Vernis à ongles : 100 ans de manucures en 2 minutes (vidéo)

par

De 1916 à 2016, découvrez la manucure dans tous ses états dans une vidéo retraçant un siècle de tendances

Si aujourd'hui, l'art de la manucure fait partie intégrante de notre beauty look et qu'il représente un marché à part entière, les ongles ont mis plusieurs siècles avant d'être considérés comme une arme de séduction massive. En effet, en 1916, les ongles sont aussi nus que possible. Ce n'est que dix ans plus tard que les doigts féminins se voient embellis par un top coat discret légèrement glossy. Si nous étions encore loin de la manucure emoji à laquelle Kim Kardashian a succombé, les années 30 marquent un tournant décisif dans l'histoire de la mode. Les femmes s'affirment désormais, notamment au travers d'une mode où la sophistication, la séduction et la notion de genre se perdent dans une brume ultra raffinée. Le vernis rouge fait alors son apparition et la manucure lune fait des ravages auprès de la gente féminine. Toujours plus sophistiqués, les ongles des 40's se veulent toujours plus longs, plus vifs, plus sexy. D'ailleurs, le beauty look rétro séduit encore de nos jours, avec à sa tête Dita Von Teese comme égérie de charme.

De plus en plus affirmées, les femmes se montrent davantage féminines et aiment varier les plaisirs. Si les ongles se portent toujours aussi longs en 1956 - presque de façon féline - la couleur (majoritairement rouge) se teinte de nuances plus pigmentées, pour un résultat toujours plus élaboré. Si nous vous présentions les nouveautés Hema Beauty pour le printemps, cap sur le vernis à ongles des années 60. En 1966, la mode est au pastel et les ongles se parent de couleurs plus douces, comme le rose ou le bleu pastel. Avec l'ère du disco, les années 70 célèbrent les ongles métallisés. Toujours très longs, les paillettes et les teintes shinny viennent pimper le beauty look. Puis, encore plus excentrique - 80's oblige, en 1986, les femmes font comme Madonna et adoptent la manucure fluo. De plus, l'ongle prend une forme carrée et délaisse son arrondi légendaire. Enfin, des détails graphiques viennent pimenter la manucure, déjà bien chargée.

En 1996, un retour au minimalisme s'opère. Fini les longs ongles, on coupe et on s'empare du vernis à ongles noir, parfait pour un look grunge. Dix ans plus tard, la french manucure fait sa grande apparition. Que les ongles soient longs ou pas, les femmes se parent désormais d'un trait de vernis blanc à l'extrémité de l'ongle pour coller à la tendance du moment. Enfin, en 2016, le nude est la couleur à adopter. Avec le boom du nail art, on ose s'amuser avec la mode et les ongles deviennent un réel support pour laisser exprimer nos humeurs et nos envies. Kylie Jenner en sait d'ailleurs quelque chose...

Source : youtube.com