique de la mort et surtout de la place de l’homme sur terre, en peinture. C’est donc une forme d’art très philosophique qui nous fait réfléchir sur notre statut d’être humain et à sa précarité. Et après la peinture flamande, ce sont les artistes contemporains qui se sont mis à la vanité : cette forme de réflexion artistique a donc perduré et évolué avec le temps. De Picasso à Andy Warhol, avec ses sérigraphies Skull dans les années 70, en passant par Salvador Dali, ils s’y sont tous mis : des crânes en veux-tu en voila mais pas juste pour la provoc’, cela va beaucoup plus loin avec un désir de perpétuer une tradition de l’histoire de l’art.

Aujourd’hui, bien que l’art n’en ai pas fini avec la vanité et les allégories de la mort, ce sont les bijoutiers et autres créateurs qui s’y mettent. Une collection de bracelets avec cordon tissu et petite tête de mort sculpté dans l’os, vendu au concept store Colette , porte même le nom "Vanities" : c’est pour vous dire ! Notre créatrice girly des bijoux de Sophie a, elle aussi, fait sa renommée avec des bijoux roses, rouges, noirs ou nacrés la plus part du temps sur le thème de la tête de mort . On peut y trouver bagues, broches, colliers et boucles d’oreilles pour affichez nous aussi notre réflexion sur la mort et la place de l’être humain, ou peut-être tout simplement pare qu’ils sont craquant ces petits bijoux un brin provoc’ !

Enfin, on vous avait déjà parlé de la marque Malababa qui nous pond toujours des accessoires raffinés et originaux. Et bien oui, Malababa aussi a succombé à la mode têtes de mort. Ah, vanité quand tu nous tiens ! On peut même en trouver une petite juste assez discrète à l’arrière d’escarpins rose vieillit à bouts ronds : et là, vraiment on adhère car c’est juste parfait pour ne pas tomber dans le ‘too much’ et le gothique façon Taylor Momsen . Alors, vous doutiez-vous que vous arboriez une tradition artistique sur vous en portant des bijoux grigri affichant des têtes de mort ? On est toutes des supports artistiques les filles !

À lire aussi
Apple : 10 raisons pour lesquelles les filles adorent cette marque
À lire aussi
Le vaporisateur de parfum de sac : l'accessoire pratique pour les filles
À lire aussi
Winter Style : les bonnets fashion pour cet hiver
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Vanités et têtes de mort : de l’art à la mode, c’est tendance !
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible